Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Une rencontre - 2014

Réalisé par Lisa Azuelos

Avec Sophie Marceau, François Cluzet...

Durée : 1h20

Synopsis : Elsa écrivain, et Pierre, avocat, se croisent lors de la soirée de clôture d’un salon du livre : un regard, un briquet qui change de mains, des rires un peu trop nerveux, le frémissement d’une histoire possible… Sauf que la vie de Pierre, c’est d’abord sa famille : ses enfants et Anne, sa femme depuis quinze ans, celle qui l’aimera toujours, et qu’il aimera toujours. Elsa, de son côté, se reconstruit peu à peu suite à un divorce compliqué, se partageant entre l’écriture, ses ados qui grandissent trop vite, ses amies et une histoire légère comme l’air avec Hugo, son jeune amant. Pour elle, l’homme marié est un tabou et même pire : une erreur.

>> Partager ce film


Notre avis


Par LoveMachine
Par LoveMachine

Je m'attendais à détester "Une rencontre" et cela partait très mal. Entre des personnages très caricaturaux, mal écrits et des dialogues vraiment mauvais, je n'attendais que la fin du film pour le dézinguer comme il se doit. Sauf que, contre toute attente, ce coquin m'a retourné au fil des minutes de sa courte durée (1h15 tout mouillé, 1h20 avec le générique de fin) pour finalement m'attendrir, même si ses erreurs l'empêchent d'atteindre le niveau des meilleurs films romantiques français. Quel dommage parce qu'il a quand même de sérieux atouts à faire valoir.

 

Le premier est son histoire qui, si elle est au final assez simple (une rencontre entre deux personnes, l'une mariée, l'autre non), se permet quand même de jouer avec les nerfs des spectateurs en appuyant sur le côté "Et si..." de cette relation que l'on a à peu près autant envie de voir aboutir que de ne pas voir aboutir. En effet, Pierre (joué par François Cluzet, que j'ai pas trop trouvé à sa place dans ce film) est marié depuis des années et il aime toujours sa femme (jouée par Lisa Azuelos, par ailleurs réalisatrice du film). C'est toujours un problème dans les films romantiques parlant d'adultère pour les spectateurs. Peut-on avoir envie de voir une relation aboutir si cela se fait au détriment d'une relation tout à fait correcte ? Dans le genre, on a eu notamment "Sur la route de Madison" avec Clint Eastwood et Meryl Streep qui s'intéressait également à la capacité de tout un chacun de tomber amoureux d'une personne sans avoir envie de saboter sa vie et son mariage. Généralement, le mec ou la fille larguée au final sont insupportables et méritent ce qui leur arrivent mais ici, ce n'est pas le cas et au milieu de tous les autres clichés, c'est assez rafraichissant.

 

Parce que le film a quand même un énorme problème. Il essaye bien trop de paraitre jeune dans sa représentation du couple Marceau - Cluzet. C'est assez peu crédible et c'est dommage, même s'il y a sans doute une part de vérité au milieu de tous les clichés Internet, textos, jeu vidéo etc. Je sais pas, j'ai trouvé que le film tentait trop de donner une djeuns attitude à ses deux personnages principaux et que ça n'allait pas forcément avec le ton de l'histoire. Les dialogues sont aussi assez plans-plans et les seconds rôles sont assez clichés. C'est d'ailleurs un des trucs bizarres dans ce film, à savoir que tout est cliché et déjà vu, sauf le cœur même de la relation entre ces deux personnes. Celle-ci reste en dehors des sentiers battus grâce à plusieurs stratagèmes simples pour jouer avec les spectateurs. Faux-semblants, pistes alternatives, rêves, tout est fait pour jouer sur les clichés du genre pour au final apporter une variation un peu originale et c'est appréciable.

 

Enfin, il y a la réalisation de Lisa Azuelos. Visuellement, le film est super beau avec un vrai travail sur les couleurs et les images. On ne peut pas lui reprocher de ne pas tenter quelque chose de différent, là où une mise en scène classique aurait été la meilleure façon de flinguer le film. Mais toute cette "inventivité" visuelle est aussi à double tranchant parce que les lens flares à répétition et les halos lumineux qui servent parfois de fond aux scènes donnent l'impression d'assister à une très longue pub pour parfum. C'est pas désagréable pour autant parce que cela concourt à donner au film une identité visuelle que l'on n'a pas l'habitude de voir dans un film romantique français. Et puis, il y a Sophie Marceau. Intemporelle, sublime, gracile, parfaite. Un sourire et l'on oublie tous les défauts du film, même si ceux-ci sont quand même assez nombreux.

 

Au final, "Une rencontre" m'a énervé par certains côtés mais il m'a aussi conquis par d'autres si bien que mon opinion sur ce film passe de 4/10 à 8/10 en continu sans que j'arrive à me situer définitivement. Je m'arrête sur 6/10 au final parce que j'ai envie de le récompenser pour les risques visuels pris et que son histoire d'amour est encore le truc le moins cliché du film. A vous de voir donc.

 

Conclusion

+ Sophie Marceau, toujours parfaite.

+ Visuellement sublime.

+ Bonne musique.

+ Histoire d'amour un peu différente...

- ... Mais noyée parmi un océan de clichés, de seconds rôles et de dialogues assez ratés et sans relief.

- Côté pub pour parfum qui peut déplaire.


 

Moment Looove :
La fin dans l'hôtel.

 

Bande-annonce

On en parle ailleurs sur le site...

8 films d'amour à surveiller au ciné en avril 2014. (jeu., 27 mars 2014)
>> Lire la suite

B.A. (V.F.) : "Une rencontre" avec Sophie Marceau et François Cluzet. (mer., 12 mars 2014)
>> Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Lééa (mercredi, 26 novembre 2014 18:47)

    Oh non non non non ! Je suis allée voir ce film au cinéma et, pour la première fois, j'ai hésité à partir pendant la séance... Cette histoire d'adultère m'a terriblement dérangée. Et ça me fait un petit pincement au cœur de voir que vous faites le rapprochement avec "Sur la route de Madison"..!
    Vraiment, je n'ai pas aimé "Une rencontre"... Déjà, une rencontre qui se fait en voulant partager un joint, c'est terriblement pas romantique ! On est très très loin de ce que je peux apprécier dans un film romantique.
    Cependant, il est vrai que visuellement le film est beau, j'avais également apprécié la bande sonore et Sophie Marceau... Quelle beauté !
    Mais voilà, s'il faut noter ce film en fonction de son lover-potentiel, je n'aurai pas mis plus de 3 !

  • #2

    FilmsdeLover.com (mercredi, 26 novembre 2014 18:51)

    @Lééa Comme je le dis dans la critique, j'hésite vraiment entre 4 et 8, sans arriver à me poser sur une note précise. Je n'aime pas non plus les films d'adultère en général, sauf sur la Route de Madison qui en est un malgré tout et là, la fin adoucit quand même l'histoire etc. C'est très beau, mais c'est très cliché. Mais c'est beau, mais c'est cliché. Je sais pas, je suis perdu. :'(

  • #3

    Zach (samedi, 13 décembre 2014 23:14)

    Je l'ai vu hier, par hasard, et j'ai voulu voir quelles en étaient les critiques, parce que moi, j'ai beaucoup apprécié. Peut-être "paske" j'ai presque leur âge aux personnage, un peu aussi leur façon de vivre leur relation avec leurs enfants. En fait je me suis identifié assez facilement avec leur personnage. Ce qui fait que aussi que je me suis identifié et apprécié ce film, c'est d'avoir eu "presque" cette même histoire, où l'on se sent amoureux, où l'on se croit à nouveau être un ado, ce qui fait que l'on fait l'ado avec ses propres enfants, qui eux sont les vrais ados et se demande bien ce qui nous arrive.
    Le film est perfectible, mais il a en soit de montrer autre choses que toujours des jeunes gens qui vont se marier, tomber amoureux d'une personne croisée au hasard d'un parc ou d'une fête, d'un mariage... ;)
    Doit-on perdre sa famille qui vous aime juste pour le "frisson" que nous a procuré cette rencontre comme le dit le personnage de Cluzet ? J'ai trouvé beaucoup de scènes justes.
    Comme vous dites, "Sur la route de Madison" boxe dans une autre catégorie. Mais Meryl Streep finira par "sacrifier" cet amour pour celui de sa famille. Mais là, on a un vrai chef d'oeuvre ;)
    Une rencontre a le mérite de ne pas faire de pathos, mais de laisser notre coeur d'ado revivre et d'être assez juste... pour moi.
    Il ne vaut pas un 10, c'est sûr, mais il a le mérite d'exister, avec ses effets visuels assez marrants et très pub, c'est vrai, bien vu, j'y avais pas pensé. Et Sophie Marceau...comme elle est belle !!!

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy