Derniers avis ajoutés

2017
2016
2017
1986
2016
2017
2017
2017
2017
2017
2014
2013

Tamara - 2016

Réalisé par Alexandre Castagnetti.
Avec Héloïse Martin, Rayane Bensetti...
Durée : 1h40.

Synopsis : Tamara, 15 ans, complexée par ses rondeurs, décide à son entrée en seconde de se débarrasser de son étiquette de « grosse ». Pour clouer le bec des mauvaises langues, elle fait le pari avec sa meilleure amie de sortir avec le premier garçon qui passera la porte de la classe. Manque de bol, ce garçon s’avère être Diego, le plus beau mec du lycée. Le pari se complique pour Tamara…. Entre les sales coups des garces du lycée, une mère poule, les conseils "drague" de sa petite soeur, Tamara va vivre une année mémorable !

>> Partager ce film...


Un avis


Par Maxine (Lovenaute)
Par Maxine (Lovenaute)

Une adaptation de bande-dessinée au cinéma ça fait toujours peur... surtout lorsque le film semble oublier les points essentiels de l'histoire originale. C'est vrai qu'en voyant l'affiche du film il y avait de quoi s'affoler - entre une Tamara liftée et un Diego décoloré - mais il aurait été dommage de s'arrêter là. "Tamara", c'est avant tout l'histoire d'amour entre une adolescente mal dans sa peau à cause de ses kilos en trop et d'un beau gosse adulé par toutes les filles de sa classe. Étonnamment les acteurs parviennent à nous faire croire à cette idylle naissante, notamment Héloise Martin qui campe avec brio une Tamara aussi drôle que touchante. Quant à Rayane Bensetti, il s'en sort mieux que prévu et parvient même à nous faire oublier (un peu) le Diego timide et mystérieux de la bande dessinée en jouant la carte du charisme et de l'humour.


Si le couple principal nous propose une histoire d'amour attachante, les personnages secondaires ne sont pas en reste. Presque aussi importante, l'histoire d'Amandine, la mère de Tamara, et de son nouvel ami Chico est rafraîchissante. Elle nous rappelle qu'il n'y a pas d'âge pour se remettre en ménage, et surtout qu'il faut savoir dépasser ses a priori. Le jeu de Sylvie Testud sonne juste, aussi bien dans le rôle de mère dépassée que dans celui d'une femme mûre désireuse de refaire sa vie. Les joutes verbales entre elle et Cyril Gueï sont délicieuses et nous font presque aimer davantage ce couple aux héros du film. Mention spéciale à Ina Castagnetti, la pétillante demi-soeur de Tamara, qui joue tantôt les coachs, tantôt les intermédiaires au milieu de ces couples, leur insufflant un vent de légèreté et d'humour qui nous font craquer.


On retient aussi la "divine" Oulaya Amamra qui incarne Jelilah, la meilleure amie de Tamara, et nous fait mourir de rire autant qu'elle nous émeut : derrière son langage fleuri et sa façon très directe de s'adresser aux autres, elle remet en cause les codes établis de la relation amoureuse. Zac et elle forment un couple atypique, "spirituel", et si elle ne ressent pas l'envie d'avoir une relation physique avec lui alors elle ne se forcera pas. Peu importante dans l'intrigue, cette relation est pourtant l'occasion d'une réflexion sur les sentiments et la représentation de l'amour chez les adolescents. Plus qu'une simple romance, Tamara aborde donc bon nombre de sujets actuels comme le harcèlement au lycée, la "grossophobie", la famille recomposée, le sexe chez les jeunes ou encore l'homosexualité.

 

Face à ce casting haut en couleur on regrette seulement la construction du film. La première partie, dans laquelle Tamara met en oeuvre différents plans afin d'atteindre Diego, est malheureusement très vite oubliée et après un rapide aperçu de leur couple on se concentre (trop) longtemps sur leur séparation. Or, il se passe peu d’événements durant celle-ci et le couple passe au second plan. Si la dispute entre les deux jeunes est plutôt bien jouée, le quiproquo qui l'amène est peu crédible. Peut-être est-ce dû à la transposition au cinéma ou simplement au fait que certains personnes comme celui d'Anaïs n'aient pas été assez développés. On a également du mal à croire que Diego ne cherche pas plus rapidement à s'expliquer. Enfin, si la scène de fin reste mignonne, on peut regretter une énième réconciliation à l'aéroport ; le scénario de la bande dessinée, tout aussi dégoulinant, avait néanmoins l'avantage d'être original. "Tamara" est donc une comédie romantique plutôt réussie malgré les craintes que l'on pouvait avoir, notamment grâce à une galerie de seconds rôles géniaux et un casting convaincant.

 

A déconseiller si vous vous attendez à une adaptation fidèle à la bande dessinée.

 

Conclusion

+ Des seconds rôles qui crèvent l'écran.
+ Des thèmes dans l'air du temps.
+ Des acteurs crédibles.

- Des scènes parfois un peu trop clichées
- Une volonté de concentrer trop d'éléments de la bande-dessinée, au détriment de la crédibilité.


 

Moment Looove :
Quand Tamara retrouve Diego à l'aéroport...

 

Bande-annonce

Écrire commentaire

Commentaires : 0
FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2017  

Retrouvez-nous sur Internet :

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy