Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Persuasion - 2007

Réalisé par Adrian Shergold.

Avec Sally Hawkins et Rupert Penry-Jones.

Durée : 1h30

Synopsis : Anne, la deuxième fille du baronnet Sir Walter Elliot, est une jeune femme de 28 ans, paisible et solitaire. Son seul regret est de ne pas avoir épousé il y a huit ans, Frederick Wentworth, l'homme qu'elle aimait. Son excellente amie, Lady Russell, l'avait persuadée que cette union lui serait défavorable. Après une longue absence, Frederick, devenu capitaine, est de retour. Il est riche et cherche à se marier. Les prétendantes sont nombreuses et il feint d'ignorer Anne. Mais l'a-t-il vraiment oubliée ?

 

Disponible en DVD chez Koba et en SVOD sur Netflix.

>> Partager ce film


Notre avis


Par LoveMachine
Par LoveMachine

Comme toujours avec un film adapté de l'oeuvre de Jane Austen, les précautions d'usage : je n'ai pas lu le livre et donc l'avis suivant est purement basé sur la qualité du film et non sur la qualité de l'adaptation. Voilà ceci étant dit, intéressons-nous à ce téléfilm commandé par la BBC et sorti en France en DVD, comme un "vrai" film. Forcément, je vais sans doute faire beaucoup référence à "Orgueil et préjugés" qui, en ma qualité de profane de l'oeuvre littéraire de Jane Austen, reste à mon sens l'un des meilleurs films basé sur cette oeuvre. Mais on touche là la première limite de cette adaptation de "Persuasion", à savoir qu'il s'agit d'un téléfilm et que l'ensemble souffre des limites du genre, à savoir un manque de moyen flagrant comparé à un film. Cette limite se fait ressentir dès les premières minutes assez catastrophiques du film.


Lors de cette première scène filmée caméra à l'épaule, avec une image tremblante et granuleuse et des cadres très resserrés sur les visages des personnages, on se demande très vite dans quelle galère on s'est embarqué. Tournée en 2007, cette adaptation semble alors pourtant tout droit sortie des années 80 et c'est vraiment dommage. Le personnage du père d'Anne est grotesque au possible, excessivement mal joué par Anthony Head et on se dit que le temps va nous paraitre très long jusqu'au générique de fin. Mais cela s'améliore progressivement même si parfois, ce côté "téléfilm cheap" ressort (comme lors de la scène du saut de Louisa sur la digue, complètement ratée).


Déjà, la musique est très jolie. C'est important pour moi, cela l'a toujours été et celle-ci fait vraiment bien son boulot. Puis c'est l'histoire qui intéresse grandement, avec cette jeune femme de 28 ans qui se désespère de trouver un mari convenable après s'être laissée persuader par son entourage que son amour de jeunesse n'était pas assez bien pour elle huit ans plus tôt. Or le mec en question est devenu riche et il est de retour dans le coin, avec un coeur salement amoché par ce rejet. C'est du Jane Austen dans le texte avec les intrigues, les quiproquos, les costumes et ça fait du bien de se replonger dans cette ambiance.


Sally Hawkins fait une excellente Anne Elliot selon moi. Elle exprime bien la fragilité, la résilience face à sa condition et l'émoi que provoque en elle ses retrouvailles avec Frederick. Bon, y'a un gros problème capillaire par moments mais je préfère jeter un voile pudique dessus et ne pas trop m'y attarder. Frederick est lui très bien joué par Rupert Penry-Jones, avec toute la classe et distinction qu'il faut au personnage, je trouve. C'est toujours sympa de regarder des histoires d'amour qui traitent des retrouvailles d'amoureux séparés par la vie, c'est un de mes sous-genres du film romantique que je préfère et c'est pour ça que "Persuasion" m'a plus je pense. Les moments romantiques sont excellents et la fin remplit notre petit coeur d'amour. On reste loin de la qualité de "Orgueil et préjugés" forcément mais malgré tout, cette adaptation-ci, avec toutes ses qualités et ses quelque défauts devraient contenter tous les amateurs de films romantiques en costumes. C'est déjà très bien.


Conclusion

+ Superbe musique.

+ Sally Hawkins et Rupert Penry-Jones.

+ L'histoire, émouvante et surprenante.

+ De beaux décors.

- Côté "téléfilm cheap" qui ressort parfois et surtout au début.

- Quelques acteurs qui en font beaucoup beaucoup trop, comme Anthony Head.


 

Moment Looove :
La déclaration finale.

 

Bande-annonce

On en parle ailleurs sur le site...

13 films d'amour en costumes se déroulant en Angleterre entre le XVIème et XIXème siècle. (ven., 10 oct. 2014)
>> Lire la suite

7 films romantiques adaptés de l'œuvre et de la vie de Jane Austen. (ven., 28 oct. 2011)
>> Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires : 11
  • #1

    Candice (mardi, 13 janvier 2015 17:27)

    En effet, le problème capillaire méritait d'être mentionné, je n'arrive toujours pas à comprendre comment les coiffeurs ont pu laisser l'actrice se balader pendant tout le film avec ces cheveux huileux ! A noter aussi, le baiser de la scène finale qui, si je ne m'abuse, a parfois été classé pire baiser de tous les temps (ce qui se comprend...)

  • #2

    MyleneS (mardi, 13 janvier 2015 21:08)

    Finalement, vous faites aussi des critiques de téléfilms? :) J'aime beaucoup ceux réalisés par la BBC et celui-ci ne fait pas exception. Le livre est très beau et cette adaptation est très réussie. J'aime beaucoup :)

  • #3

    FilmsdeLover.com (mardi, 13 janvier 2015 21:31)

    @MyleneS Ah, je savais bien que quelqu'un allait faire cette réflexion ! :) Mais j'ai la parade : c'est en effet un téléfilm mais il est sorti en DVD donc on le considère comme les autres films, même si, tu as raison, il s'agit bien d'un téléfilm à la base, mais sorti en France comme n'importe quel film en DVD. :)

  • #4

    MyleneS (mercredi, 14 janvier 2015 23:20)

    Koba fait d'ailleurs de très jolis coffrets sur Jane Austen (ou autres adaptations par la BBC). Contente de voir ce téléfilm critiqué en tout cas :)

  • #5

    Pauline (jeudi, 15 janvier 2015 18:15)

    Mon deuxième roman de Austen, après Pride & Prejudice, et autant dire que j'ai été déçue tout du long, ou presque.
    J'adore Sally Hawkins, mais outre sa coiffure horrible dans le téléfilm, je dois avouer qu'elle est bien meilleure dans ses rôles comiques. Je n'ai pas du tout retrouver la Anne du livre...
    Au contraire celui qui joue Wentworth est un des seul et unique bon point du téléfilm !
    Et ne parlons même pas de la fin... Cette course sur de la musique larmoyante... On est loin, très loin de la fin merveilleuse du roman....
    La BBC nous avait habitué à mieux :(

  • #6

    FilmsdeLover.com (vendredi, 16 janvier 2015 10:07)

    @Pauline C'est bien pour ça que j'ai précisé que je n'avais pas lu le bouquin parce que je ne voulais pas juger la qualité de l'adaptation mais bien de son potentiel romantique en tant qu'objet filmique seul. C'est marrant que vous parliez d'ailleurs toi et Mylène de la fin que je n'ai pas trouvé spécialement honteuse, sauf un peu la course d'un bout à l'autre de Bath qui ne sert à rien en effet.

  • #7

    Ariane (vendredi, 16 janvier 2015 11:48)

    Correction: ce film n'est pas produit par la BBC mais par ITV. La BBC a sorti une version de Persuasion en 1995 (oui, comme P&P)... qui a des qualités et des défauts, comme celui-ci. A mon avis, on attend encore la grande adaptation de ce livre là.

  • #8

    MyleneS (vendredi, 16 janvier 2015 22:48)

    Ah non non, moi j'adore la fin! Et j'aime beaucoup la scène de la course d'ailleurs! <3 :)
    Et merci pour la correction Ariane! ;)

  • #9

    FilmsdeLover.com (samedi, 17 janvier 2015 08:51)

    @MyleneS Ah oui, pardon, c'est Candice qui en parlait dans le premier commentaire !

  • #10

    Marie (mercredi, 21 janvier 2015 23:40)

    Ah, j'adore cette adaptation! Pourtant, qu'est-ce qu'il peut y avoir comme erreurs!!! (scénaristiques surtout et la course à la fin, même si j'adhère à la symbolique de cette scène, que Anne court dans tous les sens est vraiment ratée d'un point de vue filmique)!! Mais j'en oublie presque tous ces défauts! D'une part, j'adore le roman et j'ai beaucoup aimé les plans rapprochés sur Anne parce qu'après, c'est son histoire qu'elle raconte et on se sent quelque part proche d'elle, de ce qu'elle ressent au plus profond de son âme! Et puis, ces 2 acteurs principaux font de ce film une réussite! Ils portent le film sur leurs épaules et j'avoue, j'ai craqué pour le Wentworth de Rupert Penry-Jones, qui fait très bien ressortir toute l'amertume et la colère contenue du personnage!!! Leur alchimie à tous deux à l'écran fait des étincelles!!! Vous ajoutez à cela les magnifiques paysages du Sud de l'Angleterre, avec la houle de Lyme Regis et quelques notes de musique nostalgique au piano, et vous avez un beau petit film d'amour!! :) <3

  • #11

    Pauline (mercredi, 11 février 2015 15:17)

    Je pense en effet que si on n'a pas lu le livre, ce film est plutôt sympa.
    Néanmoins, même si je n'avais pas lu le livre, je pense que je n'aurai pas trop aimé la fin quoi qu'il arrive. C'était vraiment too much surtout pour la personne qu'est Anne. Vraiment, je me demande pourquoi ils ont changé la fin du livre :(

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy