Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Danish girl - 2016

De Tom Hooper
Avec Eddie Redmayne, Alicia Vikander, Ben Whishaw...
Durée : 2h
Titre original : The Danish Girl.

Synopsis : The Danish Girl retrace la remarquable histoire d'amour de Gerda Wegener et Lili Elbe, née Einar Wegener, l'artiste danoise connue comme la première personne à avoir subi une chirurgie de réattribution sexuelle en 1930. Le mariage et le travail de Lili et Gerda évoluent alors qu’ils s’embarquent sur les territoires encore inconnus du transgenre.

>> Partager ce film...


Un avis


Par Lilou-MotsBleus (Lovenaute)
Par Lilou-MotsBleus (Lovenaute)

Il est extrêmement complexe de faire la critique romantique d'un film tel que "Danish girl", mais je tenais à la faire. C'est difficile pour une bonne et simple raison : "Danish girl" est incontestablement un grand film d'amour, mais cependant pas vraiment un film de Lovers. Pourtant, l'amour est le fil conducteur du film, adapté du roman "Danish Girl" de David Ebershoff, lui-même basé sur l’histoire vraie d’Einar Wegener/Lili Elbe (même si le livre prend apparemment beaucoup de libertés avec la réalité). Un amour d'une force et d'un courage exceptionnel, dont, je pense, peu d'entre nous seraient capable. Cet amour, c'est celui que partagent Gerda et Einar, une femme et un homme… Un homme qui réalise qu'il ne veut plus, qu'il ne peut plus en être un.

Tout avait pourtant commencé innocemment, comme un jeu complice entre eux. Déguiser Einar  en femme pour aider Gerda à terminer une toile sur laquelle elle a pris du retard. Puis reprendre le jeu pour tromper l’ennui lors d’une soirée mondaine. Seulement, ce travestissement va pousser cet homme à se rendre compte qu’il se sent davantage lui-même quand il est Lili (nom qu’il adopte quand il devient une femme) que quand il est Einar. Puisque c’est en tant que femme qu’il se sent le mieux, les travestissements vont prendre de l’ampleur au point de ne plus pouvoir redevenir un homme. C’est plus fort que lui, comme s’il avait suffi d’un déclencheur pour que la nature reprenne ses droits. On va alors voir ce couple, qui semble si fort et amoureux, lentement se détruire, malgré les efforts de chacun. Après la lutte, viendra l’abandon, quand Gerda décide d’accepter l’inéluctable et d’accompagner pleinement Einar/Lili dans les épreuves qui l’attendent pour pouvoir physiquement devenir une femme. C’est en ce sens que ce film est un très grand film sur l’amour. Il faut vraiment beaucoup aimer pour accepter d’aider la personne qu’on aime à partir, même pour son bien à elle. Tant pis, si Gerda ne comprend pas et qu’elle perd son grand amour, elle ne veut plus le voir souffrir.

Eddie Redmayne et Alicia Vikander sont époustouflants. Sans doute elle encore plus que lui. Les personnages qu'ils incarnent sont complexes et bourrés de contradiction. Pourtant, on est touché et on y croit à 1000%. Leur performance à tous les deux est tout bonnement remarquable. Alicia Vikander est incroyablement touchante. Son personnage est tour à tour frivole, fort, arriviste, courageux, sensible, blessé et compatissant. Elle communique tous ces sentiments, tous ces états avec beaucoup de sincérité, de justesse et de talent. Elle parvient à nous faire éprouver ce que peut ressentir une femme qui aime profondément un homme qui ne se sent plus capable d’en être un. Un homme qu'elle a pourtant épousé, un homme qui partage sa vie et son quotidien depuis des années, un homme qu'elle désire voir devenir le père de ses enfants. Et c’est terriblement émouvant ! Einar lui aussi aime Gerda. Il essaie de lutter contre ce qu’il y a au fond de lui, il tente de redevenir celui qu’il était. Pour elle. On le voit se débattre contre lui-même, contre cet instinct qu’il ne contrôle plus. Eddie Redmayne retranscrit magnifiquement ce combat intérieur entre ce qu’il était, ce qu’il est censé être, ce qu’il a l’impression d’être et ce qu’il veut être. Il arrive à nous convaincre que la nature s’est trompée, qu’il ne peut tout bonnement PAS rester la personne qu’il était.

C’est un film profondément interpellant, voire parfois dérangeant et qui m'a rendue triste à plusieurs moments. Cela pose évidemment question au niveau de ce qu’est notre identité sexuelle, sans doute une de nos identités les plus importantes et qui nous définit le plus. Comment une personne qui a toujours vécu comme un homme, qui semblait pourtant heureux et épanoui comme tel, peut soudainement se rendre compte qu’il veut être une femme, qu’il se sent femme ? Comment peut-il avoir vécu des années durant avec une femme qu’il aime et réaliser un jour qu’il ne peut plus être son mari ? Et elle, comment parvient-elle à être assez forte pour accompagner l’homme de sa vie dans son désir de devenir une femme, tout en sachant que c’est la fin de leur histoire ? Les images, les décors et les costumes sont très beaux. Les lieux et bâtiment qui représentent le Paris des années 20 sont parfaitement choisis (même si en réalités situés en grande partie à Bruxelles et pas en France).  On peut toutefois critiquer une réalisation et une mise en scène assez académique. C’est dommage, il y avait du potentiel pour faire quelque chose de bien plus ambitieux et original. J’ai également apprécié de découvrir les œuvres d’Einar Wegener et surtout celles de Gerda, qui a pris Lili pour modèle pour nombre de ses tableaux.

Mais alors, si le film a tant de qualités, pourquoi ne lui attribuer que 5 roses ? Et bien tout simplement parce que ce n’est pas un film romantique. Pas de retrouvailles enflammées au couché du soleil, pas de balade en barque, pas de bouquets de milles roses rouge, pas de danse sur la plage sous les étoiles. C’est un film beaucoup trop terre à terre, beaucoup trop cru, sur un sujet lourd et sérieux, avec des scènes qui mettent franchement mal à l’aise. On parle ici de la déconstruction d’un couple, d’une relation. Mais c'est aussi incontestablement un film d'amour où l'amour est vraiment très fort et omniprésent, sans que ce soit pour autant un film romantique. A toi donc, ami(e) Lover, de te faire ton opinion.

 

Conclusion

+ Un duo d’acteurs à couper le souffle, Alicia Vikander en tête
+ Un film profond qui pousse à réfléchir, à être ouvert d’esprit, à se poser des questions
+ Les œuvres de Greda Wegener qu’on découvre.

+ De belles images, de beaux décors de tournage
+ Un grand film sur l'Amour, dans le sens le plus beau et le plus noble du terme...

- ...mais absolument pas un film romantique
- Un sujet complexe et qui peut mettre mal à l'aise, mais c'est aussi le but.
- Une mise en scène assez banale et académique, malgré de belles images et de beaux décors.


 

Moment Looove :
Les moments de complicité au début. On comprend que leur amour réciproque est vrai et profond.

 

Bande-annonce

 

Répliques de Lover

 

Einar Wegener [to Gerda]: "I love you, because you’re the only person who made sense of me, who made me possible".

 

Gerda Wegener: "Is there something you’d like to tell me?"
Einar Wegener: "Is there something you’d like to know?"
Gerda Wegener: "I’m your wife, I know everything".

Gerda Wegener: "You’re my whole life. It could kill you".
Einar Wegener: "It’s my only hope".

On en parle ailleurs sur le site...

5 films d'amour à voir (ou pas) au ciné en janvier 2016. (mer., 30 déc. 2015)
>> Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Mélanie (lundi, 27 juin 2016 11:51)

    C'est mon film coup de cœur, vraiment. Le travail de mise en scène et de l’image est magique. Le moindre petit détail, qui paraîtrait insignifiant dans un autre film, prend ici une importance monumentale. Une main, un regard, un mouvement... Tout est dans le détail.
    On se laisse porter par cette histoire d'amour, tant elle est bouleversante.
    Comme dirait le narrateur de 500 Jours Ensemble, "this is not a love story, this is a story about love".
    Et les acteurs... Que dire des acteurs? Eddie Redmayne, Alicia Vikander, Ben Whishaw et Matthias Schoenaerts entre autres.
    J'étais déjà tombée amoureuse du jeu d'Alicia Vikander dans Testament of Youth, mais là, elle surpasse tout.
    Il est juste magnifique et parfait.

  • #2

    Ana Wdl (mardi, 23 août 2016 21:38)

    Je suis une grande fan de votre site, vraiment. Quand je suis en panne d'inspiration pour mes soirées solitaires, je fais un saut sur filmsdelover.com et je trouve mon bonheur.
    Seulement, je trouve que ce film n'a pas sa place sur ce site. Évidemment, c'est une histoire d'amour entre deux personnes... Mais c'est tellement plus que ça! C'est l'histoire du premier transgenre, la première personne à vouloir changer de sexe et à être prête à tout pour devenir enfin une femme à part entière.
    J'ai trouvé ce film bouleversant. Je l'ai adoré.
    Je ne pense pas que l'on puisse le juger sur sa touche romantique. Ce n'est pas le but de l'histoire. Et ce serait le réduire à une énième romance, ce qui ferait du tort à cette magnifique histoire.

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy