Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Belle du Seigneur - 2013

Réalisé par Glenio Bonder

Avec Jonathan Rhys Meyers, Natalia Vodianova, Marianne Faithfull...

Durée : 1h44

 

Synopsis : En 1935-1936, à Genève, le séduisant Solal, qui officie à la SDN (Société des Nations), tente d'obtenir les avances de la belle Ariane, aristocrate protestante et épouse de son subalterne Adrien. Celle-ci ne tarde pas à succomber au charme du jeune homme, mais cette relation passionnelle entraînera les deux amants vers une destinée tragique.

 

Festival du film de Cabourg 2013


Partager cette fiche...


Notre avis


Par LoveMachine.
Par LoveMachine.

Quand on parle du bouquin "Belle du Seigneur" à quelqu'un qui l'a lu, sa première réaction est "C'est difficile à adapter en film ce livre non ?". Après l'avoir vu, je pense que je peux confirmer cette hypothèse. "Belle du seigneur" est impossible à adapter et cette adaptation est tout simplement impossible à supporter.

 

Une nouvelle fois, j'étale mon inculture en disant que je n'ai pas lu le livre. Donc si on prend en compte le fait que 99% des adaptations ne sont pas bien accueillies par les fans du bouquin original, je pense, sans trop m'avancer, que ce film déplaira à environ 99,9% des gens qui le verront. Ces mêmes 99,9% regarderont d'ailleurs les 0,01% qui l'auront aimé avec des yeux ronds et une expression sur le visage oscillant entre l'incompréhension et la pitié probablement. Oui, "Belle du Seigneur" le film est un ratage complet d'1h50, un foutage de gueule complet pour ses spectateurs, une tâche indélébile future dans la filmographie de tous ceux qui y ont participé.

 

Malheureusement pour Glénio Bonder, le réalisateur du film disparu en 2011, ce sera son oeuvre finale. Est-elle respectueuse de ses aspirations ? Difficile de le savoir tant le montage incohérent, (effectué pendant qu'il était malade et probablement après sa mort) fait de longues scènes et de beaucoup plus petites (quelques secondes) chacune entrecoupée d'un fondu au noir, est un supplice pour le non-initié qui aimerait comprendre ne serait-ce qu'un truc de cette histoire de passion destructrice. Sans m'avancer sur la qualité du bouquin, le synopsis qui en a été tiré est un salmigondis de situations et de dialogues risibles. Plusieurs fois pendant le film, je me suis facepalmé de dépit. Pourquoi... Pourquoi me montrer Ariane fuyant de chez Solal avec sa valise chez un voisin, pour ensuite le regarder frotter ses vitres avec une longue vue, esquisser un rire et retourner chez lui ? Quel est l'intérêt là-dedans ? Une seule scène parvient à sortir son épingle du jeu, celle au début du film qui marque le début des avances de Solal à Arianne lors d'un diner. La scène est virevoltante mais une seule scène ne sauve hélas pas un film entier.

 

Il y a ensuite les acteurs, à commencer par les deux principaux Jonathan Rhys-Meyers et Natalia Vodianova. Le premier a ses nombreuses fans mais même elles seront forcées de reconnaître que malgré sa voix ténébreuse, son jeu d'acteurs varie entre le pathétique et le mauvais. Certes, il est intense mais cela manque de précision, de direction, de but. En face de lui, Natalia Vodianova reprend son rôle tenu dans une pub de parfum récente, à savoir celui de la belle ingénue qui ne sait qu'être nue et faire les yeux de biches. Il ne se passe rien entre ces deux. Rien, aucune électricité, aucune flamme, leur seul interaction se résumant à déclamer des lignes qui sonnent peut-être bien dans un bouquin mais qui sont ridicules en situation. Et puis il y a la musique du film composée par Gabriel Yared. Je me dis qu'ils risquent d'avoir du mal à en faire un CD complet, celle-ci se résumant à un thème musical de 3 minutes qui tourne en boucle pendant tout le film. Un CD 2 titres à la limite, c'est jouable.

 

J'avais eu un mauvais pressentiment en voyant la bande-annonce. Tout cela tentait de se donner un air glamour et sexy et qu'a-t-on au final ? Une succession de scènes sans queue ni tête qui, prises séparément pourraient donner de bonnes pubs de parfum mais qui mises bout à bout te condamnent irrémédiablement à 1h47 d'ennui total, de colère sourde face à ce gâchis et finalement de dégoût vis-à-vis du film et du livre dans mon cas. C'est beaucoup pour un seul film.

 

Conclusion

+ Une scène vraiment bien faite, celle du restaurant.

- A peu près tout le reste.


 

Moment Looove :
Par défaut, lors du diner entre Ariane, son mari et Solal.

 

Bande-annonce

On en parle ailleurs sur le site...

3 films romantiques à surveiller au ciné en juin 2013 (jeu., 30 mai 2013)
>> Lire la suite

B.A. (V.F.) : "Belle du seigneur" avec Jonathan Rhys Meyers et Natalia Vodianova. (mer., 01 mai 2013)
>> Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires : 6
  • #1

    SÈverine (lundi, 17 juin 2013 07:43)

    Il y a deux livres dans Belle du seigneur: une étourdissante satire de la société des nations oú travaillent Solal et Adrien Deume (le cocu), c'est la première partie de l'ouvrage; et un très long tunnel montrant la destruction mutuelle des amants enfermés dans leur passion, ce qui n'en finit pas, même pour le lecteur patient. Il est probable que l'erreur a été de s'attacher à transposer cette partie du livre, plutôt que celle qui s'était réussie.

  • #2

    Julie (lundi, 17 juin 2013 11:19)

    Belle du Seigneur est le livre le plus DIFFICILE qu'il m'ait été donné de lire. Il faut se farcir des passages d'une lourdeur et d'une lenteur telle qu'ils en donnent la nausée pour tomber sur des chapitres où la plume de Cohen s'envole enfin. J'ai vaincu, mais punaise, on ne m'y reprendra plus ! Et personnellement, je ne me suis pas DU TOUT attachée à ce couple composé de deux illuminés qui font chier leur monde avec leurs petits délires. Rien que d'y repenser ça m'énerve.

  • #3

    san' (mardi, 18 juin 2013 20:43)

    La critique est assez sévère mais je ne peux pas juger puisque je n'ai pas encore vu le film. En tout cas, la bande annonce est attirante :p ( surtout pour jonhatan rhys meyer ;))

  • #4

    Osez le romantisme ! (mercredi, 03 juillet 2013 14:19)

    Complètement d'accord avec la difficulté à adapter un roman en général, et celui-là en particulier. Le film est certainement incompréhensible pour ceux qui n'ont pas lu le livre, et décevant pour ceux qui l'ont lu. Ce qui manque c'est surtout une voix off qui fasse entendre le texte, souvent très beau et poétique, D'Albert Cohen,et plus d'explications sur les raisons de la destruction de la passion (la barre mise trop haut, l'idéalisme). On y revient prochainement sur notre blog ;)

  • #5

    nadine (lundi, 28 décembre 2015 23:10)

    je ne suis pas totalement d’accord avec vos critiques car j'estime que l'ambiance sombre et intrigante du film permet aux spectateur d'entrer immédiatement dans l’histoire. Il est vrai qu'il est difficile d'adapter un roman dans un film pourtant il m'a totalement captiver et concise.De plus certaines saines tel que le moment où il se rencontre pour la première fois étaient pour moi épiques.Je déplore simplement la triste et étrange fin qui accompagne nos acteurs talentueux.

  • #6

    Flavie (dimanche, 02 octobre 2016 18:12)

    Salut, 1er commentaire pour moi, j'en suis au 10ème film que je regarde inspiré par votre site. En fait sur Belle du seigneur j'ai envie de dire que je me suis laissée porter et c'etait pas si mal. Je sais qu'il y a plein de scènes qui manquent et que j'ai compris des situations tard dans le film. Il est super compressé en fait, alors c'est un peu inbuvable par moment mais apres j'ai laissé cette difficulté de côté pour profiter de la passion et du physique des acteurs. Parce que oui j'ai ressenti un peu de passion, bon pas folichon mais on fait avec. Voilà, a voir quand même ;)

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy