Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Alex et Emma - 2005

Réalisé par Rob Reiner.

Avec Kate Hudson, Luke Wilson, Sophie Marceau...

Durée : 1h36.

 

Synopsis : Un écrivain est pris par le démon du jeu. Pour livrer dans les temps son dernier roman, celui-ci engage une sténographe dont les charmes ne le laissent pas insensible.

>> Partager ce film


Notre avis


par Valmont (Lovenaute)
par Valmont (Lovenaute)

En furetant sur le net, je suis tombée sur ce film de Rob Reiner. Quelle surprise d’y découvrir au casting Sophie Marceau, notre star glamour française ! Certainement un atout pour un film romantique se dit-on… Que nenni ! Elle tient ici plutôt le mauvais rôle, sournoise et venimeuse, Kate Hudson étant la gentille de l’histoire. Mais commençons par le commencement : "Alex et Emma" est remake d’un remake. Le film original, "La fête à Henriette", réalisé par Julien Duvivier date de 1952 et le second, "Deux têtes folles", de Richard Quine et avec Audrey Hepburn, est sorti en 1964. Pour résumer, les histoires sont semblables : comment parvenir à écrire un scénario ("Deux têtes folles") ou un livre ("Alex et Emma") en un minimum de temps ? Ne sois pas incrédule, petit lovenaute déboussolé, c’est possible. En effet, nos deux films s’inspirent d’un fait réel, celui de l'écrivain russe Dostoïevski qui a rédigé son roman "Le joueur" en seulement 27 jours. Il a réussi à produire une œuvre que les connaisseurs qualifie de marquante (je ne sais pas, je ne l’ai pas lue). Et devine quoi ? Dostoïevski a épousé sa sténographe, Anna Grigorievna Snitkina, prénom que l’on retrouvera dans le film "Alex et Emma" !

 

Après cette petite chronologie, passons maintenant à ce qui nous intéresse, à savoir le film lui-même. Il faut dire que d’entrée, le personnage d’Alex est complètement dépassé par les évènements : manquant d’inspiration, devant 100 000 dollars à des usuriers cubains qui ne font pas dans la dentelle, Alex est au pied du mur. Son personnage est drôle, bourré d’humour et talentueux. La rencontre entre Alex et Emma débute par un mensonge (il se fait passer pour un avocat qui a besoin d’une sténo). Alors qu’elle s’apprête à partir, elle est émue par l’impuissance d’Alex à se sortir de l’ornière. Et là commence la rédaction du livre. La trouvaille du film est de faire des allers-retours entre réalité et fiction. Lorsqu’Alex et Emma travaillent, ils sont dans l’appartement de l’écrivain (un endroit petit et insalubre) et lorsqu’on voit la progression du roman, on est totalement dépaysé puisqu’il s’agit d’une petite île en plein cœur de l’été. On imagine des senteurs agréables, enivrantes et une certaine douceur de vivre. Alex et Emma jouent les personnages du roman qui s’écrit au fur et à mesure. Emma en incarne plusieurs, au gré des humeurs d’Alex. On revient sans cesse à la réalité lorsqu’Emma interrompt Alex, en lui faisant des remarques sur son travail ou ses idées. C’est assez plaisant de voir comment leurs relations évoluent, et parallèlement d’observer le travail de l’écrivain.

 

Mais tout se fait au détriment de l’intrigue amoureuse : deux scènes romantiques en tout et pour tout, ce n’est pas beaucoup. Je ne compte pas la petite ballade romantique à un moment où Alex est « bloqué », ni la scène de sexe entre Polina et Adam (les personnages du roman). La musique est inspirée des années folles, comme les tenues des personnages du roman d’ailleurs. Elle donne un côté léger, enjoué presque désinvolte. Un coup de chapeau au générique d’introduction, très original.

 

Pour finir, un mot sur les acteurs : Kate Hudson ("Nine", "Meilleures Ennemies") joue un personnage un peu guindé au début, raide. Puis, au fur et à mesure, son rôle se transforme, elle devient pétillante, a de l’humour et joue très juste. Luke Wilson (excellent dans "Idiocracy") est amusant, mais manque parfois de fougue, dommage. Quant à notre star nationale, Sophie Marceau, elle campe une vamp de façon géniale, tout en sensualité et sous-entendus. Elle roule des œillades, fait sa bouche en cœur et contraste avec la simplicité de Kate Hudson. Même ses tenues sont extravagantes ! Je l’adore dans ce rôle, elle joue la femme vénale et intéressée par l’argent de manière magistrale. Les deux autres acteurs font un peu pâle figure à côté. C’est peut-être leur rôle qui veut ça.

 

A visionner si tu veux rire avec ta moitié et si tu aimes la Grande Sophie.

 

Conclusion

+ Beaucoup d’humour

+ Sophie Marceau

+ L’originalité du scénario

 

- Peu de scènes romantiques

- Les acteurs principaux un peu effacés face à Sophie Marceau

 

Moment Looove :
Sans hésiter, la scène de la mezzanine, même si elle est prévisible.

 

Bande-annonce

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Karyo (dimanche, 02 juin 2013 16:37)

    Je n'en savait rien de la chronologie de ce "reremake" de film mais en prenant juste en compte le film pour lui même, j'ai adoré.
    Et je ne suis pas d'accord sur "- peu de scènes romantiques " personnellement il y a UNE seule scène romantique qui dure de la première rencontre des acteurs principaux a la fin. Et tous les ingrédients du typique film de lover sont réunis avec un scénario original ma foi. Avis personnel: Il méritait au moins 7/10.

  • #2

    Fatima (samedi, 28 février 2015 03:18)

    film assez ennuyant, c'est lent, répétitif, un film qui ne m'a pas convaincue.

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy