Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Le chignon d'Olga - 2002

Réalisé par Jérôme Bonnell
Avec Hubert Benhamdine, Nathalie Boutefeu, Florence Loiret-Caille...
Durée : 1h36

Synopsis : Julien et sa sœur Emma ont perdu leur mère il y a presque un an. Ils vivent avec leur père Gilles en Beauce, dans la maison où ils sont nés. Julien se confie fréquemment à sa meilleure amie Alice. Dans la vitrine d'une librairie, ce dernier aperçoit Olga, une jeune vendeuse qui porte toujours un chignon. Il est rapidement fascinée par la demoiselle.

>> Partager ce film


Un avis


Par Fiona (Lovenaute)
Par Fiona (Lovenaute)

J’ai découvert ce film par hasard, en flânant dans le rayon dvd de ma médiathèque de quartier. Le topo : C’est Olga, elle est jolie, elle est gracieuse, c’est la jeune première que convoite tout cœur d’artichaut qui se respecte.  Julien est ce cœur d’artichaut, un peu gauche dans ses approches, un prince moderne qui cherche sa princesse à idolâtrer pour s’enivrer de son parfum. Ça part d’une fascination sur la grâce de cette  jeune femme, sur sa nuque découverte par un élégant chignon de toute beauté.  Il la regarde tout amouraché qu’il est avec des yeux de merlan frit à tel point qu’on se demande comment il arrive à se retenir de ne pas lui sauter dessus pour lui faire un suçon dans le cou là toute suite. Peut-être parce que ça ne se fait pas. En plus Olga, elle aime la poésie, quand je vous dis qu’elle est parfaite. Acheter un livre prend le ton d’une célébration de mariage alors qu’on ne l’a même pas encore feuilleté. De là on attend tout du long la scène épique où enfin notre héros la retrouvera, prendra son courage à deux main et lui déclarera sa flemme. Alors ils échangeront un baiser passionné sous une pluie torrentielle avec un titre de pop rock en fond sonore.

 

Mais "Le chignon d’Olga", c’est tout sauf cela, c’est un film qui a su détourner mon attention tout du long au point où je n’ai pas vu venir le moment looove qui a littéralement mis mon cœur de loveuse en miettes. Mais le genre de miettes qu’on ne peut pas laisser sur la table, on lèche son doigt et on récolte les miettes au bout pour ne pas en laisser une seule. Parce qu’après s’être fait embobiner de la sorte sur le Graal qu’on pensait poursuivre, il serait tout bonnement indécent d’en laisser une.


Attention, film français dans tous les clichés qu’on a sur le film français… Mes colocataires ont déserté ma chambre au bout de 10 minutes et sont allées toutes les deux voir "Love actually" dans une autre chambre. Toutes perdues qu’elles étaient de ne pas retrouver les ingrédients habituels de la rom com classique. Ah si seulement elles avaient su à quel point ce film était profond et romantique sans en avoir l’air…mais c’est vrai qu’il faut attendre la toute fin pour s’en rendre compte. Il a fallu que je me retienne dans les détails. Je ne voulais pas vous gâcher l’effet surprise qui est grisant, car c’est bien là la force de ce film. Ce film parle aussi du deuil, de celui d'un être cher ou de ses fantasmes.

A conseiller si malgré vos galères amoureuses, vous pensez que l’amour nous tombe dessus au moment où on s’y attend le moins.

 

Conclusion

+ Les acteurs, l’alchimie naturelle qui coule entre eux et sur laquelle on se laisse bercer, une alchimie outsider qui a le mérite de crever l’écran quand elle explose.
+ Un scénario somme toute finalement très banal mais une réalisation surprenante, un synopsis et une bande annonce qui ne laisse rien deviner de l’histoire (c'est si rare).
+ Un film normal sur des gens normaux, ça fait du bien, ça décomplexe.
+ De l’humour discret, un ton un peu Klapisch en moins foufou cependant.

- Un film français dans tous ses clichés, passez votre chemin si vous êtes d’humeur TF1 ou M6. Allez-y les yeux fermés si vous êtes d’humeur Arte.
- Des atouts qui peuvent être vus comme des inconvénients (par exemple si on n’aime pas voir des films sur des gens normaux avec des vies normales)


 

Moment Looove :
Comme dans la vie, au moment où on ne s’y attend pas. Vous le saurez en le voyant : si normal, si tendre, si évident qu’on se demande encore comment on a fait pour ne pas se douter une seule seconde qu’il arriverait de cette façon.

 

Bande-annonce

Commentaires : 0
FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy