Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Autant en emporte le vent -1950

Réalisé par Victor Fleming

Avec Vivien Leigh, Clark Gable...

Durée : 3h58

Titre original : Gone with the wind

Sorti en 1939 aux Etats-Unis, 1950 en France.

 

Synopsis : En Georgie, en 1861, Scarlett O'Hara est une jeune femme fière et volontaire de la haute société sudiste. Courtisée par tous les bons partis du pays, elle n'a d'yeux que pour Ashley Wilkes malgré ses fiançailles avec sa douce et timide cousine, Melanie Hamilton. Scarlett est pourtant bien décidée à le faire changer d'avis, mais à la réception des Douze Chênes c'est du cynique Rhett Butler qu'elle retient l'attention...

>> Partager ce film


Notre avis


par Docteur Love
par Docteur Love

Qui n’a pas entendu parler de « Autant en emporte le vent », l’adaptation du flamboyant roman de Margaret Mitchell, mais combien parmi vous, amis Lover, ont pris le temps de le regarder ? Car cette œuvre, du fait de sa durée inhabituelle (plus de 3h30) est rarement diffusée à la télévision. Et pourtant, c’est l’un des films les plus connus au monde : 10 oscars, un succès phénoménal dans le monde entier, un couple mythique (Vivian Leigh, Clark Gable), des décors et des costumes somptueux, des dialogues ciselés, une musique parfaite, des images magnifiques en technicolor, alors que cette technologie n’était née que quelques années avant, bref, c’est un chef-d’œuvre intemporel, un grand classique du cinéma mondial, le « Titanic » des années 30 (mais sorti en 1950 en France) !

Scarlet O'hara (Vivien Leigh, en parfaite sainte nitouche agaçante), jeune fille délurée et arrogante du Sud Américain, rêve d’épouser Ashley, son voisin, mais celui-ci est entiché de la calme Mélanie (Olivia de Havilland, magnifique). Scarlet croise alors la route du séduisant Rhett Butler (Clark Gable, superbe de cynique décontraction). La guerre de Sécession arrive, détruisant le Sud et beaucoup des illusions de ses habitants.

 

Mais Scarlett résiste à ce désespoir pour sauver la propriété familiale, Tara. Pour cela, elle est prête à tout, épousant des hommes qu’elle n’aime pas dans le seul but de retrouver la fortune, tout en gardant à l’esprit l’homme qu’elle aime, Ashley. Elle finit par se marier avec Rhett Butler, devenu riche grâce à la guerre, mais, entre ces deux fortes personnalités, le couple se déchire.

L’histoire de Scarlet est celle d’une jeune fille prête à tout pour arriver à ses fins : cynique, intéressée, machiavélique, seule son ambition compte à ses yeux. Les maris qu’elle croise ne sont que des instruments de sa quête. Face à elle, la douce Mélanie, qui paraît bien fade au début du film, se révèle droite, franche, et pleine de classe, et forme avec Ashley un couple stable, même si celui-ci a bien du mal à résister aux avances insistantes de l’opiniâtre Scarlett. Le scénario nous tient en haleine avec une première partie dans le chaos de la guerre, et une seconde dans le déchirement  du couple Scarlett-Rhett.

 

Tous les sentiments y passent : la haine, la joie, la colère, la peine, et l’amour bien sûr, celui de Rhett pour Scarlett, même s’il n’est pas très académique, mais aussi celui de Mélanie et Ashley, tendre et profond. On se demande jusqu’où Scarlett ira, énervante pimbêche, et quand, à la fin, elle avoue son amour à Rhett, on a du mal à la croire, étant tellement habitué à ses manœuvres diaboliques. C’est du grand art, un monument, une légende.

Bien sûr, Ami Lover, tu te poses la question : est-ce un film romantique ? Certes, il n’a pas la facture classique des films romantiques modernes, mais on y parle tout le temps d'amour, entre les êtres mais aussi l'amour absolu que Scarlett voue à sa terre, et qui guide sa vie. Mais il y a tellement de choses dans cette fresque que chacun y trouvera son bonheur : les amours tumultueuses des deux héros sont la trame de cette œuvre titanesque, mais tout est à regarder, à admirer.

 

Aucun doute, c’est LE film qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie ! Bien que datant de 1939, il ne donne pas le sentiment d'avoir vieilli tant la réalisation était parfaite. On cherchera simplement à savoir pourquoi il a acquis cette dimension universelle : sans doute parce qu’il montre que l’amour est un sentiment incompréhensible et impossible à analyser. Mais ça, c’est ce qu’un vrai Lover constate tous les jours !

 

A conseiller parce que c'est le film qu'il faut avoir vu.

 

Conclusion

+ Une oeuvre majeure du cinéma mondial.
+ Des acteurs épatants.
+ La réalisation parfaite.

 

- Une longueur inhabituelle.

Moment Looove :
A la fin du film, quand on découvre que Scarlett ne sera jamais amoureuse que de sa terre.

 

Bande-annonce

Répliques de Lover

 

Rhett Butler: Scarlett! Look at me! I've loved you more than I've ever loved any woman and I've waited for you longer than I've ever waited for any woman.
Scarlett: Let me alone!
Rhett Butler: Here's a soldier of the South who loves you, Scarlett. Wants to feel your arms around him, wants to carry the memory of your kisses into battle with him. Never mind about loving me, you're a woman sending a soldier to his death with a beautiful memory. Scarlett! Kiss me! Kiss me... once...

Rhett : Scarlett, regardez-moi ! Je vous ai aimé plus que je n'ai jamais aimé une autre femme et je vous ai attendu plus que je n'ai jamais attendu une autre femme.

Scarlett : Laissez-moi tranquille !

Rhett : Ce soldat, devant vous, vous aime, Scarlett. Il veut sentir vos bras autour de lui, il veut garder le souvenir de vos baisers à ses côtés sur le champ de bataille. Qu'importe que vous m'aimiez ou non, vous êtes une femme envoyant un soldat à sa mort avec un magnifique souvenir. Scarlett, embrassez-moi. Embrassez-moi juste une fois.

Rhett Butler: No, I don't think I will kiss you, although you need kissing, badly. That's what's wrong with you. You should be kissed and often, and by someone who knows how.

Rhett : Non, je ne pense pas que je vais vous embrasser même si vous en auriez besoin. C'est ce qui ne va pas chez vous. Vous devriez être embrassée, souvent, par quelqu'un qui sait s'y prendre.

On en parle ailleurs sur le site...

Les 30 plus belles adaptations de livres en films romantiques, selon nos lecteurs. (ven., 02 sept. 2016)
>> Lire la suite

Les 30 plus belles bandes-originales instrumentales de films romantiques, selon nos lecteurs [Edition 2014]. (lun., 11 janv. 2016)
>> Lire la suite

14 jeux vidéo adaptés (plus ou moins librement) de l'univers des films romantiques. (jeu., 19 mars 2015)
>> Lire la suite

Les 5 livres, adaptés en films romantiques, les plus vendus au monde. (ven., 03 févr. 2012)
>> Lire la suite

10 produits dérivés de... #3 : "Autant en emporte le vent" (lun., 05 déc. 2011)
>> Lire la suite

Covers de Lover #35 : "Tara's theme" de Max Steiner. (sam., 16 avril 2011)
>> Lire la suite

Les 5 films de Lover ayant le plus cartonné au box-office français... (ven., 22 janv. 2010)
>> Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires : 10
  • #1

    Plume (dimanche, 15 juillet 2012 20:24)

    On s'accroche et on se bat pour arriver au bout des 4h de film... ou on le regarde en plusieurs fois. Mais on le regarde ! Et pareil, on lit les livres ! (3 tomes)
    C'est l'histoire de Scarlett, de Tara et des Etats-Unis !
    Magnifiques costumes aussi.
    Je conseille à tout le monde qui passe par là, de lire "Le clan Butler", c'est l'histoire vu par Rhett, de son enfance à ... après le film. Pas mal. =)

  • #2

    Gophamet (mardi, 17 juillet 2012 06:12)

    Je l'ai vu récemment pour la première fois et en effet... qu'est-ce que c'est long !
    Un classique du cinéma qu'il faut voir au moins une fois certes, mais qu'est-ce qu'on donnerait pas pour filer une paire de claques à Scarlett, qui ne sait jamais ce qu'elle veut. Butler lui, est un parfait salaud.
    Je n'ai pas lu le livre, mais on m'a dit que c'était très chiant également... et très raciste. Mitchell venait du sud confédéré et esclavagiste, ne l'oublions pas.

  • #3

    milie (vendredi, 21 septembre 2012 02:31)

    Je l'ai vu pas mal de fois, comme toi Gophamer j'ai envie de la gifler cette Scarlett.

  • #4

    NadEEm (mardi, 25 septembre 2012 14:11)

    @milie comment as-tu réussi l'exploit de le voir pas mal de fois? Personnellement je l'ai vu parce qu'il faut l'avoir vu au moins une fois mais dieu qu'il est long.

  • #5

    The Eissner (samedi, 27 octobre 2012 21:37)

    Alors ce film pour moi c'est LE film de Lover. On suit l'histoire de Scarlett (certes prétentieuse, égoiste et sudiste)qui évolue passant de l'enfant pourri gâtré à la chef de famille courageuse et forte. Et Rheth ... Cette figure masculine a bercé tous mes espoirs d'adolescentes, cet homme avec du répondant, critique et pourtant fou amoureux. Bref le film est long (l'heure et demi du milieux est un peu lassante je le concède) mais qu'est ce qu'il est bon. J'en ai versé des larmes sur la réplique "Demain est un autre à Tara". Le livre quand a lui est un pur bigou de Margaret Mitchell, on vit et ressent toutes les émotions. Quand à ceux qui disent qu'il est raciste, je leur demanderai juste de replacer l'histoire dans son contexte. Certes c'est le camp des confédérés mais une guerre est un moment malheureux pour tout le monde. C'est trop manichéen de dire, eux c'est les méchants. Cela voudrait dire, par exemple, qu'on ne peut pas être émus par Le Tombeau des Lucioles sous pretexte que sa se passe sous la seconde guerre mondiale du côté des japonais.

  • #6

    Natsu (dimanche, 14 avril 2013 18:18)

    Ce film a été le traumatisme de mon enfance!! Forcée de le regarder car c'était un chef d'oeuvre du cinéma tout ce que j'en ai retenu c'est une Scarlett indécise, manipulatrice qui ne mérite que ce qui lui arrive. Concernant Reth il est peu attachant mais en attendant on peut dire qu'il a fait tout ce qu'il a pu!
    Et en ce qui concerne le Tombeau des lucioles, "The Eissner" je trouve que cette comparaison n'a pas lieu d'être étant donné que les enfants ne tiennent jamais de propos racistes.
    Bref un film à voir pour ce qu'il est mais que je n'ai pas du tout aimé!

  • #7

    Eh! (vendredi, 05 juillet 2013 03:41)

    Hônnetement, j'ai détesté ce film! Trop long, répliques chiantes, Les décors mal faits même pour l'époque...Ce n'est pas mon style de film de lover. C'est l'une de mes plus grande déception.

  • #8

    Scarlett Ohara (vendredi, 20 septembre 2013 17:17)

    C'est le film le plus merveilleux que j'ai jamais vu de ma vie,je l'ai vu une dizaine de fois,lu autant de fois le roman,les acteurs sont incomparables et d'une beauté inouie,que ne donnerais-je pour rencontrer un Rhett en chair et en os,c'est en un mot :le film CULTE par excellence!!!!

  • #9

    beuhbeii (samedi, 12 octobre 2013 06:15)

    Ce film est un peu triste

  • #10

    Emma (jeudi, 10 mars 2016 22:56)

    Pas un mauvais film mais contient pas mal d'énorme défauts, il est notamment TRÈS raciste et sexiste. Si Scarlett est assez agaçante, je la trouve quand même assez attachante dans le fond (elle vit quand même pas mal d'horreur et devient toujours plus forte). Par contre, Rhett Butler est tout sauf un lover pour moi. Je veux dire, son comportement envers Scarlett est juste inexcusable (oui, je pense à toi, scène de Rhett bourré après l'anniversaire d'Ashley, je pense à toi et je te hais tellement fort).

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy