Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Cashback - 2007

Réalisé par Sean Ellis

Avec Sean Biggerstaff, Emilia Fox, Shaun Evans...

Durée : 1h34

 

Synopsis : Ben Willis , étudiant aux Beaux-Arts, se fait plaquer par sa petite amie Suzy. Devenu insomniaque suite à cette rupture, il se met à travailler de nuit au supermarché du coin. Là, il fait la connaissance de quelques personnages hauts en couleur qui cultivent, chacun à sa manière, l'art de tromper l'ennui pendant les longues heures de travail. L'art de Ben consiste à imaginer qu'il suspend le temps, ce qui lui permet d'apprécier la beauté du monde "en mode pause" et des êtres qui le peuplent. Il est particulièrement sensible au charme de Sharon, la discrète caissière qui détient peut-être la clé de ses insomnies.

>> Partager cette fiche


Notre avis


Par LoveMachine.
Par LoveMachine.

Je n'avais aucune envie de voir "Cashback", mais on me l'a si souvent conseillé via notre formulaire de contact ou dans des commentaires sur nos comptes de réseaux sociaux que j'ai enfin trouvé le temps et l'envie de le voir. Et j'ai bien fait parce qu'il y a quelque chose de tellement puissant dans "Cashback" que je comprends l'attrait qu'il exerce sur un public d'amateurs de films romantiques. Donc merci pour cette découverte à celles et ceux qui me l'ont conseillé. Maintenant, aussi puissant soit-il par moments, "Cashback" ne l'est malheureusement pas tout au long de ses 90 minutes et c'est franchement dommage. La faute à un éparpillement au niveau de l'intrigue et des bonnes idées que le scénario installe, essaye puis abandonne au gré de ses envies. Mais tout cela manque de rigueur, comme si nous voyagions nous aussi dans l'esprit fou d'un artiste, brillant mais manquant de cadre. Entre les intrigues secondaires n'apportant rien et prenant trop de temps et les pistes ouvertes mais jamais refermées, il y a de quoi être très agacé pour qui voudrait comprendre tous les tenants et aboutissants de l'histoire.

 

Pourtant, comme je l'ai dit, il y a des moments de pure grâce dans ce film. Sean Biggerstaff est parfaitement casté dans le rôle de Ben et en face de lui, Emilia Fox le complète en tous points. Leur histoire d'amour est sans aucune contestation possible le point fort de l'histoire tant elle est si bien mise en scène. Certaines scènes sont sublimes (notamment celle de fin) et rendues encore meilleures grâce à la musique de Guy Farley. C'est d'ailleurs toute la problématique du film. Tu as d'un côté des scènes d'un romantisme exacerbé, limite rêveur et innocent, comme s'il était vu à travers les yeux d'un enfant, et la "réalité" telle qu'on la retrouve souvent dans les dernières comédies romantiques américaines (personnages secondaires bien lourds comme il faut et inintéressants au possible). A l'instar de l'eau et l'huile qui ne se mélangent pas, l'un rassasie la soif de romantisme tandis que l'autre tâche.

 

Le rythme du film est pourtant soutenu et se suit sans déplaisir, malgré ses hauts et bas romantiques. Cela tient notamment à la genèse assez spécifique du film, tout d'abord court-métrage primé puis allongé pour en faire un film à part entière en vue d'une sortie ciné. Cela explique peut-être le foisonnement d'idées comme l'installation de "ce monde en pause" jamais vraiment exploité mais qui trouve pourtant une utilité en mode "romantique". "Cashback" est au final un film vraiment à part. Excellent par moments, pathétique à d'autres, visuellement sublime et parfaitement mis en musique. Une expérience à vivre au moins une fois pour vous faire une idée. Je reste pourtant partagé sur le film dans son ensemble, malgré une histoire d'amour superbement mise en scène qui au final nous emporte.

 

A conseiller à celles et ceux qui aimeraient regarder un film romantique plutôt original.

 

Conclusion

+ Une originalité rafraichissante.

+ Une histoire d'amour puissante.

+ Une superbe musique.

+ De très bons acteurs.

- Alterne le très bon et le beaucoup moins bon.

- Une histoire inutilement allongée.

- Des pistes de scénario amorcées puis délaissées.


 

Moment Looove :
Les passages en mode "stop" et la fin bien sûr.

 

Bande-annonce

On en parle ailleurs sur le site...

15 scènes enneigées vues dans les films romantiques. (lun., 27 janv. 2014)
>> Lire la suite

Mon film d'amour préféré... #12 : Geoffrey de "C vu par moi". (mar., 25 sept. 2012)
>> Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Gophamet (dimanche, 22 juillet 2012 05:25)

    Pas mieux... j'ai bien aimé le côté artistique original du film mais ouais, c'est pas le film du siècle.

  • #2

    Ivory (mardi, 07 août 2012 16:56)

    gros coup de coeur pour la musique de Guy Farley, sinon rien

  • #3

    NadEEm (jeudi, 20 septembre 2012 11:16)

    Pareillement la musique et l'aspect visuel de certaines scènes mais le scénario est proche du néant.

  • #4

    flo (jeudi, 09 mai 2013 19:56)

    Je ne vois pas dans cette critique d'allusion à ce qui est pour moi LE gros du film.
    Ce film est une ode à la beauté de la femme, le personnage principal arrête le temps afin de pouvoir contempler, de façon tout a fait innocente, les corps des femmes devant lesquels son regards d'artiste s'émerveille. Ce film montre une admiration des femmes et sacralise leur beauté à travers son personnage, c'est une vision que je partage, et c'est pourquoi je l'ai adoré.

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy