Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Last kiss - 2006

Réalisé par Tony Goldwyn.

Avec Zach Braff, Rachel Bilson, Casey Affleck, Jacinda Barrett...

Durée : 1h44

Titre original : The last kiss

 

Synopsis : A 30 ans, Michael mène une vie agréable. Sa compagne Jenna va bientôt donner naissance à leur premier enfant. Depuis la maternelle, lui et ses trois meilleurs amis sont inséparables.

Une seule chose effraie Michael : il ne veut pas que sa vie soit écrite d'avance. Menacé par le conformisme, il rencontre la jeune et très séduisante Kim.


 

1 victoire aux "Coeurs d'Or 2006" :

Meilleure chanson de Lover

"Chocolate" de Snow Patrol.

 

Partager cette fiche...


Notre avis

par LoveMachine
par LoveMachine

Non. Non, non, non. Ca suffit ces films qui tentent de trouver une bonne excuse à l'adultère.

 

C'est d'autant plus dommage qu'avec ce casting (Zach Braff, tout juste sorti de "Garden State", Jacinda Barrett dans le rôle de sa fiancée et Rachel Bilson dans celui du fruit défendu) et ce scénariste (Mike Haggis, le mec qui a quand même réalisé/écrit "Collision" et "Million dollar baby"), on était en droit de s'attendre à mieux.

 

Et ce n'est pas que le film est mauvais, loin de là. Il a même un petit côté sympathique. La réalisation est sympa, c'est parfois marrant, la musique est bien choisie, les acteurs jouent bien donc rien à redire de ce côté-là.

 

Ce qui me dérange - et devrait déranger l'élu(e) de ton coeur - c'est que "Last kiss" est plutôt nauséabond dans sa morale amoureuse. Zach Braff, le héros, est un architecte trentenaire qui va bientôt être père, sa compagne (Jacinda Barrett, très bonne mais prisonnière du scénario) étant enceinte. Malheureusement pour elle, le pauvre petit n'aime pas que sa vie soit écrite d'avance. Il n'aime pas le conformisme. Alors, que va-t-il faire ? Se taper une étudiante, bien sûr ! C'est tellement normal. Sa compagne l'apprend, elle est très très en colère et le fout dehors. Jusque là, je n'aurais eu aucun problème.

 

Le mec est un trouillard, il va voir ailleurs, il est puni, tout va bien. Sauf qu'il se rend compte de sa bétise et veut donc la reconquérir. Et pour cela, il passe des jours et des nuits sur le perron devant sa porte, à expier ses fautes. Et bam, sa compagne tombe dans le panneau et accepte de le reprendre.

 

C'est nul d'un point de vue Lover et je ne suis absolument pas embêté à l'idée de t'avoir dit la fin du film parce que crois-moi, ami(e) Lovenaute, tu ne veux pas regarder ce film pour ta soirée amoureuse. Si tu es une fille, tu envoies le message que tu es prête à reprendre l'élu de ton coeur s'il faute. Si tu es un mec, tu montres que tu attends de l'élue de ton coeur qu'elle te reprenne si tu fautes.Dans tous les cas, ce film amène des questions auxquelles tu ne voudras pas répondre.

 

La seule éclaircie provient d'une histoire annexe, celle des parents de la fille qui se séparent après trente années de mariage sans passion mais qui eux, font ce qu'il faut pour se retrouver. Mais à part ça, c'est non, non et non.

 

A déconseiller à tous les vrais Lovers...

 

Conclusion

+ Film avec un côté attachant sur la forme.

 

- Histoire nulle pour les Lovers que nous sommes.

Moment Looove :
L'histoire des parents et du meilleur ami, les vrais Lovers du film.

 

Bande-annonce

Répliques de Lover

 

Stephen : "Stop talking about love. Every asshole in the world says he loves somebody. It means nothing. It still doesn't mean anything. What you feel only matters to you. It's what you do to the people you say you love, that's what matters. It's the only thing that counts."

"Arrête de parler d'amour. Tous les cons peuvent aimer quelqu'un. Ca ne veut et ne voudra jamais rien dire. Ce que tu ressens n'a d'importance que pour toi. C'est ce que tu fais aux gens que tu dis que tu aimes qui compte. C'est la seule chose qui compte."

 

Stephen: "People know the truth, they may not like it, or want to know it, but-, but they always know. Lie and you will lose her."

"Les gens trouvent toujours la vérité. Ils peuvent ne pas l'apprécier ou ne pas vouloir la connaître mais ils la trouvent toujours. Mens et tu la perdras."

 

Michael: "I'm in love with your daughter Stephen. Maybe that doesn't mean anything you but I'm standing here. You are her father, I am looking you in the eyes and I'm telling you I will do anything in the world to get your daughter back. [...]
Stephen: Well it's very simple... do whatever it takes.
Michael: It's that simple?
Stephen: Yes... you can't fail if you don't give up."

Michael : "Je suis amoureux de votre fille, Stephen. Peut-être que cela ne veut rien dire pour vous mais je suis ici, en face de vous. Vous êtes son père, je vous regarde dans les yeux et je vous assure que je ferais n'importe quoi pour reconquérir votre fille.

Stephen : C'est très simple... Fais ce qu'il faut.

Michael : C'est aussi simple que ça ?

Stephen : Oui. Tu ne peux pas perdre si tu n'abandonnes pas."

On en parle ailleurs sur le site...

No feed items at the moment (sam., 10 déc. 2016)
>> Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    L'accro aux dvd (jeudi, 25 août 2011 13:29)

    Alors là quand même je ne suis absolument pas d'accord avec ce jugement! Pour une fois qu'un film de lover s'attarde sur les interrogations et les tiraillements auxquels la gente masculine fait face. Je ne dis pas que les hommes sont des salauds par natures ou qu'ils sont indéfendables mais le film a le mérite d'être honnête et d'éviter clichés et faux semblants habituellement relayés par ce genre de film.

    Il est aussi l'occasion désagréable d'entamer une discussion similaire avec votre conjoint(e) mais c'est une autre histoire!

  • #2

    NadEEm (lundi, 17 septembre 2012 11:47)

    Clairement ce film aborde le thème de l’adultère de façon réaliste et il ne cherche pas à excuser l'adultère. Ce film pose de vrai question, comment des personnes amoureuses peuvent-elles se tromper? Et comme le dit la mère il n'y a pas que du noir et du blanc, c'est plutôt du gris. Ceci n'est pas les propos d'un ou d'une personne résigné personnellement je suis pro postulat noir et blanc mais bon après chacun fait comme il le sent.

  • #3

    Wit (mercredi, 07 novembre 2012 16:23)

    Un de mes films favoris, je kiffe, il me touche tellement ! et rachel quoi !

  • #4

    flo (jeudi, 09 mai 2013 20:19)

    Clairement je trouve que beaucoup de film du bas du classement (celui-ci compris) ne sont absolument pas des "films de lover" et donc il est logique qu'ils ne reçoivent pas de bonnes notes, mais il ne présente pas d'intérêt de les noter selon les critères des "films de lover" puisqu'ils n'en sont pas. ;)

  • #5

    loulou (mardi, 22 octobre 2013 22:29)

    Il s'agit d'un remzke du film italien l'ultimo baccio non?

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy