Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Casablanca - 1947

Réalisé par Michael Curtiz

Avec Humphrey Bogart, Ingrid Bergman...

Durée : 1h42

 

Synopsis : Rick Blaine est un Américain amer et cynique, expatrié à Casablanca où il est propriétaire du Rick's Café Américain. Ce night-club huppé attire une clientèle variée telle que des fonctionnaires français et nazis, des réfugiés ou même des voleurs. Mais un jour, l'ancien amour de Rick, Ilsa Lund, arrive avec son mari, Victor Laszlo, un leader de la résistance tchèque activement recherché par les nazis.

>> Partager cette fiche


Notre avis


par L'Homme
par L'Homme

"Je voudrais tant ne plus t'aimer..."

 

Casablanca, durant la Seconde Guerre mondiale. Le "Rick's café américain", tenu par Rick Blaine (un Américain en exil), est le plus populaire de la ville. Et pour cause, l'établissement sert de refuge à ceux qui voudraient se procurer des papiers permettant de quitter le pays. Un soir, Rick voit débarquer le dissident politique Victor Laszlo; il est accompagné de son épouse Ilsa qui est le grand amour, autrefois perdu, de Rick...

 

Il faut que tu saches, petit lover (et toi aussi ma loveuse), que ce film est un monument d'amour. Un intrigue prenante, un amour impossible, un héros blasé, une ambiance de film noir, tout y est. La lumière est fabuleuse, les acteurs sont éblouissants (bien qu'un peu théâtral, mais c'est l'époque qui veut ça) et nous sommes bien loin du schéma classique de l'histoire d'amour prévisible dans les films contemporains:

- Je te rencontre.

- On se déteste.

- ...Mais en fait on s'aime.

- On s'embrasse.

- On se dispute.

- On se réconcilie.

- Fin libre: Happy End/Mort.

 

Le leitmotiv musical est superbe, basé sur la chanson "As Time Goes By" (que vous pourrez retrouver ci-dessous), on peut toutefois être un peu gêné par l'utilisation pompeuse et trop fréquente de "la Marseillaise" (époque oblige, encore une fois); ce patriotisme français de la part d'un film américain est parfois à la limite du comique lorsqu'on le visionne aujourd'hui. Les Allemands, les Français et les Marocains y sont un peu caricaturés... Mais gardons en tête que ce film date de 1942, alors que Casablanca était contrôlé par le régime de Vichy, et que nous n'avions pas encore saisi l'importance des horreurs commises par les nazis.

 

Ingrid Bergman est merveilleuse; à la moindre larme perlant dans ses yeux, elle te fera craquer (si tu es un lover) et toi, petite loveuse, tu voudras avoir sa "classe internationale". Humphrey Bogart n'est pas un Lover moderne, il a le charisme d'un homme, un vrai... ça n'est pas un minet ni un "Jonas Brothers". Mais son coeur est meurtri par le manque de Ilsa, son grand amour.

 

Ce film n'est évidemment pas une comédie, mais laisse-moi te dire qu'il est romantique comme il faut. Les années et l'évolution des films de lover l'ont fait vieillir, certes, mais comme un bon vin. Il a le charme indescriptible de ces films que nous serions incapable de refaire, même si nous en avions les moyens techniques.

"Casablanca" te séduira uniquement si tu es prêt(e) à te laisser séduire.

 

A déconseiller si vous n'aimez pas les films en noir et blanc et que vous avez du mal avec le jeu "théâtral" des acteurs de l'époque.

 

Conclusion

+ Le thème "As time goes by".

+ Le charisme dévastateur de Humphrey Bogart.

+ Le regard d'Ingrid Bergman.

+ Un noir et blanc sublime.

 

- La Marseillaise à tout bout de champ.

- L'aspect un peu caricatural des nazis.

- Les dialogues un peu "répétés".

 

Moment Looove : Dans le bureau de Rick, lorsque Ilsa lui demande de décider pour eux deux.

 

Bande-annonce en anglais non sous-titré

On en parle ailleurs sur le site...

Les films romantiques référencés dans d'autres films romantiques. (jeu., 05 juin 2014)
>> Lire la suite

13 scènes de films romantiques dans un aéroport. (ven., 19 avril 2013)
>> Lire la suite

Les 50 plus belles scènes des films romantiques, selon nos lecteurs (Partie 2/5) (ven., 05 avril 2013)
>> Lire la suite

6 films romantiques sur fond de 2ème Guerre Mondiale. (dim., 08 mai 2011)
>> Lire la suite

30 jours, 30 blogs, 30 films de Lover #5 : "In the mood for cinema" (dim., 05 sept. 2010)
>> Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    Valérie (vendredi, 02 septembre 2011 15:10)

    Et ben moi, j'aime les "vieux" films ! Et L'Homme a raison: c'est comme un bon vin, il faut le déguster ! Humfrey Bogart et Ingrid Bergman sont magnifiques.

  • #2

    Myriam (lundi, 28 mai 2012 22:49)

    Culte !

  • #3

    gophamet (mardi, 17 juillet 2012 05:44)

    Alors là, je ne suis pas trop d'accord... La Marseillaise n'est pas spécialement "à tout bout de champ". On n'a le droit d'être critique face à cet hymne aux paroles assez barbares, mais il n'en reste pas moins que la scène où Rick autorise les musiciens à jouer la Marseillaise en présence des nazis me fout des frissons. Un acte simple mais hautement symbolique.

  • #4

    Ricks (mercredi, 08 août 2012 16:27)

    Le plus beau de tous....

  • #5

    NadEEm (lundi, 24 septembre 2012 18:17)

    Un classique parmi les classiques. Spoiler mon moment préférer c'est quand Rick dit qu'elle a fait croire qu'elle l'aimait encore pour avoir les saufs conduits, mais on voit bien dans les regards des trois protagonistes tous savent la vérité.

  • #6

    Fatima (lundi, 30 novembre 2015 02:22)

    Il faut absolument que je vois ce film. La critique me motive... See you soon ;)

  • #7

    Fatima (lundi, 01 février 2016 01:13)

    Je l'ai finalement vu, c'est un film culte, à voir donc mais je ne m'attendais pas à ça. L'histoire est plate, je trouve. Le noir et le blanc et le décor de l'époque ne m'ont pas dérangée. Je préfère de loin en vieux films les films comme Vacances romaines, Breakfast at Tiffany''s même si c'est incomparable.
    Ici je sais pas, j'ai regardé, j'étais dedans mais à la fin je me suis dit, c'est ça Casablanca, c'est tout? Je t'aime, tu m'aimes mais.
    Sans compter que le réalisateur s'est pas foulé pour qu'on puisse vraiment penser une seconde qu'on est à Casablanca, je sais, je sais on est dans les années 40.
    En tous cas film à avoir vu et donc à voir.

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy