Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

The deep blue sea - 2012

Réalisé par Terence Davies

Avec Rachel Weisz, Tom Hiddleston...

Durée : 1h38

Synopsis : Hester Collyer, épouse de Sir William Collyer, haut magistrat britannique, mène une vie privilégiée dans le Londres des années 1950. A la grande surprise de son entourage, elle quitte son mari pour Freddie Page, ancien pilote de la Royal Air Force, dont elle s'est éperdument éprise. Sir William refusant de divorcer, Hester doit choisir entre le confort de son mariage et la passion.

 

Festival de Cabourg 2012


Par Jupliette
Par Jupliette

Des violons qui crient à la passion et au désespoir, nous sommes bien dans "The Deep Blue Sea", adaptation cinématographique de la pièce de Terence Rattigan par un autre du même prénom, Terence Davies. Hasard ou non, Davies se prend bel et bien au jeu et concocte une oeuvre à l'aspect parfois théâtral dans la subtilité des répliques. Chaque tirade sert à l'évolution de l'histoire et nous aide à comprendre la tourmente de l'héroïne, la magnifique Rachel Weisz dans le rôle de Hester.

 

Les premières images du film sont magiques, elles sont bercées d'une musique dramatique et à la fois passionnée, avec très peu de dialogues, ce qui permet une immersion particulière. La b.o. est tellement présente qu'elle force presque le spectateur à rentrer dans les images et c'est loin d'être désagréable. Dans la première demi-heure, il s'agit là de présenter les prémices de l'idylle d'Hester et Freddie, nos deux amants. D'une teinte désaturée et d'un grain prononcé, les images rappellent un souvenir, une époque entre les deux protagonistes et appuient le contexte du film, c'est à dire, les années 50 en Angleterre et l'après-guerre.

 

Le sujet du film, bien que nous ne soyons plus en 1950, est toujours d'actualité, le choix entre la raison et la passion. Hester est prisonnière de cette situation, elle est marié à un homme intelligent, bon, aimant, mais l'amour pour Freddie, la pousse à quitter toute l'assurance et le confort de cette "vie parfaite". Bien sûr, compte tenu de l'époque, la séparation avec son mari et l'adultère sont plus difficiles à régler. Le film aborde subtilement des détails sur l'amour, ceux qui font rugir, les moments de disputes et les différends qui peuvent exister même quand la passion est présente. D'ailleurs, la belle-mère d'Hester, très peu appréciée par sa belle-fille, n'oublie pas de faire remarquer à quel point, selon elle, la passion est destructrice. Ce que Hester rejetera au risque de déplaire à la mère de Bill, son mari. Le cynisme de certains dialogues entre la belle-mère et Hester sont assez appréciables.

 

La prestation de Rachel Weisz est solide et tient la route, ses regards de femme amoureuse envoûtent et son caractère bien trempé fait rebondir le personnage et la dynamique du film. Hester est sûre d'elle, sûre de son amour mais c'est aussi ce qui la détruit. Car c'est une femme très réfléchie et qui philosophe longuement sur ses sentiments. Tom Hiddleston, par contre, interprète un personnage finalement assez fade. Le côté caricatural du pilote "qui aime la vie", lui fait perdre son charme mis à part dans la dernière scène où il partage une grande sensibilité et un doute sur ses décisions amoureuses.

 

Et Bill, le mari trompé, interprété par Simon Russell Beale est plus qu'attendrissant. Le personnage est retranscris comme un homme doux, sincère et digne, de quoi faire douter la belle Hester sur ses choix amoureux. Mais elle reste de marbre et il n'a de choix que de s'éloigner, triste et fataliste. Bill semble tout de même anticiper un probable drame entre les deux amants.

 

Ce qui me plait avec "The Deep Blue Sea" mais qui ne fera peut-être pas le bonheur de tous les romantiques, c'est l'amour impossible qui existe entre ces deux amants. Dans le film, aucune scène de bonheur n'est gratuite, il y a la passion et l'amour mais il y a aussi les failles de cet amour et c'est ce qui est beau.

 

A déconseiller à: ceux qui ont vécu une rupture douloureuse où l'amour était encore présent...

 

Conclusion

+ La b.o classique qui met dans l'ambiance.

+ Le sujet, complexe et dramatique.

+ La performance de Rachel Weisz.


- Quelques longueurs.

- Le rôle effacé de l'amant.


Moment Looove :
Quand Freddie et Hester dansent dans le hall après s'être réconciliés, classique mais efficace.

 

Bande-annonce

On en parle ailleurs sur le site...

5 films romantiques à surveiller au ciné en juin 2012. (jeu., 31 mai 2012)
>> Lire la suite

Quelques images de "The deep blue sea" avec Rachel Weisz et Tom Hiddleston. (lun., 21 mai 2012)
>> Lire la suite

B.-A. : "The deep blue sea" avec Rachel Weisz et Tom Hiddleston. (mer., 29 févr. 2012)
>> Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Lili (lundi, 24 décembre 2012 17:22)

    Il est vrai que le personnage interprété par Tom H. est plutôt fade; et il semble même être à peine à la hauteur de la passion amoureuse qui l'unit à Mme Collyer.
    Cependant le film nous rend compte de la situation de l'époque concernant l'adultère et le réalisme qu'il transcrit en fait un film réussi.

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy