Derniers avis ajoutés

2017
2017
2017
2017
2014
2013
2010
2015
2011
2005
2016
2017
2016

No kids - 2016

Réalisé par Ariel Winograd.

Avec Maribel Verdu, Diego Peretti, Guadalupe Manent...

Durée : 1h30

Titre original : Sin hijos.

 

Synopsis : Quatre ans après son divorce, Gabriel est désormais un père exemplaire et entièrement dévoué à sa fille Sofia. Lorsque Vicky, une femme magnifique, membre du mouvement "No kids" débarque dans sa vie, il est prêt à tout pour la conserver. Jusqu'à cacher même l'existence de sa propre fille...

 

Disponible en VOD.

>> Partager ce film...


Un avis


Par coupdefoudre (Lovenaute)
Par coupdefoudre (Lovenaute)

Pourquoi critiquer un film hispanico-argentin sans têtes d'affiche, sorti uniquement en VOD en France dans l'anonymat le plus total ? Faut-il être un grand malade, un débile profond, ou pire, un mauvais cinéphile sadique ? Non braves amateurs de films romantiques, il faut être passionné car "No kids" est vraiment très bon. Son réalisateur argentin de 39 ans, Ariel WINOGRAD, a commencé sa carrière en 1999 avec des courts métrages, son premier long métrage datant de 2006. Autant dire qu’il est pratiquement inconnu chez nous. Les acteurs aussi d’ailleurs sont quasiment inconnus dans notre pays mais ils sont vraiment très bons eux aussi. Je ne connaissais absolument pas le cinéma argentin bien qu’il paraît que c’est l’un des plus dynamiques d’Amérique centrale et du sud. Le cinéma Espagnol avec des réalisateurs comme Bunuel, Almodovar ou Saura est plus connu.


Parlons un peu des acteurs justement. On commence par Diego Peretti, dont le nom ne vous dit probablement rien et bien à moi non plus, à tort. C’est un acteur Argentin, de 54 ans qui a la particularité d’être aussi psychiatre, étonnant non ? et qui passait son temps en alternance entre l’hôpital ou il exerçait et les studios de télévision ou de cinéma. Sa carrière a commencé en 1993 dans des séries télé puis en 1997 dans des films. Il a la chance de jouer Gabriel, le rôle principal du film à côté de la très jolie Maribel Verdu, une actrice Espagnole de 46 ans qui joue Vicky. Elle non plus n’est pas très connue bien qu’elle ait plusieurs seconds rôles à son actif auprès de Victoria Abril, qu’elle ait joué dans "le labyrinthe de Pan" et obtenu deux prix Goya. Le troisième rôle principal est celui de Sofia, la fille de 9 ans de Gabriel, interprété par Guadalupe Manent, une jeune actrice qui fait ses débuts sur grand écran après avoir déjà tourné dans des séries.


Gabriel, qui est divorcé depuis 4 ans, voue tout son temps et son affection à Sofia sa fille de 9 ans dont il a la garde. Aucune vie privée, aucune vie sentimentale. Elle est devenue le centre de sa vie jusqu’au jour ou Vicky, une superbe jeune femme indépendante et rebelle qu’il avait connu à l’adolescence et avait revue quelques années plus tôt fasse irruption dans son magasin de musique. Ils se plaisent, c’est évident mais survient rapidement un problème, la belle n’aime pas les enfants, elle est allergique au enfants, encore pire, elle a la phobie des enfants. Et lorsque après une déclaration d’amour aussi émouvante qu’enflammée elle demande à Gabriel s’il a des enfants, il répond : "Des enfants, moi ? Non". A partir de ce moment, sa vie devient un ensemble de manœuvres, de dissimulations et de mensonges pour cacher la vérité à Vicky, entraînant des situations comiques, notamment quand elle vient chez lui et qu’il est obligé d’effacer toute trace de sa fille. Des moments drôles également avec le frère de Gabriel qui est un peu, comment dire, « particulier » avec le père de Gabriel qui est comment dire « particulier » , avec la petite Sofia que Gabriel fait passer pour sa sœur. Des moments émouvants aussi, bien entendu car Vicky finira par apprendre la vérité et là...

Ce film est une vraie et bonne comédie romantique. Il suit la structure habituelle du genre. Le réalisateur sait manier le rire, la tendresse et la nostalgie et soulève le problème des conflits que nos choix peuvent entraîner. Conflit social de la famille de Gabriel, en exagérant les causes et les conséquences pour faire rire ou pleurer. Il utilise l’humour et l’enchevêtrement des questions telles que les enfants, le divorce et ses conséquences et l’amour après 40 ans et représente la façon dont l’histoire d’amour indéfectible entre le père et la fille subit des changements quand une ancienne flamme apparaît. Que devait faire Gabriel, pris entre deux amours ? De très bons moments comiques aussi avec les seconds rôles, le frère et le père de Gabriel et un excellent moment musical pendant le concert de Gabriel et de Sofia.

A conseiller à ceux qui aiment le risque et qui sont assez téméraires pour découvrir un film sans têtes d'affiche connues.
A déconseiller à ceux qui n’aiment que les films avec des « grosses pointures » du cinéma.

 

Conclusion

+ L’humour

+ La tendresse

+ Le questionnement sur la vie après le divorce et la difficulté à refaire sa vie, surtout quand on a un enfant, mais l’espoir malgré tout quand on y arrive.

- Franchement, aucun, mais je suis peut être partial et pas assez objectif car je suis incapable de critiquer un film que je n’aime pas et j’ai du mal à trouver du négatif dans un film que j’ai aimé.


 

Moment Looove :
En fait, nous sommes gâtés car d’après moi, il y en a deux. Quand Vicky fait une magnifique et émouvante déclaration d’amour à Gabriel au restaurant et les retrouvailles entre Gabriel et Vicky, après le concert de Gabriel et de sa fille.

 

Bande-annonce

Écrire commentaire

Commentaires : 0
FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2017  

Retrouvez-nous sur Internet :

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy