Derniers avis ajoutés

2020
2019
1931
2020
2020
1934
2019
1936
2019
2019
2019
2016

Partie de campagne (1936)

Réalisé par Jean Renoir.
Avec Sylvia Bataille, Georges Darnoux, Jacques Brunius...
Durée : 0h40.

Synopsis : Par une torride journée d’été, la famille Dufour quitte Paris pour Bezons-sur-Seine. Monsieur Dufour accompagné de sa femme, sa belle-mère, sa fille et son commis s’arrête dans une charmante auberge en bord de Seine. Tandis que le déjeuner sur l’herbe est dressé, deux canotiers viennent à leur rencontre.

>> Partager cet avis...


Notre avis


Par LoveMachine.
Par LoveMachine.

L'insouciance de la journée d'été à la campagne, voilà un thème qui me parle, tout normand que je suis. Dans ce film inachevé de 1936, Jean Renoir montre une famille parisienne des années 1860 consumée par le travail et la vie citadine qui cherche à s'échapper le temps de quelques heures sur les bords de Seine. Il y a M. et Mme Dufour, leur fille Henriette et son fiancé Anatole, aussi successeur de M. Dufour. Il s'arrêtent dans une petite auberge et y rencontrent Rodolphe et Henri, deux jeunes gens qui bien vite décident de tenter leur chance avec Henriette.

 

Disons-le tout de suite, voir ce film en 2020, c'est aussi se prendre en pleine face les évolutions de comportements vis-à-vis de ce qu'on pourrait appeler communément "la séduction". La relation entre Henri et Henriette laisse plutôt penser à celle entre un prédateur et sa proie, Henri jetant son dévolu sur la pauvre Henriette, pour mieux l'entrainer à l'écart puis la "séduire" en la forçant presque à l'embrasser. C'est problématique mais je ne peux pas mettre de côté non plus le fait que le film souffre peut-être de son côté inachevé, qui l'aurait privé de scènes développant leur relation un peu plus, même si cet argument est souvent réfuté. Si on comprend pourquoi Henri poursuit Henriette, l'attirance de cette dernière pour Henri est lui un peu plus abscons, pour ne pas dire inexistant. A moins que ça soit la force de l'attrait de la campagne mais j'en doute.

 

Sylvia Bataille est parfaite dans son rôle et le talent de Jean Renoir n'est plus à démontrer. La scène de la balançoire à ce propos et notamment son introduction avec l'ouverture des volets est sublime, les vues de la campagne aussi. La scène finale aurait elle aussi pu être un monument du genre mais tout ce qui précède en diminue pourtant sa portée, notamment parce que la relation Henri-Henriette n'est pas assez développée pour nous transmettre le poids des regrets vis-à-vis de cette amourette éphémère.

 

Conclusion

+ Une atmosphère campagnarde quasi-magique.

+ Magnifiquement mis en scène.

+ La scène finale...

- ... mais qui n'est que l'ombre de ce qu'elle aurait pu être dans un film fini, sans doute.

- La nature de la relation entre Henri et Henriette est assez trouble.


 

Moment Looove :
La scène de la balançoire, moment en dehors du temps.

 

Bande-annonce

Commentaires: 0
FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2019  

Retrouvez-nous sur Internet :

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy