Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

The disappearance of Eleanor Rigby : Her, Him, Them - 2014

Réalisé par Ned Benson.

Avec James McAvoy, Jessica Chastain...

Durée : 2h02 ("Them"), 1h42 ("Her"), 1h36 ("Him").


Synopsis : Alternant deux points de vue, ce drame poignant évoque l'union délétère d'Eleanor et Conor qui s'éloignent peu à peu l'un de l'autre après un événement tragique.


Disponible sur Netflix France, en VOST français et en VF.

>> Partager ce film


Notre avis


Par LoveMachine.
Par LoveMachine.

Impossible de commencer à parler de "The disappearance of Eleanor Rigby" sans mentionner sa particularité qui est à la fois sa plus grande force et sa plus grande faiblesse. Pour mettre en images cette histoire, Ned Benson le réalisateur a tourné deux films qui suivent chacun le point de vue d'un des deux personnages principaux. La version "Her" suit le personnage d'Eleanor Rigby interprété par Jessica Chastain tandis que la version "Him" suit elle le personnage de Conor Ludlow, interprété par James McAvoy. Face à la difficulté de sortir ces deux films au cinéma, le réalisateur a décidé de créer une troisième version du film composée d'images de "Her" et "Him" pour donner "Them", une version qui permettrait ainsi de mixer les points de vue et de ne faire qu'une sortie au cinéma. Après une sortie au ciné aux Etats-Unis début septembre, les trois versions viennent tout juste de débarquer sur Netflix France. Quelle version choisir ? Et surtout, est-ce vraiment un film romantique ? A la dernière question, je me dois de répondre "Non". Ce n'est pas un film romantique mais c'est un film sur l'amour qui unit ces deux personnes, un amour qui doit subir une épreuve parmi les pires au monde. Comment s'en relever ? Comment un couple peut-il surmonter cela ? C'est toute la question qu'aborde "The disappearance of Eleanor Rigby" et deux films ne sont pas de trop. Je commence par un conseil : évitez de regarder "Them" en premier, à moins de n'avoir que le temps de regarder un seul film sur les trois. Composé hybride des deux variations, le résultat final est au mieux bancal, la faute à toutes les choses mises de côté (et pour cause, le film dure 2h quand la somme des deux autres tourne autour des 3h15). Les personnages secondaires sont à peine esquissés et le rythme s’accommode assez mal de cette hybridation forcée.


Si je devais conseiller un film par lequel commencer, je dirais que le choix vous revient entièrement, suivant vos affinités a priori avec tel ou tel personnage. J'ai personnellement préféré "Her" qui m'a donné la fin que j'attendais (mais sans la somptueuse musique qui clôture "Him", tellement dommage.). Chaque version a sa propre identité. Visuellement déjà, "Her" arbore des couleurs orangées tandis que "Him" est beaucoup plus bleuté. En ce qui concerne l'histoire, le coeur est le même, partagé par ces films-siamois tandis que tout le tour est différent. Les personnages secondaires de l'un ne sont pas les mêmes que l'autre et les mêmes scènes sont en plus jouées différemment, selon la perspective utilisée. Sur le papier, c'est assez génial même si les ponts entre les deux versions restent trop rares. En fait, j'ai un gros problème : j'aime tout savoir sur les histoires des films que je regarde. Les films qui laissent trop de place à l'inconnu, à l'ellipse, m'ennuient parce que je veux tout connaitre sur cette histoire que l'on me propose. Or, avec "Him"/"Her", il n'y a aucun moyen de tout savoir sans regarder les deux films et donc de revivre le film à travers les yeux à elle ou à lui. C'est assez frustrant mais pourtant, chaque film se suffit aussi à lui-même (sauf "Them" qui comporte 70% de "Her" et 30% de "Him" grosso modo, d'où le côté bancal de l'ensemble). "Him" est beaucoup plus brut tandis que "Her" est assez doux, comme si les personnalités des deux affectaient la façon dont ils perçoivent leurs moments ensemble. Assez probant à l'image malgré les écueils relevés plus haut et aussi l'une des raisons pour laquelle j'ai préféré "Her".


Mais ces films sont-ils romantiques ? J'ai déjà répondu, c'est "non" et il faudrait peut-être que je précise en disant "pas dans le sens traditionnel dans lequel on l'entend généralement sur le site". Les deux films proposent chacun des flashbacks très romantiques sur les origines de cette relation et la force de l'amour qui unit ces deux personnes est belle à voir. Certains moments sont poignants et émouvants, grâce aux personnages secondaires bien campés. Et puis il y a l'interprétation des deux rôles principaux. Je ne comprenais pas trop toute la hype autour de Jessica Chastain, mais c'est bon, j'ai compris maintenant. Elle est tout simplement magistrale dans son segment. Et le mieux dans tout ça, c'est que James McAvoy est aussi bon dans son segment à lui. C'est d'ailleurs bizarre de voir à posteriori comment l'un et l'autre apparaissent dans le segment qui ne lui est pas consacré. Dans "Her", James McAvoy apparait comme le gars qui n'arrive pas à laisser sa belle partir, limite violent. Dans "Him", Jessica Chastain est elle distante, inatteignable, froide au possible. Chaque version brise les apparences sur l'autre personnage tant et si bien que la vision des deux segments est vivement recommandée, en laissant "Them" de côté et ce même si choisir une version, c'est aussi renoncer à la découverte "fraiche" de l'autre. Sacré dilemme. Les deux versions se plantent quand même sur un truc, à savoir quelques péripéties et résolutions assez "faciles". Dommage donc mais que cela ne vous empêche pas d'y jeter un oeil.


Conclusion

+ Un très beau couple de cinéma.

+ Un procédé scénaristique novateur.

+ Quelques beaux moments.

- La version "Them", bancale même si plus "logique".

- Histoire vraiment badante.

- Assez peu de scènes ensemble des deux acteurs principaux.

- J'aurais voulu la fin de "Her" avec la musique de fin de "Him".


 

Moment Looove :
Le flashback dans la voiture.

 

Bande-annonce

On en parle ailleurs sur le site...

B.-A. (V.O.) : "The disappearance of Eleanor Rigby" avec Jessica Chastain et James McAvoy. (mer., 02 juil. 2014)
>> Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Alexia (mardi, 04 novembre 2014 17:27)

    Vraiment très curieuse de voir ces trois "chapitres".

  • #2

    Claire (vendredi, 16 janvier 2015 11:48)

    Savez vous où peut on trouver la bande originale de ces films ?

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy