Derniers avis ajoutés

1989
1992
1945
2020
1970
2016
1928
2020
1986
1932
1938
1937

Emma. - 2020

Réalisé par Autumn de Wilde.
Avec Anya Taylor-Joy, Johnny Flynn, Josh O'Connor...
Durée : 2h05

Synopsis : Emma Woodhouse tente de faire rencontre aux célibataires de son cercle d'amis leur âme soeur.

 

Sorti directement en VOD en France.

>> Partager ce film...


Un avis


Par Eurydice (Lovenaute)
Par Eurydice (Lovenaute)

Attention lovers amateurs: une nouvelle adaptation de Jane Austen fait son entrée avec intrigues amoureuses, pique-niques provinciaux, conversations secrètes entre deux portes et une bonne dose de quadrilles. Au début du XIXème siècle,  au cœur de la campagne anglaise, vivent Emma Woodhouse (Anya Taylor-Joy) et son père (génial Bill Nighy), en mauvaise santé – enfin surtout hypocondriaque. Emma, jeune femme vive et intelligente s’ennuie ferme et décide d’épicer sa vie en formant des couples autour d’elle. Le film commence sur le départ de Miss Taylor, gouvernante et amie de l’héroine, qui part convoler en justes noces après qu’Emma ait « arrangée » toute l’affaire. Rongée par l’ennui, Emma se trouve une nouvelle victime de son oisiveté en la personne de Harriet Smith, qui joue le rôle de l’éternelle naïve si cher au genre du roman psychologique.


Le personnage d’Emma est très bien retranscrit dans ce film : aussi délicate qu’impertinente, aussi attachante qu’insupportable. La photographie du film est à la fois complexe et outrancière  (non sans rappeler "Marie-Antoinette" de Sofia Coppola) : couleurs pastels, décoration rococo, gâteaux en pâte à sucre bleue et frisettes endiablées viennent souligner le paradoxe de la frivolité pertinente de l’intrigue. Car oui, au final, Emma c’est l’histoire du développement psychologique d’une personne passant de l’âge adulescent avec jugements faussés, ricanements  hypocrites (épisode de la coiffure de Jane Fairfax) et  méchancetés volontaires (pauvre Miss Bates)  à un âge mature où elle apprend à poser sa réflexion, à accepter autrui et bien entendu à se connaître elle-même. Et c’est bien grâce à M. Knightley (Johnny Flynn), notre « chevalier » au cœur juste et droit (et normalement plus âgé mais on ne le voit pas dans ce film) que notre héroine arrive à se remettre en question.


Johnny Flynn s’en sort avec les honneurs dans son interprétation de ce personnage (dur dur cependant de détrôner l’incroyable Jonny Lee Miller dans la série BBC "Emma" sorti en 2009). Bien que l’adaptation soit un jeu difficile, la réalisatrice a pris un véritable parti en mettant en avant toute la théâtralité du roman. Les personnages sont sur une scène de vaudeville, et les émotions sont parfois jouées avec exagération (ce qui n’est pas sans rappeler la manière de filmer de Stephen Frears dans "Les liaisons dangereuses" ou "Chéri"). De ce parti, la réalisatrice fait ressortir tout le comique de situation, lié aux erreurs de jugements, cher au cœur de Jane Austen.


La vision moderne de la réalisatrice permet aux spectateurs de passer un moment à la fois nouveau et réconfortant avec notre héroïne (les moments phares de l’œuvre sont bien présents). Mais, à mes yeux, la série BBC "Emma" est plus réaliste, plus fine quant à la relation qui lie l’héroine à M. Knighley.  A noter que la forte théâtralisation peut empêcher d’entrer complètement émotionnellement dans l’histoire.

 

Conclusion

+ Une vision moderne d’Emma avec peu de longueurs contemplatives
+ Anya Taylor-Joy, excellente Emma à la fois insupportable et attachante.
+ Le comique de situation : les scènes du père malade sont exquises.

- Lourdeur théâtrale
- Un M. Knightley en demi-teinte.


 

Moment Looove :
La scène de danse entre Emma et M. Knightley.

 

Bande-annonce

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    Asmae (mardi, 08 septembre 2020 11:40)

    Je pense que c'était justement la volonté de cette nouvelle version. D'être plus enlevée et plus axée sur l'humour. C'est une bonne chose, je ne dirai pas que les précédentes versions étaient meilleures, elles étaient juste différentes. J'ai passé un excellent moment devant cette Emma et j'ai trouvé la mise en scène pétillante et délicieuse.

  • #2

    MyleneS (mardi, 08 septembre 2020 16:32)

    Pour moi, cette version est une excellente adaptation de "Emma". Adaptation originale, différente des précédentes. J'ai particulièrement aimé la réalisation, les images à couper le souffle et le côté "chorégraphié" du film <3 Le casting est aussi très bon. Je lui aurais facilement mis 8/10 ;-)

  • #3

    Auré (mercredi, 09 septembre 2020 20:13)

    Quand je pense que pour une fois, il y avait un film romantique pour moi au cinéma cette année que je rêvais d'aller voir et bien sûr... finalement, pas de sortie en salle :'(

  • #4

    Fatima (mercredi, 09 septembre 2020 23:10)

    Il faut lire les livres avant de regarder les films. Le meilleur pour moi et qui n'est pas le plus connu, Northanger Abbey, je ne sais s'il a été adapté au cinéma d'ailleurs. Des romans agréables et qui n'ont pas vieilli.

  • #5

    JB (lundi, 14 septembre 2020 14:50)

    Contrairement à la personne qui a écrit l'article, j'ai personnellement vraiment adoré cette adaptation de Emma. J'ai vu deux autres versions (une de 1996 et celle de 2009) et j'ai préféré de loin la version de 2020. D'après moi cette nouvelle adaptation est plus originale, plus rythmée et moins insupportable que les autres versions. Ici il est possible de pus apprécier Emma malgré ses défauts. J'ai vraiment passé un excellent moment devant ce film! 10/10

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2020  

Retrouvez-nous sur Internet :

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy