Derniers avis ajoutés
2006
2014
2014
2002
2014
2011
2012
2014
2014
1998
2006
2012

Les répliques cultes des films d'amour et comédies romantiques.

4 mariages et 1 enterrement :

"Charles: Ehm, look. Sorry, sorry. I just, ehm, well, this is a very stupid question and... , particularly in view of our recent shopping excursion, but I just wondered, by any chance, ehm, eh, I mean obviously not because I guess I've only slept with 9 people, but-but I-I just wondered... ehh. I really feel, ehh, in short, to recap it slightly in a clearer version, eh, the words of David Cassidy in fact, eh, while he was still with the Partridge family, eh, "I think I love you," and eh, I-I just wondered by any chance you wouldn't like to... Eh... Eh... No, no, no of course not... I'm an idiot, he's not... Excellent, excellent, fantastic, eh, I was gonna say lovely to see you, sorry to disturb... Better get on..."
Carrie: "That was very romantic."
Charles: "Well, I thought it over a lot, you know, I wanted to get it just right."

Charles : "Carrie, pardon, pardon. Bien sûr, je sais que c'est complètement idiot. Mais... Surtout après la séance d'essayage dans laquelle tu m'as entraîné. Mais j'me demandais si par hasard, tu... Et en même temps, j'connais la réponse, j'suis qu'un pauvre type qui a couché qu'avec 9 femmes, pas plus, dans sa vie. Mais quand même, j'me demandais si... Et en fait... J'essaie d'être concis, hein ? J'récapitule. J'vais être clair. Pour paraphraser ce que David Cassidy disait dans un des épisodes de la famille Partridge, je crois que je t'aime et... Et j'me demandais si... Si par hasard, tu n'envisageais pas de... Nan, nan, nan, bien sûr que non. J'suis un imbécile. Y'a rien à dire, c'est fantastique ! Voilà ! J'ai été ravi, voilà, excuse-moi, on m'attend. PUTAIN !"
Carrie : "C'était très romantique."
Charles : "Oui, j'ai y beaucoup réfléchi, j'voulais que ça soit impec... Après tout, fallait le dire."

 

"I think we both missed a great opportunity here."

"Je pense que nous sommes passés juste à côté de quelque chose de bien."

 

Charles: "Let me ask you one thing. Do you think - after we've dried off, after we've spent lots more time together - you might agree *not* to marry me? And do you think not being married to me might maybe be something you could consider doing for the rest of your life?"
Carrie: "I do."

Charles : "Laisse-moi te demander une chose. Penses-tu qu'après nous être sechés et avoir passés un peu de temps ensemble, tu accepterais de ne pas m'épouser ? Et penses-tu que le fait de ne pas être marié avec moi soit quelque chose que tu envisagerais pour le restant de tes jours ?"

Carrie : "Je le veux."


Charles: "There I was, standing there in the church, and for the first time in my whole life I realised I totally and utterly loved one person. And it wasn't the person next to me in the veil. It's the person standing opposite me now... in the rain."
Carrie: "Is it still raining? I hadn't noticed."

Charles : "Et me voilà, debout dans cette église et pour la première fois de ma vie, je me suis rendu compte que j'étais amoureux fou d'une seule personne. Et ce n'est pas celle qui était en face de moi dans sa robe. C'est la personne en face de moi en cet instant... sous la pluie."

Carrie : "Il pleut encore ? Je ne m'en étais pas rendue compte."

6 Jours, 7 Nuits :

"I decided my life is too simple, I wanna complicate the hell out of it...with you."

"J'ai décidé que ma vie était trop simple. Je veux vraiment la compliquer...avec toi."

7 ans de séduction :

"I'm flat broke. I don't have a job. I don't have a plan. And I know, I know I'm probably six years too late, but will you give me strike one back?"

"J'ai pas d'appart', pas de boulot, pas de plan. Et je sais, je sais que je suis peut-être 6 ans à la bourre mais tu ne voudrais pas me donner une nouvelle chance ?" 

 

"Honestly, if you're not willing to sound stupid you don't deserve to be in love."

"Honnêtement, si tu n'es pas prêt(e) à passer pour un(e) idiot(e), tu ne mérites pas d'être amoureux(se)"

27 robes :

"Love is patient, love is kind, love means slowly losing your mind."

"L'amour est patient, l'amour est doux. Etre amoureux veut dire perdre doucement la tête."

(500) jours ensemble :

Tom: "I love her smile. I love her hair. I love her knees. I love how she licks her lips before she talks. I love her heart-shaped birthmark on her neck. I love it when she sleeps."

Tom : "J'adore son sourire, j'adore ses cheveux. J'adore ses genoux et la façon qu'elle a d'humidifier ses lèvres avant de parler. J'adore la tâche de naissance en forme de coeur qu'elle a sur son cou. J'adore quand elle dort."

Une affaire de coeur :

"But I do care about you. And so I will give you a divorce, gladly. Because call me old fashion, but when you love someone, I believe you should be unselfish enough to give them whatever they want."

"Mais je tiens vraiment à toi. Et c'est pourquoi je vais accepter de divorcer. Parce que tu peux penser ce que tu veux, mais quand on aime quelqu'un, je crois que l'on doit être assez généreux pour lui donner ce qu'elle veut."

Un amour à New-York :

- "Favorite moment?"

- "This one is topping the charts right now."

- "Moment préféré ?"

- "Celui-là est en train de monter dans mon classement."

 

"If we're meant to meet again, we'll meet again. It's just not the right time now."

"Si nous sommes destinés à nous rencontrer à nouveau, cela se produira. Maintenant n'est pas le bon moment."

 

Amour et amnésie :

"You erased me from your memories because you thought you were holding me back from having a full and happy life. But you made a mistake. Being with you is the only way I could have a full and happy life. You're the girl of my dreams... and apparently, I'm the man of yours."

"Tu m'as effacé de tes souvenirs parce que tu pensais que tu m'empêchais d'avoir une vie heureuse. Mais tu t'es trompé. Etre avec toi est la seule façon pour moi d'avoir une vie heureuse. Tu es la femme de mes rêves...et apparemment, je suis l'homme des tiens."

Un amour infini :

Buddy : "Your company. The pleasure of your company. I want your input on video rentals. I stand there for hours, I can't pick anything out. I want someone to say goodnight to, a last call of the day. I don't have a last call of the day. Do you ?"

Buddy : "Ta compagnie. Le plaisir de ta compagnie. Je veux ton avis sur mes locations de vidéos. Je peux y rester des heures sans jamais rien choisir. Je veux quelqu'un à qui dire bonne nuit, quelqu'un à qui passer un coup de fil à la fin de la journée. Je n'ai personne à qui passer un coup de fil. Et toi ?"

Au-delà de nos rêves :

"Thank you for every kindness. Thank you for our children. For the first time I saw them. Thank you for being someone I was always proud to be with. For your guts, for your sweetness. For how you always looked, for how I always wanted to touch you. God, you were my life. I apologize for everytime I ever failed you."

"Merci de ta gentillesse. Merci pour nos enfants. Pour la première fois que je les ai vus. Merci d'avoir été quelqu'un avec qui j'étais fier d'être. Pour ton courage, ta douceur. Pour la façon dont tu t'habillais, pour avoir toujours eu envie de te toucher. Mon Dieu, tu étais ma vie. Je te demande pardon pour toutes les fois où je n'ai pas été là pour toi."


Chris Nielsen: "I forgive you.
Annie Nielsen: For killing my children and my sweet husband?
Chris Nielsen: For being so wonderful a guy would choose hell over heaven just to be around you."

Chris : "Je te pardonne.

Annie : D'avoir tué mes enfants et mon doux mari ?

Chris : Pour avoir été si parfaite qu'un homme décide d'aller en Enfer plutôt qu'au paradis seulement pour être avec toi."

Autant en emporte le vent :

Rhett Butler: Scarlett! Look at me! I've loved you more than I've ever loved any woman and I've waited for you longer than I've ever waited for any woman.
Scarlett: Let me alone!
Rhett Butler: Here's a soldier of the South who loves you, Scarlett. Wants to feel your arms around him, wants to carry the memory of your kisses into battle with him. Never mind about loving me, you're a woman sending a soldier to his death with a beautiful memory. Scarlett! Kiss me! Kiss me... once...

Rhett : Scarlett, regardez-moi ! Je vous ai aimé plus que je n'ai jamais aimé une autre femme et je vous ai attendu plus que je n'ai jamais attendu une autre femme.

Scarlett : Laissez-moi tranquille !

Rhett : Ce soldat, devant vous, vous aime, Scarlett. Il veut sentir vos bras autour de lui, il veut garder le souvenir de vos baisers à ses côtés sur le champ de bataille. Qu'importe que vous m'aimiez ou non, vous êtes une femme envoyant un soldat à sa mort avec un magnifique souvenir. Scarlett, embrassez-moi. Embrassez-moi juste une fois.

Rhett Butler: No, I don't think I will kiss you, although you need kissing, badly. That's what's wrong with you. You should be kissed and often, and by someone who knows how.

Rhett : Non, je ne pense pas que je vais vous embrasser même si vous en auriez besoin. C'est ce qui ne va pas chez vous. Vous devriez être embrassée, souvent, par quelqu'un qui sait s'y prendre.

Before Sunrise :

"Isn't everything we do in life a way to be loved a little more ?"

"Est-ce que tout ce que nous faisons dans la vie n'est pas une façon d'être aimé un peu plus ?" 

 

 

"Think of it like this: jump ahead, ten, twenty years, okay, and you're married. Only your marriage doesn't have that same energy that it used to have, y'know. You start to blame your husband. You start to think about all those guys you've met in your life and what might have happened if you'd picked up with one of them, right? Well, I'm one of those guys. That's me y'know, so think of this as time travel, from then, to now, to find out what you're missing out on. See, what this really could be is a gigantic favor to both you and your future husband to find out that you're not missing out on anything. I'm just as big a loser as he is, totally unmotivated, totally boring, and, uh, you made the right choice, and you're really happy."

"Réfléchis à ça : imagine-toi dans 10, 20 ans, ok et tu es mariée. Mais ton mariage n'a plus la même vivacité qu'avant, tu vois.  Tu commences par accuser ton mari. Tu commences à te souvenir de tous les mecs que tu as connu dans ta vie et ce qui aurait pu se passer si tu avais franchi le pas avec l'un d'eux, ok? Eh bien, je suis l'un de ces mecs. C'est moi, tu sais,donc considère cela comme un voyage dans le temps depuis ton futur jusqu'à maintenant, pour savoir ce que tu as manqué. Ceci pourrait être une grosse faveur faite à toi et ton mari, de découvrir que tu n'as pas perdu au change. Je suis autant un loser que lui, complètement pas motivé, vraiment ennuyeux et tu as fait le bon choix, tu es vraiment heureuse."

 

- "I'm gonna take your picture. So I never forget you or, uh, or all this."  -"Okay. Me too."

"Je vais prendre une photo. Pour ne pas t'oublier, toi et euh, tout ça." - "Ok, moi aussi."

Before Sunset :

"You are gonna miss that plane." "I know."

"Tu vas manquer ton avion." "Je sais." 

 

"Life's hard. It's supposed to be. If we didn't suffer, we'd never learn anything."

"La vie est dure. C'est obligé. Si on ne souffrait pas, on n'apprendrait rien du tout."

Big Fish :

"There's a time when a man needs to fight and a time when he needs to accept that his destiny's lost, the ship has sailed and that only a fool will continue. The truth is I've always been a fool."

"Il y a un temps pour combattre et un temps pour accepter que nous avons perdu, que seul un idiot continuerait la lutte. La vérité est que j'ai toujours été un idiot."

 

Josephine: "I'd like to take your picture."
Senior Ed Bloom: "Oh, you don't need a picture. Just look up "handsome" in the dictionary.

Joséphine : "J'aimerais vous prendre en photo."

Ed Bloom : "Oh, vous n'avez pas besoin de photo. Cherchez juste à "séduisant" dans le dictionnaire."

 

"Sometimes, the only way to catch an uncatchable woman is to offer her a wedding ring."

"Parfois, le seul moyen d'attraper une femme insaisissable est de lui offrir une bague de fiançailles."

 

Sandra Templeton: "You don't even know me."
Ed Bloom: "I have the rest of my life to find out."

Sandra Templeton : "Tu ne me connais même pas."

Ed Bloom : "J'ai toute ma vie pour te découvrir."

Une bouteille à la mer :

"If some lives form a perfect circle, other take shape in ways we cannot predict or always understand. Loss has been part of my journey. But it has also shown me what is precious. So has love for which I can only be grateful"

"Certaines vies forment un cercle parfait, d'autres prennent forme d'une façon que l'on ne peut jamais prédire ou comprendre. La perte a fait partie de mon voyage. Mais elle m'a également montré ce qui est vraiment important. Tout comme cette amour dont je suis reconnaissante."

Braveheart :

William Wallace: I'm dreaming.
Murron: Yes, you are. And you must wake.
William Wallace: I don't want to wake. I want to stay here with you.

William : Je suis en train de rêver.

Murron : Tout à fait. Et tu dois te réveiller.

William : Je ne veux pas me réveiller. Je veux rester avec toi.

Bright star :

John : "I almost wish we were butterflies and liv'd but three summer days. Three such days with you I could fill with more delight than fifty common years could ever contain."

John : "Je rêve que nous sommes des papillons n'ayant à vivre que trois jours d'été. Avec vous, ces trois jours d'été seraient plus plaisants que cinquante années d'une vie ordinaire".

Ce que pensent les hommes :

"You are my exception."

"Tu es mon exception."

Cinema Paradiso :

Alfredo: "Out of the fire of love come ashes. Even the greatest love eventually fizzles out."

Alfredo : "Du feu de l'amour viennent des cendres. Même le plus grand des amours finit éventuellement par s'éteindre."

La cité des anges :

"I'm not afraid. When they ask me what I liked the best, I'll tell them, it was you."

"Je n'ai pas peur. Quand ils me demanderont ce que j'ai préféré, je leur dirais que c'était toi."

 

"I wait all day, just hoping for one more minute with you, and I don't even know you."

"J'attends toute la journée dans l'espoir d'une minute avec toi, et je ne te connais même pas."

 

"To touch you... and to feel you. To be able to hold your hand right now. Do you know what that means to me? Do you - Do you know how much I love you ?"

"Te toucher, te sentir. Etre capable de prendre ta main maintenant. Tu sais ce que cela signifie pour moi ? Sais-tu à quel point je t'aime ?"

 

"I would rather have had one breath of her hair, one kiss of her mouth, one touch of her hand, than eternity without it."

"Je préfèrerais avoir senti une fois l'odeur de ses cheveux, un baiser de sa bouche, un frôlement de sa main plutôt que l'éternité sans."

Click :

Donna : "Will you still love me in the morning?
Michael : Forever and ever, babe."

Donna : "Est-ce que tu m'aimeras toujours demain matin ?

Michael : Demain et toute la vie, chérie."

 

 

College Attitude :

Josie Geller : "That thing, that moment, when you kiss someone and everything around becomes hazy and the only thing in focus is you and this person and you realize that that person is the only person that you're supposed to kiss for the rest of your life, and for one moment you get this amazing gift and you want to laugh and you want to cry because you feel so lucky that you found it and so scared that that it will go away all at the same time."

Josie Geller : "Cette chose, ce moment quand on embrasse quelqu'un et que tout devient flou autour de toi, sauf toi et cette personne. Tu t'aperçois alors que cette personne est la seule que tu es censée embrasser pour le reste de la ta vie et pendant un instant, tu reçois ce cadeau magnifique et tu veux rire et pleurer parce que tu es tellement chanceuse de l'avoir trouvée mais tu as tellement peur qu'elle disparaisse."

Contact :

Palmer Joss: The reason I didn't vote for you to go Ellie, was a good reason but it wasn't the real one. I didn't vote for you to go, because I don't want to lose you. Now you find your way home, all right?

Palmer Joss: La raison pour laquelle je n'ai pas voté pour toi, Ellie, était une raison valable mais ce n'était pas la seule. Je n'ai pas voté pour toi parce que je ne veux pas te perdre. Reviens-nous d'accord ?

Coup de foudre à Manhattan :

Christopher: "You're beautiful.
Marisa: So are you.
Christopher: Thank you for being here.
Marisa: I only came to tell you that this, you and me, can't go anywhere beyond this evening. It just can't.
Christopher: Well, then, you should've worn a different dress."

Christopher : "Vous êtes magnifique.

Marisa : Vous aussi.

Christopher : Merci d'être venu.

Marisa : Je suis seulement venu pour vous dire que, vous et moi, cela ne peut aller plus loin que ce soir. Ce n'est plus possible.

Christopher : Dans ce cas, vous auriez dû mettre une autre robe."

Coup de foudre à Notting Hill :

"After all... I'm just a girl, standing in front of a boy, asking him to love her."

"Après tout, je ne suis qu'une fille, debout devant un garçon et lui demandant de l'aimer." 

 

"Can I stay for a while?" "You can stay forever."

"Je peux rester un moment ?" "Tu peux rester pour toujours."

Coup de foudre à Rhode Island :

"Love is not a feeling. It's an ability."

"L'amour n'est pas un sentiment, c'est un talent."

 

"Let my love open the door to your heart."

"Laisse mon amour ouvrir la porte de ton coeur."

Cyrano de Bergerac :

"Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce ?
Un serment fait d'un peu plus près, une promesse
Plus précise, un aveu qui veut se confirmer,
Un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer."

Entre deux rives :

"Life is not a book. It can be over in a second."

"La vie n'est pas un livre. Une seconde et elle est finie."

Eternal sunshine of the spotless mind :

"I could die right now. I'm just... happy. I've never felt that before. I'm just exactly where I want to be."

"Je pourrais mourir maintenant. Je suis juste...heureux. Je n'ai jamais ressenti avant. Je suis précisément là où je veux être."

 

"I wish you'd stayed." "I wish I'd stayed, too. NOW I wish I'd stayed. I wish I'd done a lot of things. I wish I'd... I wish I'd stayed... I do."

"J'aurais aimé que tu restes." "Moi aussi, j'aurais aimé. Surtout maintenant. J'aurais aimé faire plein de choses. J'aurais aimé... J'aurais aimé rester... Vraiment."

 

"I think your name is magical."

"Je crois que ton prénom est magique."

Family Man :

Jack: We have a house in Jersey. We have two kids, Annie and Josh. Annie's not much of a violin player, but she tries real hard. She's a little precocious, but that's only because she says what's on her mind. And when she smiles... And Josh, he has your eyes. He doesn't say much, but we know he's smart. He's always got his eyes open, he's always watching us. Sometimes you can look at him and you just know he's learning something new. It's like witnessing a miracle. The house is a mess but it's ours. After 122 more payments, it's going to be ours. And you, you're a non-profit lawyer but that doesn't seem to bother you. And we're in love. After 13 years of marriage we're still unbelievably in love. I sing to you. Not all the time, but definitely on special occasions. We've dealt with our share of surprises and made a lot of sacrifices but we've stayed together. You see, you're a better person than I am. And it made me a better person to be around you. I don't know, maybe I imagined it all. But I swear, nothing has ever felt more real. And if you get on that plane right now, it'll disappear forever. I know we could both go on with our lives and we'd both be fine, but I've seen what we could be like together. And I choose us.

"Nous avons une maison dans le New Jersey et deux enfants, Annie et Josh. Annie n'est pas vraiment une bonne joueuse de violon mais elle essaie vraiment. Elle est un peu précoce mais c'est parce qu'elle dit ce qu'elle pense. Et quand elle sourit... Et Josh a tes yeux. Il ne parle pas beaucoup mais on sent qu'il est intelligent. Il a toujours les yeux grand ouverts, toujours à nous observer. Parfois, tu peux le regarder et tu sais qu'il vient d'apprendre quelque chose de nouveau. C'est comme voir un miracle. La maison est un foutoir mais c'est la nôtre. Encore 122 paiements et c'est la nôtre. Et toi, tu es une avocate pro bono mais ça n'a pas l'air de te déranger. Et nous nous aimons. Après 13 ans de mariage, on est toujours incroyablement amoureux l'un de l'autre. Je chante pour toi. Pas tout le temps mais pour les grandes occasions. On a eu notre lot de surprises et on a fait des sacrifices mais nous sommes restés ensemble. Tu es mieux que moi mais être avec toi m'a rendu meilleur. Je ne sais pas, j'ai peut-être imaginé tout ça mais je te jure que rien ne m'a jamais paru plus réel. Et si tu montes à bord de cet avion, ça disparaitra pour toujours. Je sais que l'on pourrait continuer à vivre nos vies, chacun de notre côté et on s'en sortirai bien. Mais j'ai vu ce que nous pourrions devenir tous les deux et je nous choisis, nous."

Forrest Gump :

Forrest Gump: I'm not a smart man... but I know what love is.

Forrest Gump : Je ne suis pas quelqu'un d'intelligent... mais je sais ce qu'est l'amour.

 

Jenny Curran: Why are you so good to me?
Forrest Gump: You're my girl!
Jenny Curran: [pause] I'll always be your girl.

Jenny : Pourquoi es-tu si gentil avec moi ?

Forrest : Parce que tu es à moi !

Jenny : Je serais toujours à toi.

Garden State :

"I don't want to waste another moment of my life without you in it."

"Je ne veux pas passer un autre moment de ma vie sans toi."

 

"This is your one opportunity to do something that no one has ever done before and that no one will copy throughout human existence. And if nothing else, you will be remembered as the one guy who ever did this. This one thing."

"C'est ta seule chance de faire quelque chose que personne d'autre n'a jamais faite et que personne ne fera à nouveau dans le futur. Et on se souviendra de toi comme le seul mec l'ayant fait. Cette petite chose."

 

"This is life. And I'm in love with you, Samantha. I think that's the only thing I've ever been really sure of in my entire life."

"C'est ça, la vie. Et je t'aime Samantha. Je crois bien que c'est la seule chose dont j'ai été sûr de toute ma vie."

Ghost :

"I love you, Molly. I've always loved you." "Ditto."

Sam: Je t'aime Molly. Je t'ai toujours aimé.

Molly: Idem.

High fidelity :

"I miss her smell, and the way she tastes. It's a mystery of human chemistry and I don't understand it, some people, as far as their senses are concerned, just feel like home."

"Son odeur me manque, ainsi que son goût. C'est un des mystères de la biochimie et je n'y comprends rien, mais certaines personnes, dans leur façon d'être, nous sont familières."

Hitch :

"Life is not the amount of breaths you take, it's the moments that take your breath away."

"La vie, ce n'est pas de respirer, c'est d'avoir le souffle coupé."

 

-"You know, honestly, I never knew I could feel like this. You know? I swear I'm, I'm going out of my mind. It's like I want to throw myself off of every building in New York. I, I see a cab and I just wanna dive in front of it because then I'll stop thinking about her."
-"Look, you will. Just give it time."
-"That's just it. I don't want to. I mean, I've waited my whole life to feel this miserable. I mean, and if this is the only way I can stay connected with her, then... well, this is who I have to be"

-"Jamais je n'aurais pensé ressentir ça, tu sais. Je deviens fou, j'ai envie de me jeter du haut de chaque building de New York. Je vois un taxi et j'ai envie de me jeter sous ses roues parce que comme ça, j'arrêterai de penser à elle."

-"Tu y arriveras. Laisse du temps au temps."

-"Mais je n'en ai pas envie, c'est ça le truc. J'ai attendu toute ma vie de me sentir si mal. Je veux dire, si c'est la seule façon de rester en contact avec elle, eh bien je préfère continuer à ressentir ça."

 

"You know what it's like getting up every morning, feeling hopeless, feeling like the love of your life is waking up with the wrong man but, at the same time hoping that she still finds happiness, even if it's never going to be with you ?"

"Tu sais ce que c'est de se lever tous les matins, de se sentir perdu et de savoir qu'au même moment la femme que l'on aime se réveille aux côtés d'un autre homme mais espérer en même temps qu'elle trouve un jour le bonheur même si ce n'est pas avec toi ?"

The Holiday :

"Iris: Because you're hoping you're wrong. And every time she does something that tells you she's no good, you ignore it. And every time she comes through and suprises you, she wins you over, and you lose that argument with yourself, that she's not for you.
Miles: Exactly, and on top of that there's the old standby, I can't believe a girl like that would actually be with a guy like me."

"Iris : Parce que tu espères avoir tort. Et à chaque fois qu'elle fait quelque chose qui te fait penser qu'elle n'est pas faite pour toi, tu l'ignores. Et à chaque fois, elle parvient à te surprendre, elle te regagne et tu perds de vue qu'elle n'est pas pour toi.

Miles : Exactement et en plus de ça, il y a ce vieux cliché, je ne peux pas croire qu'une fille comme ça soit avec un mec comme moi"

 

"Miles: Iris, if you were a melody... I used only the good notes."

"Miles : Iris, si tu étais une mélodie, je n'utiliserais que les bonnes notes."

 

"Iris: I have found almost everything ever written about love to be true. Shakespeare said, "Journeys end in lovers meeting." What an extraordinary thought.

"Iris : Je me suis rendue compte que tout ce qui a été écrit sur l'Amour était vrai. Shakespeare disait : "Tous les voyages se terminent dans les bras de la personne que l'on aime." Quelle pensée magnifique."

 

"Iris: Jasper, we both know I need to fall out of love with you. Would be great if you would let me try."

"Iris : Jasper, on sait tous les deux que j'ai besoin de tomber amoureuse de toi. Ce serait génial si tu me laissais essayer."

L'Homme qui murmurait à l'oreille des chevaux :

Tom : I didn't know that it was right to love her. I just loved her.

Tom : Je ne me suis pas demandé si j'avais le droit de l'aimer. Je l'ai juste aimée.

 

Tom Booker: Sometimes what seems like surrender isn't surrender at all. It's about what's going on in our hearts. About seeing clearly the way life is and accepting it and being true to it, whatever the pain, because the pain of not being true to it is far, far greater.

Tom : Parfois, ce qui semble être du renoncement n'en est pas du tout. C'est surtout à propos de ce qui se passe dans nos coeurs. Voir ce qu'est la vie et l'accepter en y restant fidèle. Qu'importe la douleur parce que la douleur de ne pas y être fidèle est beaucoup plus grande.

Jackpot :

Jack Fuller: "Will you be married to me... again?"
Joy McNally: "Being with you makes me be myself again so I will be married to you... again."

Jack : "Veux-tu devenir ma femme... une nouvelle fois ?"

Joy : "Etre avec toi me donne envie d'être à nouveau moi-même donc je veux bien être ta femme, encore."

Jerry Maguire :

Dorothy: "I love him! I love him for the man he wants to be. And I love him for the man he almost is."

Dorothy : "Je l'aime. J'aime l'homme qu'il veut devenir. Et j'aime l'homme qu'il est presque devenu."

 

Jerry Maguire: "I won't let you get rid of me. I love you. You... you complete me."

Jerry Maguire : "Je ne te laisserai pas te débarrasser de moi. Je t'aime. Tu... Tu me complètes."

Un jour, peut-être :

"I wanna marry you because you're the first person I wanna look at when I wake up in the morning, and the only one I wanna kiss goodnight. Because the first time that I saw these hands, I couldn't imagine not being able to hold them. But mainly, when you love someone as much as I love you, getting married is the only thing left to do. So, will you, um, marry me?"

"Je veux me marier avec toi parce que tu es la première personne que je veux voir quand je me réveille le matin et la dernière que je veux embrasser le soir. Parce que la première fois que j'ai vu ces mains, je ne pouvais plus imaginer ne pas les tenir dans les miennes. Mais surtout, quand on aime quelqu'un autant que je t'aime, se marier est la seule chose qui reste à faire. Donc, veux-tu, euh, m'épouser ?"

Un jour sans fin :

Phil: "You like boats, but not the ocean. You go to a lake in the summer with your family up in the mountains. There's a long wooden dock and a boathouse with boards missing from the roof, and a place you used to crawl underneath to be alone. You're a sucker for French poetry and rhinestones. You're very generous. You're kind to strangers and children, and when you stand in the snow you look like an angel."

"Tu aimes les bateaux mais pas l'océan. Tu vas au bord d'un lac pendant l'été avec ta famille près des montagnes. Il y a un long ponton, un garage à bateau avec des trous dans le plafond et un endroit où tu avais l'habitude d'aller pour être seule. Tu adores la poèsie française et les perles. Tu es très généreuse. Tu es aussi gentille avec les gens que tu ne connais pas et les enfants et quand tu es dans la neige, tu ressembles à un ange."

Le journal de Bridget Jones :

Mark Darcy: "I don't think you're an idiot at all. I mean, there are elements of the ridiculous about you. Your mother's pretty interesting. And you really are an appallingly bad public speaker. And, um, you tend to let whatever's in your head come out of your mouth without much consideration of the consequences... But the thing is, um, what I'm trying to say, very inarticulately, is that, um, in fact, perhaps despite appearances, I like you, very much. Just as you are"

"Je ne pense pas du tout que tu sois idiote. Je veux dire, il y a des choses ridicules à ton sujet. Ta mère en est un exemple. Et tu es vraiment très mauvaise quand il faut parler en public. Et, hum, tu as tendance à dire ce que tu penses sans penser aux conséquences. Mais le truc, c'est que, hum, ce que j'essaye de te dire, sans grande réussite, c'est que, hum, en fait, malgré tout, je t'aime beaucoup, vraiment beaucoup. Juste comme tu es."

Last kiss :

Stephen : "Stop talking about love. Every asshole in the world says he loves somebody. It means nothing. It still doesn't mean anything. What you feel only matters to you. It's what you do to the people you say you love, that's what matters. It's the only thing that counts."

"Arrête de parler d'amour. Tous les cons peuvent aimer quelqu'un. Ca ne veut et ne voudra jamais rien dire. Ce que tu ressens n'a d'importance que pour toi. C'est ce que tu fais aux gens que tu dis que tu aimes qui compte. C'est la seule chose qui compte."

 

Stephen: "People know the truth, they may not like it, or want to know it, but-, but they always know. Lie and you will lose her."

"Les gens trouvent toujours la vérité. Ils peuvent ne pas l'apprécier ou ne pas vouloir la connaître mais ils la trouvent toujours. Mens et tu la perdras."

 

Michael: "I'm in love with your daughter Stephen. Maybe that doesn't mean anything you but I'm standing here. You are her father, I am looking you in the eyes and I'm telling you I will do anything in the world to get your daughter back. [...]
Stephen: Well it's very simple... do whatever it takes.
Michael: It's that simple?
Stephen: Yes... you can't fail if you don't give up."

Michael : "Je suis amoureux de votre fille, Stephen. Peut-être que cela ne veut rien dire pour vous mais je suis ici, en face de vous. Vous êtes son père, je vous regarde dans les yeux et je vous assure que je ferais n'importe quoi pour reconquérir votre fille.

Stephen : C'est très simple... Fais ce qu'il faut.

Michael : C'est aussi simple que ça ?

Stephen : Oui. Tu ne peux pas perdre si tu n'abandonnes pas."

Lost in Translation :

Charlotte: "I just don't know what I'm supposed to be."
Bob: "You'll figure that out. The more you know who you are, and what you want, the less you let things upset you."

Charlotte : "Je ne sais pas qui je suis supposée être.

Bob : Tu le sauras avec le temps. Plus tu en sais sur toi-même et ce que tu veux, moins tu laisses les autres choses t'ennuyer."

Love Actually :

"Whenever I get gloomy with the state of the world, I think about the arrivals gate at Heathrow Airport. General opinion's starting to make out that we live in a world of hatred and greed, but I don't see that. It seems to me that love is everywhere. Often, it's not particularly dignified or newsworthy, but it's always there - fathers and sons, mothers and daughters, husbands and wives, boyfriends, girlfriends, old friends. [...] I've got a sneaking suspicion... love actually is all around."

"A chaque fois que je me sens mal en voyant l'état du monde, je pense au terminal des arrivées de l'aéroport d'Heathrow. Il est de plus en plus commun d'entendre que nous vivons dans un monde de haine et de cupidité mais ce n'est pas ce que je vois. Il me semble que l'amour est partout. Souvent, il n'est pas vraiment flamboyant mais il est toujours là - pères et fils, mères et filles, maris et femmes, petits amis, petites copines, vieux amis. J'ai l'impression persistante que l'amour, en fait, est partout autour de nous."

 

"But you know, the thing about romance is... people only get together right at the very end."

"Le problème avec les comédies romantiques, tu sais, c'est que les couples ne se forment qu'à la toute fin du film."

 

"But for now, let me say - Without hope or agenda - Just because it's Christmas - And at Christmas you tell the truth - To me, you are perfect - And my wasted heart will love you."

"Mais pour l'instant, permets-moi de te dire, sans espoir ou plan caché, juste parce que c'est Noël et qu'à Noël on doit dire la vérité, pour moi, tu es parfaite et mon petit coeur t'aimera encore longtemps."

 

Jamie: [in English] It's my favorite time of day, driving you.
Aurelia: [in Portuguese] It's the saddest part of my day, leaving you.

Jamie : [en anglais] "Te reconduire est mon moment préféré de la journée.

Aurelia : [en portugais] Te quitter est le moment le plus triste de ma journée."

 

"You've seen the films, kiddo. It ain't over 'til it's over"

"Tu as vu les films, gamin. Ce n'est jamais fini avant la fin."

Love story :

"Love means never having to say you're sorry"
"L'amour, c'est n'avoir jamais à dire que l'on est désolé."

 

"-You want to marry me ? -Yes! -Why? -Because! -That's a good reason!"

"-Tu veux te marier avec moi? - Oui ! - Pourquoi ? - Parce que ! - C'est une excellente raison !"

Magnolia :

Donnie: I really do have love to give! I just don't know where to put it!

Donnie : "J'ai tellement d'amour à donner. Mais je ne sais pas à qui."

 

Earl Partridge: I'll tell you the greatest regret of my life: I let my love go.

Earl Partridge : Je vais te dire le plus grand regret de ma vie : j'ai laissé partir l'amour de ma vie.

 

Jim Kurring : I can't let this go. I can't let you go. Now, you... you listen to me now. You're a good person. You're a good and beautiful person and I won't let you walk out on me. And I won't let you say those things - those things about how stupid you are and this and that. I won't stand for that. You want to be with me... then you be with me. You see?

Jim Kurring : Je ne peux pas laisser passer cela. Je ne peux pas te laisser partir. Ecoute-moi. Tu es quelqu'un de bien. Tu es quelqu'un de bien, de magnifique et je ne vais pas te laisser me quitter. Je ne te laisserai pas dire ces choses, ces choses sur combien tu es bête et çi et ça. Je ne le tolèrerai pas. Tu veux être avec moi... donc sois avec moi. Tu comprends ?

Mary à tout prix :

Mary: "Did you mean what you said up there?"
Ted: "Well ya I just want you to be happy Mary."
Mary: "But I'd be happiest with you."

Mary : "Tu pensais ce que tu as dit tout à l'heure ?."

Ted : "Ouais, je veux juste que tu sois heureuse, Mary."

Mary : "Mais je le serais encore plus avec toi."

Ma vie sans lui :

Gray: "I told them all the great things I know about you and there were a lot. [...] I left out the complicated stuff, like how it took losing you forever for me to truly find you. And how finding you turned me into someone else entirely. [...] They want to know I miss you. Not that while I've been missing you, I've fallen for someone else. It's weird, though. I feel like the only one who would understand this is you. In a way, that makes sense. [...] Anyway, I left all that out and I kept it simple. I told them I loved you and that's the truth.

Gray : "Je leur ai parlé de toi et toutes les choses fantastiques à propos de toi et y'en avait beaucoup. J'ai laissé de côté les choses compliquées, comme comment il a fallu que je te perde pour toujours pour pouvoir enfin te connaître vraiment. Et comment enfin te connaître m'a transformé en une nouvelle personne. Les gens voulaient savoir si tu me manquais. Ils ne voulaient pas savoir que pendant que tu me manquais, je suis tombé amoureuse de quelqu'un d'autre. C'est bizarre cependant. J'ai l'impression que le seul qui aurait compris ça auraité été toi. D'une certaine façon, c'est normal. Toujours est-il que j'ai laissé tout cela de côté et que j'ai fait simple. Je leur ai dit que je t'aimais et c'est la vérité."

Un monde meilleur :

-"Do me a favor... Save my life."

-"Rendez-moi service. Sauvez-moi la vie."

Moulin Rouge :

Christian: "Days turned into weeks, weeks turned into months. And then, one not-so-very special day, I went to my typewriter, I sat down, and I wrote our story. A story about a time, a story about a place, a story about the people. But above all things, a story about love. A love that will live forever. The End. The greatest thing you'll ever learn is just to love and be loved in return."

Christian : "Les jours ont laissé place à des semaines, les semaines sont devenues des mois. Puis, un jour pas plus spécial qu'un autre, je me suis assis devant ma machine à écrire et j'ai raconté notre histoire. L'histoire d'une époque, d'un lieu, de gens. Mais par-dessus tout, une histoire d'amour. Un amour qui vivra pour toujours. Fin. La plus belle chose que tu apprendras dans la vie est d'aimer et d'être aimée en retour."

N'oublie jamais :

Noah: "So it's not gonna be easy. It's gonna be really hard. We're gonna have to work at this every day, but I want to do that because I want you. I want all of you, for ever, you and me, every day."

Noah : "Ce ne sera pas facile. Ce sera même très difficile. Il va falloir qu'on travaille sur ça tous les jours mais je veux le faire parce que je te veux toi. Je te veux, pour toujours, toi et moi, tous les jours."

 

Noah: "My Dearest Allie. I couldn't sleep last night because I know that it's over between us. I'm not bitter anymore, because I know that what we had was real. And if in some distant place in the future we see each other in our new lives, I'll smile at you with joy and remember how we spent the summer beneath the trees, learning from each other and growing in love. The best love is the kind that awakens the soul and makes us reach for more, that plants a fire in our hearts and brings peace to our minds, and that's what you've given me. That's what I hope to give to you forever. I love you. I'll be seeing you."

Noah : "Ma chère Allie, je n'ai pas pu dormir la nuit dernière parce que je savais que c'était fini entre nous deux. Je ne suis plus amer cependant, parce que je sais que ce que nous avions était réél. Et si nous nous revoyions plus tard, dans nos nouvelles vies, je te sourirai avec joie et je me souviendrai de cet été que nous avons passé entre les arbres, à se connaître et tomber amoureux. L'amour le plus beau est celui qui éveille l'esprit et qui nous pousse à accomplir de plus grandes choses, celui qui attise le feu dans notre coeur et amène la paix de notre âme. Et c'est ce que tu m'as donné. C'est ce que j'espère te donner pour toujours. Je t'aime. A plus tard."

 

"Summer romances begin for all kinds of reasons, but when all is said and done, they have one thing in common. They're shooting stars, a spectacular moment of light in the heavens, fleeting glimpse of eternity, and in a flash they're gone."

"Les amourettes d'été commencent pour tout un tas de raisons, mais quand la fin approche, elles ont une chose en commun. Ce sont des étoiles filantes, un éclat de lumière spectaculaire dans les cieux, un aperçu d'éternité et en un instant, elles ont disparu."

 

"I am no one special. Just a common man with common thoughts. I've led a common life. There are no monuments dedicated to me and my name will soon be forgotten, but in one respect I've succeeded as gloriously as anyone who ever lived. I've loved another with all my heart and soul."

"Je ne suis pas quelqu'un de spécial. Juste un homme normal avec des pensées normales. J'ai mené une vie normale. On ne me dédiera aucun monument et mon nom sera vite oublié mais à un certain égard, j'ai réussi bien plus que n'importe qui. J'ai aimé quelqu'un d'autre de tout mon coeur et de toute mon âme."

Une nuit à New York :

Norah: "There's this part of Judaism that I like. Tikun Olam. It said that the world is broken into pieces and everyone has to find them and put them back together."
Nick: "Maybe we don't have to find it. Maybe we are the pieces."

Norah : "Il y a une partie de la religion juive que j'aime bien. Tikun Olam. Selon elle, le monde aurait été brisé en plein de morceaux et nous devons tous les retrouver et les remettre ensemble."

Nick : "Peut-être que nous n'avons pas à les retrouver. Peut-être que nous sommes ces morceaux du monde."

 

Thom: "Look, other bands, they want to make it about sex or pain, but you know, The Beatles, they had it all figured out, okay? "I Want to Hold Your Hand." The first single. It's brilliant, right?... That's what everybody wants, Nicky. They don't want a twenty-four-hour hump sesh, they don't want to be married to you for a hundred years. They just want to hold your hand."

Thom : "Ecoute, tous les autres groupes de musique veulent parler de sexe ou de douleur mais tu sais, les Beatles, ils avaient tout compris. "I want to hold your hand". Leur premier single. C'est du pur génie ! C'est ce que tout le monde veut, Nick. Elles ne veulent pas être quelqu'un que tu peux sauter 24h/24, elles ne veulent pas être mariées avec toi pour toute la vie. Elles veulent seulement qu'on leur tienne la main."

Nuits blanches à Seattle :

Doctor Marcia Fieldstone: "Tell me what was so special about your wife?"
Sam Baldwin: "Well, how long is your program? Well, it was a million tiny little things that, when you added them all up, they meant we were suppose to be together... and I knew it. I knew it the very first time I touched her. It was like coming home... only to no home I'd ever known... I was just taking her hand to help her out of a car and I knew. It was like... magic."

Docteur Marcia Fieldstone : "Dites-moi ce que votre femme avait de si spécial."

Sam Baldwin : "Euh, combien de temps dure votre émission ? C'était juste un million de petites choses qui, quand vous les additionniez, me disait que nous étions fait pour être ensemble...et je le savais. Je l'ai su la première fois que je l'ai touchée. C'était comme si je l'avais toujours connu... Je venais juste de prendre sa main pour l'aider à sortir de voiture et je l'ai su. C'était... magique."

 

"When you're attracted to someone, it just means that your subconscious is attracted to their subconscious, subconsciously. So what we think of as fate is just two neuroses knowing that they are a perfect match."

"Quand deux personnes sont attirées l'une par l'autre, cela veut juste dire que leur subconscient sont attirés, de façon subconsciente. Donc ce que nous appelons "destin" n'est en fait que deux névroses qui savent qu'elles sont faites l'une pour l'autre."

Paris, je t'aime :

Carol:Sitting there, alone in a foreign country, far from my job and everyone I know, a feeling came over me. It was like remembering something I'd never known before or had always been waiting for, but I didn't know what. Maybe it was something I'd forgotten or something I've been missing all my life. All I can say is that I felt, at the same time, joy and sadness. But not too much sadness, because I felt alive. Yes, alive. That was the moment I fell in love with Paris. And I felt Paris fall in love with me.

Carol : Assise dans ce parc, seule dans un pays étranger, loin de mon travail et de tous ceux que je connais, un sentiment m'a submergé. C'était comme se souvenir de quelque chose que je n'avais jamais connu et ou que j'attendais depuis toujours, mais que j'ignorais. Peut-être était-ce quelque chose que j'avais oublié ou quelque chose qui m'avait manqué toute ma vie. Tout ce que je peux dire, c'est que j'éprouvais à la fois, la joie et la tristesse. Mais pas trop de tristesse, parce que je me sentais vivante. Oui, vivante. Ce fut à ce moment-là que je suis tombé amoureuse de Paris. Et que j'ai senti que Paris tombait amoureuse de moi.


Hassan: Can I massage your feet?
Sophie: Why would I let you?
Hassan: Because they hurt.
Sophie: They do?
Hassan: You were running in my dreams all night... Please have coffee with me.

Hassan : Je peux te masser les pieds ?

Sophie : Pourquoi je te laisserai faire ça ?

Hassan : Parce qu'ils te font mal.

Sophie : C'est vrai ?

Hassan : Tu as couru toute la nuit dans mes rêves. Prends un café avec moi.

La plus belle victoire :

Lizzie : I said I love you.
Peter Colt : See, that's very good news. I thought I was alone in the love department.
Lizzie Bradbury : Well, turns out you've got company.

Lizzie : J'ai dit "Je t'aime".

Peter Colt : Cà, c'est une bonne nouvelle. Je pensais que j'étais tout seul dans le rayon de l'amour.

Lizzie : Il se trouve qu'en fait, tu as de la compagnie.

Pour un garçon :

Will: "Once you open your door to one person anyone can come in."

Will : "Dès lors que tu ouvres la porte à quelqu'un, n'importe qui peut entrer."

 

Le président et Miss Wade :

Sydney : Two hundred pairs of eyes are focused on you with two questions on their minds - who's this girl, and why is the President dancing with her?

President : Well, first of all, the two hundred pairs of eyes aren't focused on me. They're focused on you. And the answers are Sydney Ellen Wade, and because she said yes.

 

Sydney : Deux cents paires d'yeux vous fixent avec deux questions en tête : Qui est cette fille et pourquoi le président danse avec elle ?

Le président : Pour être honnête, les deux cents paires d'yeux ne sont pas fixés sur moi mais sur vous. Et les réponses à vos questions sont Sydney Ellen Wade et parce qu'elle a dit "oui".

Pretty woman :

Vivian: "You're late.
Edward Lewis: You're stunning.
Vivian: You're forgiven."

Vivian : "Vous êtes en retard.

Edward Lewis : Vous êtes magnifique.

Vivian : Vous êtes pardonné."

La proposition :

Andrew : Don't take this the wrong way.
Margaret : OK.
Andrew : You are a very, *very* beautiful woman.

Andrew : Ne prends pas ce que je vais dire de la mauvaise manière.

Margaret : D'accord.

Andrew : Tu es vraiment, très très jolie.

 

Andrew : Three days ago, I loathed you. I used to dream about you getting hit by a cab. Then we had our little adventure up in Alaska and things started to changed. Things changed when we kissed. And when you told me about your tattoo. (...) But I didn't realize any of this, until I was standing alone... in a barn... wifeless. Now, you could imagine my disappointment when it suddenly dawned on me that the woman I love is about to be kicked out of the country. So Margaret, marry me, because I'd like to date you.

Andrew : Il y a trois jours, je te détestais. J'avais l'habitude de rêver que tu te faisais renverser par un taxi. Puis nous sommes allés en Alaska et les choses ont changé. Les choses ont changé quand nous nous sommes embrassés. Et quand tu m'as parlé de ton tatouage.Mais je ne me suis rendu compte de cela que quand je me suis retrouvé seul, dans une étable, sans femme. Maintenant, tu peux imaginer mon mécontentement quand j'ai pris conscience que la femme que j'aimais allait être expulsée. Donc Margaret, épouse-moi parce que j'aimerais beaucoup sortir avec toi."

PS : I love you :

Gerry Kennedy: "Dear Holly, [...] I have a feeling this is the last letter, because there is only one thing left to tell you. [...] It's to tell you how much you move me, how you changed me. You made me a man, by loving me Holly. And for that, I am eternally grateful... literally. If you can promise me anything, promise me that whenever you're sad, or unsure, or you lose complete faith, that you'll try to see yourself through my eyes. Thank you for the honor of being my wife. I'm a man with no regrets. How lucky am I. You made my life, Holly. But I'm just one chapter in yours. There'll be more. I promise. So here it comes, the big one. Don't be afraid to fall in love again. Watch out for that signal, when life as you know it ends. P.S. I will always love you."

Gerry Kennedy : "Chère Holly, j'ai l'impression que ceci est ma dernière lettre parce qu'il ne me reste qu'une seule chose à te dire. Je voulais te dire à quel point tu m'as transformé, tu m'as changé. Tu as fait de moi un homme en m'aimant, Holly. Et pour ça, je t'en suis éternellement reconnaissant. S'il y a une chose que tu dois me promettre, c'est qu'à chaque fois que tu es triste, ou incertaine ou bien que tu perds la foi, de te voir à travers mes yeux. Merci d'avoir été ma femme. Je n'ai aucun regret. Quelle chance. Tu as été toute ma vie, Holly mais je ne suis qu'un chapitre dans la tienne. Il y en aura d'autres, je te le promets. Donc attention, mon dernier conseil. N'aie pas peur de tomber amoureuse à nouveau. Fais attention au signe, quand la vie telle que tu la connais s'arrête. P.S. Je t'aimerai toujours."

 

Gerry Kennedy: "I know what I want, because I have it in my hands right now. You."

Gerry Kennedy: "Je sais ce que je veux parce que je la tiens dans mes bras à cet instant précis. Toi."

Quand Harry rencontre Sally :

Harry : "I love that you get cold when it's 71 degrees out. I love that it takes you an hour and a half to order a sandwich. I love that you get a little crinkle above your nose when you're looking at me like I'm nuts. I love that after I spend the day with you, I can still smell your perfume on my clothes. And I love that you are the last person I want to talk to before I go to sleep at night. (...) I came here tonight because when you realize you want to spend the rest of your life with somebody, you want the rest of your life to start as soon as possible."

Harry : "J'adore que tu aies froid quand il fait 20°C dehors. J'adore qu'il te faille 1h30 pour commander un sandwich. J'adore cette petite ride au-dessus de ton nez quand tu me regardes comme si j'étais fou. J'adore pouvoir sentir ton odeur sur mes vêtements après avoir passé une journéeavec toi. Et j'adore le fait que tu sois la dernière personne à qui je veux parler avant de m'endormir. (...) Je suis venu ici ce soir parce que quand on se rend compte que l'on veut passer le reste de sa vie avec quelqu'un, on veut que le reste de sa vie commence le plus tôt possible".

Raison et sentiments :

Edward Ferrars : My heart is, and always will be, yours.

Edward Ferrars : Mon coeur est, et sera toujours, à vous.

 

Marianne : Love is not love which alters when it alteration finds. Or bends with the remover to remove. Oh no! It is an ever fixed mark that looks on tempests and is never shaken.

Marianne : L'amour n'est point l'amour s'il change en trouvant ailleurs le changement, ou s'éloigne en trouvant en l'autre l'éloignement. Oh non ! il est un phare au regard immuable, fixé sur la tempête et jamais ébranlé !

Remember me :

Tyler : Someone's been trying to tell me something. Make her yours forever, and I'm working on the forever part.

Tyler : Quelqu'un a essayé de me dire quelque chose : reste avec elle pour toujours. Je travaille sur le "toujours".

 

Tyler: If you could hear me, I would say that our finger prints don't fade from the lives we've touched.

Tyler : Si tu pouvais m'entendre, je dirais que nos empreintes ne s'effacent jamais des vies que nous avons touchées.

 

Tyler: Love's involved with spending time together, but spending time apart, can lead to loving even *more*.

Tyler : Quand on s'aime, c'est normal de passer du temps ensemble, mais être séparé peut mener à aimer encore plus.

 

Tyler: Whatever you do in life will be insignificant, but it's very important that you do it. Because nobody else will. Like when someone comes into your life and half of you says you're nowhere near ready, but the other half says: make her yours forever.

Tyler : Tout ce que tu feras dans ta vie n'aura aucune importance mais c'est très important que tu fasses tout cela. C'est comme quand quelqu'un débarque dans ta vie. La moitié de ton être te fait remarquer que tu es loin d'être prêt tandis que l'autre partie t'ordonne : reste avec elle pour toujours.

Rencontres à Elizabethtown :

Claire Colburn: "I'm impossible to forget, but I'm hard to remember."

Claire Colburn : Je suis impossible à oublier mais il est difficile de se souvenir de moi."

 

Hollie Baylor: "We were complete opposites and it worked. And something happened between us that was not part of the plan... we were in love."

Hollie Baylor : "Tout nous opposait mais ça a marché. Et quelque chose s'est produit entre nous, quelque chose qui n'était pas prévue... Nous étions amoureux."


Claire Colburn: "I'm going to miss your lips. And everything attached to them"

Claire Colburn : "Tes lèvres vont me manquer. Et tout ce qui va avec."

Si seulement :

Ian Wyndham: "I have to tell you this and you need to hear it. I loved you since I met you, but I wouldn't allow myself to truly feel it until today. I was always thinking ahead, making decisions soaked with fear... Today, because of you... what I learned from you; every choice I made was different and my life has completely changed... and I've learned that if you do that, then you're living your life fully... it doesn't matter if you have five minutes or fifty years. Samantha if not for today, if not for you I would never have known love at all... So thank you for being the person who taught me to love... and to be love."

Ian : "J'ai quelque chose à te dire et tu dois m'écouter. Je t'ai aimé dès que je t'ai vu mais je ne me suis autorisé à vraiment t'aimer qu'aujourd'hui. J'étais toujours en train de penser à l'avance, de prendre des décisions à cause de ma peur... Aujourd'hui, grâce à toi, ce que tu m'as appris; J'ai pris des décisions différentes et ma vie a complètement changé. Et j'ai appris que si je faisais cela, je vivrais ma vie à fond... et ce n'est pas important si nous avons cinq minutes ou cinquante ans. Sam, sans aujourd'hui, sans toi, je n'aurais jamais connu l'amour... donc merci d'être la personne qui m'a appris à aimer et à être aimé."

 

Ian Wyndham: Some of the charms are old and some are new. That's a musical note, a violin. This one is a flower, what is no sense of matter at all, except it was exquisite much like yourself. Let's see... the train that we took today. And... that's the Eiffel Tower that you've always wanted to see. And... this frying pan, cause you are the only person that I know that can actually do the flipping thing. And... this one's a heart... my heart... it's yours now

Ian (en montrant le nouveau bracelet qu'il vient de lui acheter : "Certaines pièces sont neuves, d'autres sont vieilles. Celle-là est une note de musique et là, c'est un violon. Celle-là est une fleur, sans raison particulière, mais elle est adorable comme toi. Voyons voir, ça c'est le train que nous avons pris aujourd'hui. Et... la poêle, parce que tu es la seule qui puisse retourner des crèpes et celle-là est un coeur, mon coeur. Il est à toi maintenant."

Sommersby :

Laurel : You are not Jack Sommersby, so why do you keep going on pretending that you are?

John : How do you know I'm not?

Laurel : I know because I never loved him the way that I love you.

 

Laurel : Vous n'êtes pas Jack Sommersby alors pourquoi continuez-vous de prétendre l'être ?

John : Comment savez-vous que je ne suis pas lui ?

Laurel : Je le sais parce que je ne l'ai jamais aimé comme je vous aime vous.

Sweet November :

Sara: You know, he asked me to marry him.
Chaz: He's not the first...
Sara: No, but it was the first time I wanted to say "Yes"

Sara : Tu sais, il m'a proposé de l'épouser.

Chaz : Ce n'est pas le premier.

Sara : Non, mais c'était le premier à qui je voulais répondre "Oui".

Ticket for love :

Eric: Love may not make the world go round, but it makes the ride worth while.

Eric : L'amour ne fait peut-être pas tourner le monde mais la vie vaut la peine d'être vécue pour lui.

Titanic :

Jack : "I got everything I need right here with me. I got air in my lungs, a few blank sheets of paper. I mean, I love waking up in the morning not knowing what's gonna happen or, who I'm gonna meet, where I'm gonna wind up. Just the other night I was sleeping under a bridge and now here I am on the grandest ship in the world having champagne with you fine people. I figure life's a gift and I don't intend on wasting it. You don't know what hand you're gonna get dealt next. You learn to take life as it comes at you... to make each day count"

Jack : "J'ai tout ce dont j'ai besoin sur moi. J'ai de l'air dans les poumons, quelques feuilles de papier. J'adore me lever le matin et ne pas savoir ce qui va m'arriver, qui je vais rencontrer, où je vais me retrouver. La nuit dernière, je dormais sous un pont et maintenant, je suis sur le plus beau bateau du monde à boire du champagne avec que des gens de bonne famille. La vie est un don et je n'ai pas l'intention de le gâcher. Vous ne savez pas ce quelles cartes vous recevrez au prochain tour. On apprend à prendre la vie telle qu'elle vient, pour que chaque jour compte."

 

Rose : "A woman's heart is a deep ocean of secrets. But now you know there was a man named Jack Dawson and that he saved me... in every way that a person can be saved. I don't even have a picture of him. He exists now... only in my memory."

Rose : "Le coeur d'une femme est un océan de secrets. Mais tu sais maintenant qu'il y avait un homme nommé Jack Dawson et qu'il m'a sauvé... de toutes les façons possibles. Je n'ai même pas une photo de lui. Il n'existe maintenant que dans ma mémoire."

Twilight - Chapitre 1 : Fascination :

Isabella Swan: [to Edward] I'd rather die than to stay away from you.

Isabella : Je préfèrerais mourir que rester loin de toi.


Edward Cullen: That's what you dream about? Being a monster?
Isabella Swan: I dream about being with you forever.

Edward Cullen : C'est ce dont tu rêves la nuit ? Devenir un monstre ?

Isabella : Je rêve d'être avec toi pour toute l'éternité.


Edward Cullen: [to Bella] You are my life now.

Edward Cullen : Tu es toute ma vie maintenant.


Edward Cullen: I don't have the strength to stay away from you anymore.
Isabella Swan: Then don't.

Edward : Je n'ai plus la force de rester loin de toi.

Isabella : Ne le fais donc pas.


Edward Cullen: You don't know how long I've waited for you.

Edward Cullen : Tu ne sais pas à quel point je t'ai attendu.


Edward Cullen : It's your scent. It's like a drug to me. It's like you're my own personal brand of heroin.

Edward : C'est ton odeur. C'est comme une drogue. Tu es ma propre dose d'héroïne.

Vanilla Sky :

David: "Do you remember what you told me once? That every passing minute is a another chance to turn it all around."
Sofía: "I'll find you again."

David : "Tu te souviens de ce que tu m'as dit une fois ? Que chaque minute est une nouvelle chance de changer sa vie."

Sofia : "Je te trouverai."

 

David: "Look at us. I'm frozen and you're dead, and I love you."

David : "Regarde nous. Je suis congelé et tu es morte. Et je t'aime."

 

David: "The little things... there's nothing bigger, is there?"

David : "Les petits détails... il n'y a rien de plus important, n'est-ce pas ?"

Wedding Singer :

Sammy: If you find somebody you can love, you can't let that get away.

Sammy : Quand on trouve quelqu'un que l'on peut aimer, on ne peut pas la laisser s'échapper.

 

West side story :

Tony: I- I didn't believe hard enough.
Maria: Loving is enough.
Tony: Not here. They won't let us be.
Maria: Then we'll run away.
Tony: Yeah, we can.
Maria: Yes.
Tony: We will...
Maria: [singing] Hold my hand and we are halfway there, hold my hand and I'll take you there. Somehow! Someday! Some...

Tony : Je n'y ai pas assez cru.

Maria : S'aimer est suffisant.

Tony : Pas ici. Ils ne nous permettront jamais.

Maria : Alors on s'enfuira.

Tony : Oui, nous le pouvons.

Maria : En effet.

Tony : Nous le ferons.

Maria (chantant) : Prend ma main et nous y sommes presque. Prend ma main et je t'y emmène. Qu'importe la façon, qu'importe le jour.

A suivre...

écrire commentaire

Commentaires : 30

  • #1

    Nana (jeudi, 13 mai 2010 22:42)

    Vous devriez mettre la réplique de Guillaume Canet dans Jeux d'enfants et qui dit "Du bonheur à l’état pur, brut, natif, volcanique, quel pied ! C’était mieux que tout, mieux que la drogue, mieux que l’héro, mieux que la dope, coke, crack, fitj, joint, shit, shoot, snif, pét’, ganja, marie-jeanne, cannabis, beuh, péyotl, buvard, acide, LSD, extasy. Mieux que le sexe, mieux que la fellation, soixante-neuf, partouze, masturbation, tantrisme, kama-sutra, brouette thaïlandaise. Mieux que le Nutella au beurre de cacahuète et le milk-shake banane. Mieux que toutes les trilogies de George Lucas, l’intégrale des muppets-show, la fin de 2001. Mieux que le déhanché d’Emma Peel, Marilyn, la schtroumpfette, Lara Croft, Naomi Campbell et le grain de beauté de Cindy Crawford. Mieux que la face B d’Abbey Road, les CD d’Hendrix, qu’le p’tit pas de Neil Armstrong sur la lune. Le Space-Mountain, la ronde du Père-Noël, la fortune de Bill Gates, les transes du Dalaï-Lama, les NDE, la résurrection de Lazare, toutes les piquouzes de testostérone de Schwarzy, le collagène dans les lèvres de Pamela Anderson. Mieux que Woodstock et les rave-party les plus orgasmiques. Mieux que la défonce de Sade, Rimbaud, Morisson et Castaneda. Mieux que la liberté. Mieux que la vie... "

  • #2

    carodelt@yahoo.fr (samedi, 22 mai 2010 02:08)

    A Caro la cinéphile romantique!

  • #3

    sylove (lundi, 16 août 2010 00:53)

    "notre amour est comme le vent je ne peux pas le voir mais je peux le sentir" landen carter à jaimie sulivan dans le temps d'un automne

  • #4

    mathilde (samedi, 04 décembre 2010 11:51)

    J'adore ce blog!! <3 bridget jones et les super déclarations! "Demande moi tout ce que tu veux du temps que ce n'est pas veux-tu mépouser!" "hume" "Ho non!! C'était ça!C'était veux-tu m'épouser? Attends recommence!!"^^

    "Ils ne m'ont pas laissé monter dans l'ambulance avec toi...et le temps que j'arrive à l'hopital tu t'étais réveillé...tu m'avais oublié. Alors je suis partie" Hancock

  • #5

    Kaméliia (dimanche, 19 décembre 2010 19:04)

    vous oubliez toutes les magnifiques répliques dans Témoin amoureux aaaa, j'adore ainsi que paperback hero l'amour sans préavis (hugh grant est énormissime j'adoooore)

  • #6

    Capucine (samedi, 16 juillet 2011 02:00)

    Ce site est vraiment extraordinaire. Merci pour tous les moments d'émotions qu'il me permet de passer! Ces répliques sont bien choisies. Très bien. Bravo!

  • #7

    Fifi2107 (mardi, 08 novembre 2011 22:34)

    Mais ou est donc passé le chef d'oeuvre : l'Agence? je suis outrée de cet oubli.Biz a tous les lovers !

  • #8

    deragopian (mercredi, 16 novembre 2011 22:30)

    T'aprend a devenir un tirant et moi un flan..

    c'est sa etre adulte avoir un compteur qui affiche 200 et ne jamais depasser le 60 ?

    tes cap de rire quand tes malheureux de te taire pendant 10ans? dit moi tes CAPP ?

  • #9

    Lila (mercredi, 07 décembre 2011 22:50)

    Trés bon site, mais j'aimerai savoir quand est ce qu'il y aura d'autres belles répliques avec tout c'est films de " lover ", il y en a tellement ! :D

  • #10

    Inès (vendredi, 23 décembre 2011 23:41)

    Ce site est une bonne surprise !

    J'ajouterais "I'd rather be fight with you than making love with any one else"
    "Je prefere encore me chamailler avec toi plutot que faire l'amour à n'importe qui d'autre"

    "I think i would miss you even whithout knowing you" "Je pense que si je ne te connaissais pas, tu me manquerais"
    The wedding date (découvert sur votre site et adoré!)

    "Julien : Tu sais, y'a que trois trucs que tu m'as jamais demandé et que je regrette. J'aurais été cap !
    Sophie : Genre ?
    Julien : Manger des fourmis, insulter les chômeurs qui sortent de l’ANPE, t'aimer comme un fou... "

    Jeux d'enfants!

  • #11

    Bulle (dimanche, 05 février 2012 17:16)

    Landon: "est ce que tu m aimes?
    Jamie: oui...
    Landon: est ce que tu veux bien faire quelque chose pour moi alors?
    Jamie: oui
    Landon

  • #12

    Bulle (dimanche, 05 février 2012 17:17)

    Landon: tu veux bien m épouser ?
    Jamie: oui

  • #13

    daydreamer (jeudi, 17 mai 2012 21:47)

    "Je savais ce qui allait se passer, j’ai tout arrêté avant, et alors ? J’ai bien fait à mon avis parce que la vie est vraiment un truc dégueulasse. Et puis je t’ai rencontré, et tout est devenu bizarre, et tu es devenue tellement importante, alors je voudrais avoir plus de temps avec toi. Alors finalement, je dirais que t’es la pire des choses qui soit arrivée dans ma vie. "

    ~Keith~

  • #14

    daydreamer (vendredi, 06 juillet 2012 20:00)

    "Le ciel n'a pas de limites!"

    ~Keith~

  • #15

    Tutelwck (lundi, 10 septembre 2012 22:53)

    On a pas besoin d'un comte de fée, on a juste besoin de quelqu'un avec qui inestimable bien..
    Grey's Anatomy.

  • #16

    Rodriguez♥ (vendredi, 05 octobre 2012 22:27)

    Ma première fois
    Sarah - Tu m'aime comment ?
    Zack - Je t'aime,... Jusqu'aux étoiles!

  • #17

    Cupcake (vendredi, 26 octobre 2012 20:57)

    Vous pourriez ajouter les voeux de Hugh Grant à Sarah Jessica Parker dans Où sont passés les Morgan ?

  • #18

    Mathilde (dimanche, 04 novembre 2012 17:39)

    N'oublie jamais <3

  • #19

    Lola :3 (dimanche, 13 janvier 2013 18:43)

    Ce site est super! Mais il faudrait ajouté les répliques de certains films genre: Cher John, Twilight Love, Ma première fois, Jeux d'enfants ect..
    Sinon, il est super.<3

  • #20

    Ayelén (samedi, 19 janvier 2013 19:51)

    Bonjour à tous les lovers ! Alors voilà j'ai trouvé un citation qui me plait énormément mais j'ai un petit vice j'aime savoir d'ou vienne les citations qui me plaisent mais voilà je ne sais pas d'ou vient celle ci alors si vous pourriez m'aider ça serait super !
    la citation : pour la faire tomber amoureuse on m'a dit fais la rire,mais je te jure à chaque fois qu'elle riait c'était moi qui tombait amoureux

  • #21

    Pamplemousse (samedi, 26 janvier 2013 13:32)

    J'adhère! Mais vous pourriez mettre les citations de "Un jour"?

  • #22

    Celia (dimanche, 10 février 2013 23:14)

    Mes copines: " et là c'est parti pour le grand 8. La tête à l'envers et le cœur dans les étoiles"

  • #23

    cricrounetdu22 (mardi, 02 avril 2013 20:47)

    ce site déchire parce que c'est vraiment le genre de films que j'adore :)

  • #24

    Emeline (mercredi, 05 juin 2013 11:38)

    Voici ma citation préférée du film Orgueils et préjugés, je suis étonnée qu'elle ne fasse pas partie de cet article, d'ailleurs...

    Mr Darcy:

    Miss Elizabeth. I have struggled in vain and I can bear it no longer. These past few months have been a torment. I came to Rosings with the single object of seeing you. I had to see you. I have fought against my better judgment, my family's expectations, the inferiority of your birth, my rank and circumstance. All these things I am willing to put aside and ask you to end my agony. I love you. Most ardently. Please do me the honour of accepting my hand.

    Miss Elizabeth, j'ai lutté en vain mais je ne peux plus réprimer mes sentiments. Ces derniers mois ont été un supplice. Je suis venu là-bas dans le seul but de vous voir, il le fallait. Je me suis heurté à mon bon sens, à l'attente de ma famille, à votre rang qui représente pour moi un obstacle... Mais je veux faire vide de tout cela et je vous demande d'abréger ma souffrance. Je vous aime. D'un amour ardent. Voudriez vous me faire l'honneur d'accepter ma main ?

  • #25

    Candice (dimanche, 07 juillet 2013 16:32)

    Erreur de traduction dans les répliques de "The Holiday" : "to fall out of love with you" n'est pas tomber amoureuse de toi, mais plutôt "tomber désamoureuse de toi" ! (ce qui enlève le côté romantique de la chose...)

  • #26

    répliques (mardi, 01 avril 2014 12:13)

    merci pour cette belle sélection !

  • #27

    lilly (vendredi, 02 mai 2014 18:20)

    merci pour nous faire découvrir toutes ces répliques même s'il est vrai qu'il en manque cependant, elles sont comme l'amour, on ne peut les attraper toutes.
    je dirai juste sur ce thème : " le monde est fait de ténèbres mais ces beaux sourires chaleureux que tu m'offres me procure la lumière qui éclaire ma voie"

  • #28

    KF (jeudi, 21 août 2014 19:29)

    Pour moi, la plus belle réplique vient du film "pour le pire et pour le meilleur".
    "Je vous aime parce que vous me donnez envie de devenir meilleur..."

  • #29

    Toma (mardi, 21 octobre 2014 12:43)

    Je vous rajoute la citation actuellement la plus romantique sur KaaKooK :
    « Mon amour, demain je pars pour un grand voyage, et même si je suis triste, je pars heureuse et sereine car
    j’ai appris avec toi à ne pas avoir peur de ce que nous réserve l’inconnu. J’ai appris que de montrer nos fragilités c’était nous rendre plus fort. J’ai appris à ne pas avoir peur d’aimer, avec toi Zac, j’ai appris à vivre, tu vas tant me manquer et pourtant je sais, je sens en moi que nous allons nous retrouver alors peu importe le nombre de jours ou de semaines qui nous sépare de ce moment là puisque nous nous retrouverons pour longtemps. En attendant, je te laisse un peu de mon odeur et cette petite lumière pour que tu n’aies plus jamais peur du noir tant que tu seras tout seul, tant que je ne serai pas à côté de toi. Je t’aime et je t’attends. Ton étoile, Sarah. »

  • #30

    juju (vendredi, 14 novembre 2014 01:51)

    très joli petit blog, heureusement qu'il y a des gens qui trouvent encore le bonheur et le temps de recenser ce qu'il y a de beau en ce monde. alors merci pour le partage . petite suggestion, une toute derniere scene de dialogue entre bruce willis et sa femme dans une vie a deux.
    bonne continuation

  • loading
FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2014  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !

Publicité