Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

War & Destiny - 2008

Réalisé par Richard Attenborough.

Avec Mischa Barton, Shirley McClaine, Christopher Plummer, Neve Campbell etc.

Durée : 2h

Titre original : Closing the ring.

Synopsis : En découvrant une alliance dans les débris d’un bombardier B-17 abattu sur les collines de Belfast en 1943, le jeune Jimmy Reilly fait renaître un douloureux passé. Un passé qui remonte au début de la 2ème guerre mondiale lorsque trois amis s’engagent dans la R.A.F. pressés d’en découdre avec la Luftwaffe. Si avant de partir au combat, l’un d’eux se marie avec la belle Ethel Ann, il le fait dans le plus grand secret. 50 ans plus tard tandis que l’Irlande du Nord s’enfonce dans la guerre civile, Ethel Ann revit les événements…

 

Sortie en DVD le 15 mars 2011 avec un making-of et la bande-annonce.

Note des Lovenautes :
par LoveMachine
par LoveMachine

Tous les connaisseurs de ciné le diront : un film qui sort directement en DVD est rarement un signe de qualité. Ceci ne s'applique vraisemblablement pas aux films de Lover et à ce "War & Destiny" dont la jaquette ressemble à l'affiche de "Pearl Harbor".

 

Il faut dire que ce n'est pas un film d'amateurs. Derrière la caméra, on retrouve John Attenborough, oscarisé pour "Gandhi" en 1982 mais plus connu pour son rôle de John Hammond dans "Jurassic Park", et qui prouve à 85 ans qu'il n'a pas perdu sa fibre romanesque même si c'est un peu guindé par moments. On n'efface pas des réflexes de plus de 50 ans de carrière si facilement.

 

Devant la caméra, c'est un festival de têtes connues. Shirley McClaine et Mischa Barton se partagent le rôle d'Ethel Ann, jeune infirmière américaine dont le mari et les deux meilleurs amis sont pris dans le tourment de la seconde guerre mondiale. Si Shirley McClaine survole de sa classe le film, la surprise vient de Mischa Barton qui trouve ici son premier vrai bon rôle au cinéma.

 

Christopher Plummer livre une prestation fort convaincante, tout comme son personnage plus jeune, Gregory Smith vu dans "Le patriote" et "Small soldiers". Le regretté Pete Postlethwaite parvient à nous émouvoir lors des scènes se déroulant en Irlande dans le rôle du vieux bourru prisonnier d'une promesse impossible à tenir.

 

Hélas, le problème vient plutôt du jeune Stephen Amell, objet de l'affection de Ethel Ann et pilote dans l'US Air Force. Affublé d'une coiffure blonde, sa prestation est vraiment affligeante. Aucune expression, aucun charisme et cela détonne vraiment dans le lot. Dommage parce que cela diminue quelque part la portée de l'histoire.

 

Et quelle histoire, mes enfants. Attention, il ne faudra pas que ton attention fléchisse et soit trop attirée par l'élu(e) de ton coeur parce que c'est assez dense, notamment au début. Pour faire simple, Ethel Ann avait 20 ans quand ses deux meilleurs amis et son mari qu'elle a épousé en secret s'envolent pour l'Europe pour combattre l'Allemagne. Un grand malheur survient sur une montagne surplombant Dublin. 50 ans plus tard, alors que la guerre civile menace en Irlande, deux Irlandais retrouvent des débris sur cette montagne, débris qui vont venir chambouler la vie d'Ethel.

 

Je ne rentre pas dans les détails pour conserver au maximum ce qui s'avère par ailleurs être un excellent suspense. Avec Miss LoveMachine, nous n'avons pas arrêté de nous demander comment le film se terminerait et c'est forcément un bon signe puisque ce suspense y est pour beaucoup dans le romantisme de l'ensemble. L'habileté du film est qu'il parvient à relier et nouer ensemble plusieurs fils scénaristiques, même s'il se perd un peu en route , notamment quand il s'attarde sur le conflit irlandais. Evidemment, un peu de connaissances sur ce point s'avère être bienvenu pour comprendre toutes les implications.

 

Le film bénéficie par ailleurs des beaux décors de la Black Mountain qui donne sur toute la ville de Belfast et d'une musique parfois très jolie, notamment lors des passages en Irlande.

 

Au final, les deux heures qui composent le film passent vite et l'on a affaire à un vrai film romantique, moins démonstratif et bling-bling que "Pearl Harbor", mais qui a pour lui un vrai bon casting à une exception près et une histoire passionnante. Bref, une histoire d'amour sur un fond de fresque historique plutôt chouette.

 

A conseiller à tous les amateurs d'histoire d'amour lors de conflits historiques.

 

Conclusion

+ Une très bonne histoire, avec une bonne dose de suspense.

+ Très romantique.

+ Un casting parfait...

 

- ...sauf pour Stephen Amell, vraiment mauvais.

- Un peu difficile à comprendre pour ceux qui ne sont pas familiers avec le contexte historique.

- Quelques péripéties transversales qui auraient pû être coupées.

 

Moment Looove :

Les années insouciantes avant la guerre et le mariage caché.

 

Bande-annonce (en anglais)

On en parle ailleurs sur le site...

6 films romantiques sur fond de 2ème Guerre Mondiale. (dim., 08 mai 2011)
>> Lire la suite

5 endroits d'Irlande vus dans des films romantiques (jeu., 17 mars 2011)
>> Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Amélie (vendredi, 01 août 2014 21:49)

    Et dire que Stephen Amell est au top maintenant dans Arrow !! Je me suis d'ailleur interessé à ce film en parcourant sa filmo.
    Contente de ma découverte, ce film est un petit bijoux !

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy