Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Annie Hall - 1977

Réalisé par Woody Allen

Avec Woody Allen, Diane Keaton, Tony Roberts...

Durée : 1h33

 

Synopsis : A l'aube de ses quarante ans, Alvy Singer fait le bilan de la situation. Une introspection sur sa dernière rencontre, Annie Hall, qui vient de le quitter, et un hommage à la ville qu'il aime, New York.

Partager cette fiche...


Un avis


Par Juie (Lovenaute)
Par Juie (Lovenaute)

Bien avant que Carrie Bradshaw ne décortique les faits et gestes romantiques de la population New-yorkaise, il y avait Woody Allen (par ailleurs, il lui a survécu). Dans tous ses films ou presque on retrouve les mêmes thèmes : ses névroses, la peur de la mort, l’hypochondrie, le sexe, les relations amoureuses et… New York. Mais fais attention, cher lover, car tu n’as pas devant toi un film romantique comme les autres. Non, chez Allen, l’amour est volatile presque par définition. Plus film sur l’amour que film d’amour, Annie Hall dépeint la relation entre Alvy Singer et le personnage éponyme, simulacre de la relation qu’ont entretenue Diane Keaton et Woody Allen, en se posant cette question : qu’est-ce qui a merdé ?

 

C’est à partir de ce point de départ peu orthodoxe que nous explorons cette relation passionnelle et profondément dysfonctionnelle entre deux personnages chacun en prise au doute, que ce soit sur le plan professionnel ou sentimental. La construction du film mérite déjà qu’on lui prête attention, entre souvenirs et moment présent avec des incursions des personnages dans les souvenirs des autres, et surtout avec une seconde partie qui analyse en rétrospective la première partie et nous donne, à nous public, à revoir le jugement que l’on s’était fait peut-être un peu trop vite sur le bien-fondé de leur relation.

 

Alors il faut savoir que les deux personnages sont assez antipathiques, et surtout, extrêmement bavards, sans cesse à s’auto-analyser ou à rapporter les conclusions de leur analyste respectif (le style Allen quoi). Néanmoins, comment ne pas s’attacher à ces deux êtres en pleine dérive comme ils s’attachent l’un à l’autre ? Le film est naturellement jalonné de scènes mythiques du cinéma : leur rencontre au court de tennis avec ce la-dee-dah, la scène sous-titrée, le devant le pont de Brooklyn, la chanson « Seems like old times », la scène des homards, l’araignée (beaucoup d’animaux, oui)… C’est un des meilleurs films de Woody Allen car tout cela sonne vrai ; vrai comme dans sincère, et vrai comme dans « ça ressemble à la vraie vie ».

 

Alors je te préviens tout de suite, comme Woody le fait dans son monologue d’ouverture (lui aussi, mythique, comme beaucoup d’introduction de ses films), l’histoire se termine par une rupture. Mais cette excursion dans le passé a le mérite de lui donner une réponse optimiste à sa question : « si tout a une fin, à quoi bon ? ». Et si toi aussi, lover, tu veux savoir « à quoi bon ? » alors ce film est pour toi.

 

A conseiller si tu as décidé d’arrêter les frais en amour.

 

Conclusion

+ La plume et l’humour incomparables de Woody Allen.

+ La fin, qui fait réfléchir.

- Ce n’est pas un film romantique traditionnel (mais c’est un chef d’œuvre les gars et les filles)


 

Moment Looove :
La scène avec les homards.

 

Bande-annonce

Écrire commentaire

Commentaires : 0
FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy