Derniers avis ajoutés

2020
2014
2007
1947
2017
2012
2015
1972
1999
2020
1989
1992

César et Rosalie - 1972

Réalisé par Claude Sautet.
Avec Yves Montand, Romy Schneider, Sami Frey...
Durée : 1h50

Synopsis : L'histoire d'un trio amoureux et d'une amitié naissante. César aime Rosalie. César est à l'aise en société, plein d'entrain et dirige une société de ferrailleurs. Rosalie, restée très proche de sa famille, partage sa vie avec César. Et il y a aussi David, un artiste qui fut autrefois l'amant si cher au coeur de Rosalie. Les deux hommes, qui se disputent la même femme, finissent par devenir amis...

>> Partager cet avis...


Un avis


Par Graine de Lover (Lovenaute)
Par Graine de Lover (Lovenaute)

César et Rosalie… Ou devrions-nous dire César, Rosalie et David. Parce qu’en réalité, il ne s’agit pas d’une histoire entre deux personnes, mais entre trois individus. « Etrange » est le mot qui me vient en premier lorsque je repense à toute cette histoire ou plutôt « inhabituel ». La cinéphile que je suis, a bien l’habitude des triangles amoureux que l’on voit fréquemment au cinéma. Cependant, de ce point de vue-là, c’est très rare, voire inexistant. Et je peux vous l’assurer, à l’heure actuelle, il en faut beaucoup pour me surprendre dans une comédie romantique.


Avant même la fin du générique, nous sommes plongés dans l’univers des films des années 70. Tout d’abord, grâce au fond bleu criard propre à cette période. Ensuite, par la musique légère qui laisse penser que le film sera plus une comédie humoristique que romantique et qui nous rappel un peu les films de Louis de Funès. Et enfin, lorsque le générique prend fin, par les voitures. Nous revivons ainsi les années 70 dans toutes leurs splendeurs. Les années 70… Tout le film en est imprégné et c’est sûrement en soi une réussite que de nous plonger dans une époque qui n’existe plus. Cela va des anciennes voitures, du style vestimentaire, de la coupe de cheveux, la cigarette très présente dans les films français de l’époque. Un style de vie à la française tout simplement.


Et puis il y a la belle, la magnifique, la resplendissante Romy Schneider. Qui ne l’a pas aimé, adoré même dans le rôle de Sissi, l’impératrice d’Autriche ? Je reconnais ne pas être une habituée de sa filmographie… « César et Rosalie » est le premier film que je vois d’elle depuis les « Sissi ». Elle y incarne avec brio la figure du féminisme français des années 70. Force est de constater que le féminisme d’hier n’est plus le féminisme d’aujourd’hui. Rosalie le proclame elle-même, elle est « une femme libre qui n’a de comptes à rendre à personne ». Voici des propos un peu perturbants lorsqu’ils sont adressés à César, son compagnon avec pour sous-entendu « Je peux très bien aller voir ailleurs si je veux, tu ne m’appartiens pas ». Et pourtant, elle ne parait ni égoïste ni libertine. Seulement l’incarnation des femmes françaises de son époque. César… Interprété par Yves Montand. Peut-être avons-nous dû mal à le cerner au début du film. L’histoire semble, en effet, toute tracée : Rosalie finira avec David. Le beau David, ancien amant de Rosalie, mais perdu de vue depuis des années qui refait enfin surface. Les jeux de regards entre les deux protagonistes parlent d’eux-mêmes… La situation n’est pourtant pas aussi simple. Et, aussi complexe que soit le personnage de César, nous apprenons à l’aimer. César aime Rosalie et serait prêt à tout pour elle. Personnage assez comique, toujours à faire des blagues et très bavard ce qui nous donnent d’excellents monologues. Derrière sa jalousie envers David, naît une solide amitié entre les deux hommes. David devient son ami, son confident, le spectateur de son théâtre. Le dénouement de cette romance devient alors plus flou…


Une question résume très bien le film ; celle adressée à David : « Pour qui es-tu venu, pour César ou pour Rosalie ? ». Excellente question ! Au gré de l’histoire, nous ne savons plus qui aime qui… Est-ce une femme qui aime deux hommes, deux hommes qui aiment une femme ou deux hommes qui s’aiment ? Jamais dans un film romantique, nous n’avons vu pareil trio. Il s’agit plus d’une histoire d’amour et d’amitié sans vraiment se centrer sur une seule romance. Les années 70 nous emportent avec leurs amours libres. Cette irrésistible douceur des dialogues, le petit accent de Romy Schneider et ce petit je ne sais quoi de poésie qui accompagne chaque phrase parfois exprimée avec beaucoup de philosophie. On ne se demande plus si c’est de l’amour ou de l’amitié. Ils s’aiment et c’est tout.

A conseiller si tu aimes les vieux films représentatifs de leur époque, si tu as envie de découvrir la société française des années 70, si tu as envie de redécouvrir Romy Schneider.

 

Conclusion

+ La belle Romy Schneider et l’excentrique Yves Montand.
+ Rosalie, David et César. Un trio incontournable.
+ La France des années 70.
+ Les dialogues.

- Plus un film sur l’amour et l’amitié qu’un film d’amour.
- S’il y a deux histoires d’amour, aucune n’est véritablement développée.
- La fin inachevée selon moi.


 

Moment Looove :
La lettre de Rosalie à David.

 

Bande-annonce

Commentaires: 0
FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2020  

Retrouvez-nous sur Internet :

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy