Derniers avis ajoutés

2018
2018
2014
2018
2015
2018
2018
2018
2018
2016
2017
2018

Zoe - 2018

Réalisé par Drake Doremus.

Avec Léa Seydoux, Ewan McGregor, Theo James...

Durée : 1h45

 

Synopsis : Une histoire d’amour sur fond de nouvelle technologie, avec un laboratoire de recherche scientifique travaillant sur un moyen d’améliorer les relations entre les êtres humains...

 

Disponible uniquement sur Netflix.

>> Partager ce film


Notre avis


Par LoveMachine.
Par LoveMachine.

Ces derniers temps, je ne peux pas dire avoir été emballé par les derniers films de Drake Doremus. Entre le très mauvais "Newness" et le moyen moyen "Equals", il ne fallait pas louper les fulgurances du grand réalisateur de "Like crazy" et "The beauty inside". Arrive donc "Zoe", film qui possède sans doute l'un des castings les plus attrayants avec Léa Seydoux, Ewan McGregor, Theo James, Rashida Jones, Miranda Otto ou encore Christina Aguilera. De grands noms pour un film qui ne manque pas d'ambition. Comme dans ses derniers films, Doremus s'intéresse à ce qui nous rend amoureux, ce qui fait que deux personnes s'attirent et parfois se séparent. Dans "Zoe", on fait un petit bond dans le temps, oh pas très loin, juste assez pour voir l'apparition d'androïdes créés pour être de parfaits compagnons, qui ne trompent pas, ne quittent pas et aiment coûte que coûte. Leur concepteur principal, c'est Cole assisté de Zoe qui s'occupe elle de La Machine, une intelligence artificielle qui peut évaluer la compatibilité entre deux personnes quand on répond à certaines de ses questions.

 

C'est donc un paysage assez particulier dans lequel évoluent Cole (toujours sous le coup de son divorce) et Zoe (qui aime Cole). Je ne peux pas en révéler plus pour ne pas vous gâcher le film (et d'ailleurs, ne regardez pas la bande-annonce ci-dessous, bien trop bavarde sur le sujet). La vraie question est de savoir si Doremus est parvenu à retrouver ce qui faisait sa force. Et la réponse est oui, en partie. Sa patte est en tous cas bien reconnaissable, aussi bien dans les couleurs que dans son utilisation de la musique et du montage. Certaines scènes (comme celle devant l'écran qui sert pour l'affiche) sont magnifiques et véritablement romantiques. L'histoire d'amour entre Cole et Zoe est particulièrement mise en valeur par cette patte Doremus, comme pouvait l'être celle de "Like crazy" par exemple. La bande-originale, hélas pas composée par le compositeur attitré de Doremus, n'en demeure pas moins en phase avec l'ambiance instaurée par le film.

 

Pourtant, Doremus retombe dans ses travers trop rapidement. S'il sait filmer l'amour, il ne sait pas filmer la rupture et les aléas des couples. Ou plutôt, il ne sait pas vraiment les écrire. Ces passages sont longs, assez vides de sens et en plus filmés de manière quelconque. Comme si c'était un passage obligé pour lancer la fin sur de bons rails, mais sans aucun intérêt de sa part. C'est d'autant plus dommage que ça se passe dans le dernier tiers du film et qu'on reste sur cette impression. L'autre point est que le monde futur mis en place par Doremus est fascinant mais qu'il manque de corps, de substance. La faute sans doute à un budget riquiqui mais c'est la deuxième fois que cela se produit pour Doremus, après "Equals" (qui lui avait plus de budget mais dont le monde s'avérait tout aussi vide). Doremus semble désormais plus intéressé par les concepts, les questionnements que cela engendre sur les relations et si c'est assez admirable par moments (la fin est vraiment bien pour le coup), sa réponse à ces questionnements restent généralement à la marge. C'est dommage mais il y a de quoi espérer par la suite.

 

Conclusion

+ La patte visuelle de Drake Doremus qui offre quelques scènes sublimes.

+ Un excellent casting, Léa Seydoux et Ewan McGregor en tête.

+ Un point de départ excellent...

- ... mais pas totalement maitrisé sur la longueur.

- Des péripéties assez mal foutues.

- Un monde vide derrière les apparences.


Moment Looove :
La scène devant l'écran géant.

 

Bande-annonce (moins spoilante que celle française)

On en parle ailleurs sur le site...

Les 26 films d'amour et comédies romantiques sortis par Netflix en France en 2018. (mer., 25 juil. 2018)
>> Lire la suite

B.-A. (V.O.) : "Zoe" avec Léa Seydoux et Ewan McGregor. (lun., 02 juil. 2018)
>> Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    MyleneS (mercredi, 26 septembre 2018 15:59)

    J'ai commencé ce film avec mon copain, qui s'est endormi avant même la moitié... je l'ai terminé seule, mais ça a été assez difficile ! Je dois dire que j'ai détesté ce film (et désolée de le dire ainsi). J'ai trouvé l'histoire inintéressante et très prévisible (si on a vu la bande-annonce), je n'ai pas accroché à la réalisation et j'ai trouvé le jeu de l'actrice très fade et mauvais. Je trouve par contre la scène devant les écrans très belles ! Mais je n'ai pas aimé tout le reste :(

  • #2

    Olivius (dimanche, 30 septembre 2018 15:06)

    Je partage tout à fait l'avis du copain de MyleneS :) Je n'ai pas réussi à terminer le film même si je ne me suis pas endormie devant. Je l'ai trouvé très plat et assez inintéressant même si je ne peux pas émettre d'avis définitif dessus. Il est cependant rare pour moi d'interrompre le visionnage d'un film donc je pense que c'est assez parlant.
    Paradoxalement, je peux concevoir que l'on reproche à peu près les mêmes choses à Equals j'avoue que je l'ai adoré celui-là. Pas vu Newness parce qu'il m'avait l'air très lourd et lent, en plus votre avis a fini d'achever le peu d'espoir que je mettais dans ce film

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2017  

Retrouvez-nous sur Internet :

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy