Derniers avis ajoutés

2018
2019
2019
2019
2019
2019
2019
2016
2019
2018
2019
2019

"Eternal sunshine of the spotless mind" a 15 ans : notre dossier-anniversaire.

Le 6 octobre 2004 sortait un film romantique radicalement différent de tout ce qu'on avait pu voir avant. "Eternal sunshine of the spotless mind" est un film d'amour oui, mais il est aussi tellement différent qu'il peut repousser certains. 15 ans après, il est temps que je lui donne la note qu'il doit avoir dans mon coeur et que je revienne sur mon texte original. "Eternal sunshine of the spotless mind" est un film majeur du genre romantique et il est normal qu'on lui rende hommage.

Le palmarès du film et les articles du site où nous en parlons.

Le film est souvent apparu dans des consultations auprès de nos lecteurs. Voici son palmarès :

La bande-annonce originale


Notre carte des lieux de tournage de "Eternal sunshine of the spotless mind" dans la région de New York.

C'est devenu une tradition désormais : pas de dossier-anniversaire sans sa carte des lieux de tournage. Pour ce film, il vous suffira d'aller à New York et sa région pour retrouver l'ambiance du film. Préférez d'ailleurs la période novembre - mars pour véritablement correspondre à l'ambiance nostalgique du film. Certains lieux n'existent plus, comme l'appartement de Clementine ou le restaurant chinois mais les autres paysages naturels sont bien là, fort heureusement.

Le symbolisme des cheveux de Clementine.

Beaucoup de chose ont été dites sur les cheveux de Clementine dans le film et cette vidéo en anglais revient dessus plus en détails et c'est assez extraordinaire.

Le clip "Light & Day" de Polyphonic Spree.

J'ai découvert les Polyphonic Spree avec ce film et c'est devenu depuis un de mes groupes préférés. Le clip de cette chanson a été réalisé par Michel Gondry lui-même. Au programme, inventivité et revisite du film.


L'histoire d'amour de Joel et Clementine dans l'ordre chronologique.

La structure de ce film est volontairement mélangée pour ménager quelques effets de surprises mais elle permet aussi de fantastiques scènes où la première rencontre est également le lieu des derniers au revoir dans l'esprit de Joel. Nous avons cependant travaillé un peu pour remettre l'histoire d'amour entre Joel et Clementine dans le bon ordre, en prenant pour fil conducteur la couleur des cheveux de Clem. Pour la partie rouge et orange, ces souvenirs diffèrent forcément de la réalité puisque Joel interagit avec Clem vis-à-vis de sa situation. Cliquez sur l'image pour l'afficher en plus grand !

La musique du film

La musique alternative du film

En plus du CD officiel de la bande-originale du film, il existe une version bootleg réalisée à partir du film et de sa piste audio unique sur DVD, si je ne me trompe pas.

Cette version bootleg s'intitule "The frozen Charles" en hommage au lac gelé et comprend donc l'intégralité de la musique originale composée par Jon Brion pour le film. C'est un parfait complément à l'album officiel mais comme tout bootleg illégal, il faudra le chercher un peu sur les Internet pour le trouver. Croyez-moi, il vaut le coup, tout autant que l'album du film.


Mes deux morceaux préférés de la musique du film

"Row" ne dure qu'une petite minute mais elle parvient à y mettre toute la beauté du film. "Row row your boat gently down the stream..." Cette musique apparait quand Joel parvient à emmener Clem dans ses souvenirs d'enfance.

Que dire de "Peer pressure", qui intervient à deux moments du film, la première fois lors de la scène avec le pigeon et surtout lors de la dernière/première rencontre entre Joel et Clementine. 1 minute 12 de pur bonheur.


Quelques posters amateurs du film.

Dire que ce film a inspiré des gens est en-dessous de la vérité. On trouve des dizaines et des dizaines de posters amateurs sur différents sites et en voici quelques-uns magnifiques.

Les effets spéciaux du film, expliqués et détaillés.

On ne dirait pas comme ça, mais ce film a nécessité de nombreux effets spéciaux, parfois numériques que cette vidéo détaille très bien.

Cette autre vidéo de Vodkaster explique en français l'analyse d'un des plans lui aussi en détails.

La question du point de vue.

Une chose que je trouve fascinante dans ce film est qu'il se passe intégralement dans la tête de Joel et cela inclut les réactions de tous les autres personnages. La trame des souvenirs est a priori semblable à ce qu'il s'est passé dans la vraie vie entre eux deux mais tous les échanges les plus émouvants vers la fin du film sont purement de l'invention de Joel qui imagine ce que lui dirait sa version de Clementine. Ses souvenirs sont peut-être corrompus par la façon qu'il a vécu son histoire et sa fin. La Clementine des souvenirs de Joel n'est ainsi pas la même que la vraie Clementine.

 

Ce qui veut dire que ce film pose clairement la question du point de vue et notamment de celui de Clementine qui est au final totalement absent. On sait qu'elle aussi se retrouve à Montauk après la procédure d'effacement ce qui voudrait dire que dans son esprit, lors de l'effacement, une même bataille pour sauver Joel et conserver des bribes de souvenirs de leur histoire s'est peut-être produite mais on ne le saura jamais.

 

Ou bien au contraire, elle était contente d'oublier ses moments avec Joel dans une tentative raisonnée de repartir du bon pied, raison complètement mise à mal par son coeur qui décide de la pousser à retourner à Montauk et ainsi de rencontrer encore Joel. A ce sujet, j'aime beaucoup une information donnée par Michel Gondry et Jim Carrey dans une récente interview donnée à Vanity Fair Selon eux, une des versions du script et de la fin notamment prévoyait que l'on apprenne à la toute fin que toute la lutte qui se passe dans la tête de Joel ait en fait eu lieu dans l'esprit de Clementine. Un énième retournement de situation qui aurait inversé cette question du point de vue d'une façon phénoménale pour encore plus nous vriller le cerveau.

Le scénario de Charlie Kaufman.

Le scénario original de Charlie Kaufman a été mis en accès libre il y a quelques années et vous pouvez donc le télécharger et le découvrir ci-dessous.

eternal_sunshine_of_the_spotless_mind.pd
Document Adobe Acrobat 222.2 KB

Quelques anecdotes.

  • Michel Gondry et Jim Carrey en sont presque venus aux mains pendant le tournage. Jim Carrey lui en voulait notamment d'avoir casté Ellen Pompeo dans le rôle de Naomi alors qu'elle ressemblait comme deux gouttes d'eau à Renée Zellwegger avec qui Jim Carrey venait de rompre. D'autres querelles portaient sur le rythme de tournage, bref, pas la meilleure ambiance. Mais cela ne les a pas empêché de retravailler ensemble sur la série "Kidding".
  • Le comique Tracy Morgan a tourné quelques scènes dans le rôle d'un des voisins de Joel mais son rôle a été totalement effacé. Il n'apparait pas non plus dans les scènes coupées.
  • Dans une version du scénario, on aurait vu une Clementine plus âgée dont on apprend qu'elle a effacé Joel de sa mémoire une quinzaine de fois. Cela aurait dû être la fin, bien moins optimiste que celle que nous avons à l'heure actuelle.

Le making-of du film.


Les scènes coupées du film.

De nombreuses scènes ont été coupées du film et notamment toutes celles mettant en scène la pauvre Ellen Pompeo dans le rôle de Naomi. Là où pour certains films ces scènes coupées auraient pu rester, je trouve qu'ici le choix de couper toute la partie Naomi de l'histoire est la bonne solution. Passage en revue des différentes scènes !

Cette scène est importante à plus d'un titre car elle comble certains manques dans l'histoire. On y voit le premier rencart entre Clem et Joel alors que celui-ci sort encore avec Naomi. C'est aussi là que Joel dit que Clem a changé de couleur de cheveux marquant ainsi effectivement le passage entre la période verte et rouge. Dans la chronologie ci-dessus, on est entre le 2 et 3.

Cette scène a bien fait d'être coupée car elle détruit un petit peu la narration romantique du film qui montre que Joel rappelle Clementine sitôt être rentré chez lui après la deuxième première rencontre. Or, cette scène coupée montre qu'il appelle au final Naomi avant d'appeler Clementine. Dans la chronologie, on est entre les étapes 32 et 33.

Une nouvelle scène coupée avec la pauvre Naomi qui a vraiment été coupée à 100% du montage final. Ici, on revisite un souvenir de Joel quand il parle à Naomi, avec qui il est encore en couple, d'une personne qu'il a rencontrée, Clementine donc, sans la nommer, ce qui mène à un dialogue entre les deux. Dans la chronologie, on est entre le 3 et 4, après la scène coupée du premier rencard.


Dans cette scène allongée de la découverte par Mary de sa K7 avec le docteur Mierzwiak, on en apprend un peu plus sur leur relation. Il apparait que le bon docteur est un peu plus cynique et manipulateur que ce que le film montre, ayant forcé Mary à avoir un avortement pour un bébé issu de leur relation extra-conjugale. Dans la chronologie, on est entre le 29 et le 30.

Une nouvelle scène allongée ici, celle où Joel raconte au docteur Mierzwiak sa relation avec Clementine et la fin de sa relation avec Naomi. On est dans les souvenirs de Joel et certains éléments seront repris lors de la découverte de la K7 par Joel à la fin du film, notamment le passage sur la couleur des cheveux de Clementine. Dans la chronologie, on est entre 22 et 23.

Une scène avec Naomi que j'ai du mal à positionner dans la chronologie pour être honnête. Joel a eu la procédure, il ne se souvient pas de Clementine. Il renoue avec Naomi et sort un soir avec. Or, dans le film, Joel part directement à Montauk après sa procédure. Cela voudrait donc dire qu'il y a eu une autre journée entre deux, entre les étapes 29 et 30.


Cette scène montre la relation entre Naomi et Joel avant que ce dernier ne rencontre Clementine sur la plage. Il s'apprête à aller à la fameuse fête avec son couple d'amis et Naomi ne peut pas y aller, à cause d'un papier qu'elle doit écrire. Elle blague qu'il a le droit de coucher ailleurs s'il veut. Si elle savait, la pauvre... Dans la chronologie, on est juste avant le numéro 1.

Une scène très courte qui fut réutilisée pour le clip de "Light & Day" montré plus haut sur cette page. On y voit Joel juste après avoir sauté dans le train vers Montauk avoir une vision de son lui enfant qui court rapidement comme s'il était Flash ou Superman. Comme elle mixe le réel et le fantastique, on peut comprendre son retrait. Dans la chronologie, juste après le 30.

Dans cette scène, le fieffé Patrick revient du Lac Charles avec Clementine qui est une nouvelle fois désarçonnée par ce que dit le jeune homme, toujours plus consciente que quelque chose ne tourne pas rond, si bien qu'elle se met à éclater de rire. J'ai l'impression qu'il manque une scène ici aussi mais je ne l'ai pas trouvée. Place dans la chronologie : juste après le 28.


Le choix des scènes coupées illustre un choix qui a été fait au montage de se concentrer sur la relation entre Joel et Clementine plutôt que de faire de Joel un mec qui a du mal à choisir entre Naomi et Clementine. Cela change tout le film et je ne peux que mettre ici cette vidéo qui explique comment ces choix de montage ont influé sur notre perception du film.

Lacuna, Inc.

Lacuna, Inc est le nom de la société qui se charge d'effacer les souvenirs des gens dans le film. Clementine y a fait appel pour effacer Joel et en retour, Joel y fait appel pour effacer Clementine. L'équipe du film a beaucoup développé le marketing autour de cette société en créant par exemple un spot promotionnel.

Ils ont aussi créé un faux site Internet pour Lacuna Inc, sur lequel on retrouve une présentation du concept de Lacuna, une présentation des salariés mais aussi une page de références qui contient un nombre troublant de noms de personnages issus de "Battlestar Galactica". Quelqu'un devait vraiment adorer cette série !


Les deux meilleures scènes (pour moi).

Il est difficile de choisir parmi toutes les excellentes scènes du film mais dans mon cas, c'est la musique et les dialogues qui priment et je ne peux donc que retenir ces deux scènes là qui me terrassent à chaque fois.


 

Voilà pour ce dossier-anniversaire en l'honneur de ce grand et beau film !

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Lili (mercredi, 02 octobre 2019 12:23)

    Oooooh ça y est j'ai envie de le revoir !!! merci pour ce très beau recap =)

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2019  

Retrouvez-nous sur Internet :

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy