Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Broadcast News - 1988

Réalisé par James L. Brooks.

Avec William Hurt, Albert Brooks et Holly Hunter...

Durée : 2h

 

Synopsis : A la fin des années 1980, Aaron et Tom, deux journalistes aux approches et compétences diamétralement opposées cherchent à séduire Jane, leur productrice hystérique, alors que le secteur du journalisme télévisé est à un tournant.

>> Partager ce film


Notre avis


par LoveMachine
par LoveMachine

James L. Brooks est ce que l'on peut appeler un réalisateur accompli, qui est parfois parvenu à réaliser de bons films romantiques comme "Pour le pire et le meilleur" (1997) ou "Comment savoir ?" sorti en janvier dernier. "Broadcast news" est son second film, sorti en 1988 en France, 6 fois nominé aux Oscars. Même plus de 20 ans après sa sortie, on peut dire que le film tient remarquablement bien le test du temps et ne parait pas trop démodé. Même son propos, à savoir le changement du métier de journaliste vers un côté moins informatif et plus spectacle ainsi que les difficultés de la filière, trouvent encore aujourd'hui une  certaine pertinence. Le problème est clairement ailleurs.

 

Je crois que je n'ai jamais vu un film dans lequel le scénariste est aussi cruel envers ses personnages que dans ce "Broadcast news". Il n'y a qu'à prendre les trois personnages principaux par exemple. William Hurt joue un beau gosse qui veut apprendre mais dont l'intelligence est relative. Son envie de bien faire est attachante mais il ne sort pas indemne des 2h de film. Albert Brooks est le petit génie précoce, battu à son école qui fait désormais bien son métier mais n'est pas assez télégénique pour être présentateur. Enfin, Holly Hunter joue une productrice tête-à-claque et névrosée, à qui il est impossible de s'attacher. Et on nous demande de nous intéresser à leur triangle amoureux alors que je n'avais qu'une seule envie : que le scénariste arrête de leur cracher à la figure.

 

On retrouve déjà cette forme de "cruauté" dans les films que j'ai déjà cité de James L. Brooks mais cela en devient vite insupportable. Alors évidemment, cela permet de faire de l'humour noir, d'être assez caustique mais pour un rendez-vous romantique, on oublie tout de suite. Le film est d'une lenteur incroyable même si les acteurs s'agitent en pure perte à l'écran. Certaines situations ou dialogues sont complètement à la ramasse et à plusieurs reprises, Melle LoveMachine et moi-même nous sommes regardés avec un air d'incompréhension sur le visage. Que ce film ait été classé dans les comédies romantiques est quelque chose qui m'échappe, même si on doit bien reconnaitre qu'il y a certains passages assez romantiques. Mais c'est une bien maigre chose à sauver dans un marécage saoûlant d'acteurs en roue libre et de coups de pieds dans les pattes.

 

Conclusion

+ Un regard pertinent sur le métier de journaliste.

+ Le personnage de William Hurt, le moins pire des 3.

+ Quelques maigres passages romantiques.

 

- Une "cruauté" envers les personnages assez inouie et somme toute génante.

- Que de lenteurs dans ce film...

- Albert Brooks et Holly Hunter, deux persos tête à claques.


Moment Looove :
Le moment complice entre Holly Hunter et William Hurt après le gala.

 

Bande-annonce

Écrire commentaire

Commentaires : 0
FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy