Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

ven.

22

nov.

2013

Des Etats-Unis à la France : les films romantiques et la Saint-Valentin.

Depuis quelques années, plus de Saint-Valentin sans comédie romantique outre-Atlantique. Les distributeurs américains font un véritable effort pour faire de cette date LA date incontournable pour la sortie de leurs meilleurs films romantiques. En France, la tendance est exactement l'inverse. Pourquoi une telle différence ? Petit retour sur les deux dernières décennies pour analyser cette tendance qui peine à s'installer en France. [Article mis à jour avec les résultats de la St-Valentin 2014 et 2015]

La date, une part essentielle du marketing autour de la sortie d'un film aux Etats-Unis.

"This holiday season", "This Halloween", "This Valentine's Day", "This Easter"... Autant de mentions qui aux Etats-Unis remplacent les traditionnelles dates de sorties telles que l'on peut les voir sur les affiches (américaines et françaises) mais seulement pour quelques films. Quels films ? Des films conçus et marketés uniquement dans le but d'être sorti spécifiquement à cette date. On a choisi deux petits exemples mais il y en a des dizaines chaque année.

 

Le premier poster promotionnel de "Je te promets" (sur la droite) était basique : les deux têtes d'affiches, le titre, et en haut, la mention "Valentine's Day 2012". Pas besoin de date précise, tout ce qu'il y avait à retenir était qu'un film romantique était prévu pour la Saint-Valentin et que ce n'était donc pas nécessaire de prévoir un film à regarder pour cette occasion précise. Rebelote cette année avec l'affiche prévisionnelle de "Winter's tale" (à droite) qui assène dans sa tagline "Ceci n'est pas une histoire vraie. C'est un amour vrai" et la petite mention "Cette Saint-Valentin, croyez aux miracles". Ici encore, on sait exactement à quoi l'on a à faire et pourquoi ce film a été fait : pour satisfaire les amateurs de sensations romantiques pour la Saint-Valentin.


C'est d'ailleurs devenu un petit rituel depuis cinq ans. Les studios se battent pour sortir leur film romantique à cette date universellement reconnue comme étant celle de l'amour et du romantisme. Généralement, un film romantique sort au tout début février suivi d'un autre la semaine suivante, juste avant la Saint-Valentin. Parce que les distributeurs se sont aperçus d'une chose : une comédie romantique à la Saint-Valentin, ça rapporte de l'argent.

 

Les films romantiques de la Saint-Valentin au box-office américain et français depuis 1993.

Dans un contexte économique difficile pour les salles de ciné, entre des blockbusters qui coûtent chers et rapportent beaucoup et un piratage de plus en plus développé, les distributeurs américains ont bien compris la nécessité de sortir leurs autres films à des dates fortes pour surfer sur la saison et améliorer leur rentabilité. La Saint-Valentin pour les films romantiques, Halloween (ou près d'un vendredi 13) pour les films d'horreur, les films familiaux pour Noël, les films "religieux" pour Pâques etc. Nous avons étudié d'un peu plus près les résultats aux box-office des films romantiques étant sortis entre le 1er et 14 février de chaque année et donc marketés uniquement en vue de la Saint-Valentin aux Etats-Unis. Le chiffre sur fond rouge correspond au box-office du premier week-end, celui sur fond gris le total des revenus au box-office US.

Film
Box-Office US
Sortie en France
Box-Office France

"The choice" (2016)

"Célibataire, mode..." (2016)

6
N/A

-

2 mars 2016

-

-


"50 nuances de gris" (2015)

85 M$
166 M$

11 février 2015

4 043 310 entrées


"Un amour sans fin" (2014)

"Un amour d'hiver" (2014)

"About last night" (2014)

13
23
7
13
25 M$
49 M$

18 juin 2014

12 mars 2014

Mars 2015*

3 721 entrées

66 680 entrées

-


"Un havre de paix" (2013)

"Warm bodies" (2013)

21 M$
71 M$
20 M$
66 M$

4 décembre 2013*

20 mars 2013

-

290 488 entrées


"Miracle en Alaska" (2012)

"Je te promets" (2012)

7
20
44 M$
125 M$

18 avril 2012

16 mai 2012

4 730 entrées

272 599 entrées


"Le mytho" (2011)

"Gnomeo et Juliette" (2011)

30 M$
103 M$
25 M$
100 M$

23 mars 2011

16 février 2011

250 499 entrées

590 847 entrées


"Valentine's Day" (2010)

"Cher John" (2010)

56 M$
110 M$
30 M$
80 M$

17 février 2010

31 mars 2010

1 186 204 entrées

109 897 entrées


15
44 M$
28 M$
94 M$

20 mai 2009

11 février 2009

439 900 entrées

654 883 entrées


"L'amour de l'or" (2008)

10
32 M$
21 M$
70 M$

25 juin 2008

30 avril 2008

60 792 entrées

48 176 entrées


13
42 M$

2 novembre 2011*

-


"Something new" (2006)

5
11

6 mai 2009*

-


"Hitch" (2005)

"L'escorte" (2005)

43 M$
180 M$
11
31 M$

16 mars 2005

1 juillet 2011*

2 056 652 entrées

-


40 M$
121 M$

30 juin 2004

116 952 entrées


24 M$
106 M$

11 juin 2003

385 815 entrées


"Folles de lui" (2001)

5
10

7 février 2003*

-


17 M$
53 M$

30 juin 1999

946 511 entrées


"Wedding Singer" (1998)

19 M$
80 M$

24 juin 1998

218 943 entrées


"Coup de foudre et..." (1997)

8
29 M$

23 juillet 1997

62 843 entrées


"Un jour sans fin" (1993)

12
71 M$

28 juillet 1993

521 101 entrées


"Sommersby" (1993)

8
50 M$

21 avril 1993

978 036 entrées


(Sources : BoxOfficeMojo.com, JP's BoxOffice, DVDfr.com, Allocine.fr. * Sortie DVD uniquement)

Ce petit tableau nous enseigne plusieurs choses. La première, la plus évidente, est que sur les vingt dernières années, seuls 10% des films romantiques sortis spécifiquement pour la Saint-Valentin aux Etats-Unis ont également eu droit à une sortie française à cette période. Le reste est dispatché sans logique aucune de mars à août, au gré des envies des distributeurs de combler un trou ici ou là dans leur line up. On passera sur l'énigme "Un havre de paix", gros succès aux Etats-Unis pour la Saint-Valentin cette année et qui se retrouve relégué à une sortie en DVD en décembre en France. Les publics ne sont certes pas les mêmes et les différences culturelles peuvent subsister, mais la Saint-Valentin reste la seule date "romantique" de l'année que ce soit en France ou aux Etats-Unis.

 

Le deuxième enseignement à tirer est que dans leur très grande majorité, les films romantiques de la Saint-Valentin rentrent dans leurs frais. On ne parle pas ici de grands succès à la mesure des blockbusters mais plutôt d'une meilleure rentabilité. Quand "Je te promets" récolte l'an dernier 125 M$ sur le seul territoire américain (et près de 200 M$ dans le monde) alors qu'il en a coûté 30 M$, c'est une très bonne opération qui ne se traduit pas dans sa sortie française plutôt faible à 272 000 entrées quatre mois plus (trop ?) tard. Aurait-il fait plus d'entrées s'il était sorti pour la Saint-Valentin en France également ? Je m'avance mais je pense que oui, sans aucun doute.

 

S'il existe des exceptions (avant l'an 2000 et la popularisation d'Internet), les films romantiques de la Saint-Valentin US qui ont eu le plus de succès en France sont ceux qui sont sortis... à la Saint-Valentin. Cela parait bête à dire et on pourra arguer que les films en question bénéficiaient soit d'une ribambelle de têtes d'affiche ("Valentine's Day" et "Ce que pensent les hommes") ou étaient plus du domaine de l'animation (porteur en France) comme pour "Gnoméo et Juliette". Mais les distributeurs français semblent frileux à sortir ce genre de films en même temps qu'aux Etats-Unis, ce qui est assez incompréhensible.

 

La distribution des films romantiques français en France.

Les films romantiques sortis en France par mois depuis février 2012
Les films romantiques sortis en France par mois depuis février 2012

La question de la distribution de films romantiques français, en France, pour la Saint-Valentin peut aussi être posée. Les Américains mettent le paquet pour sortir les leurs à cette date mais qu'en est-il de la comédie romantique française ? Arrive-t-elle à se faire sa place au soleil en février, dans un contexte qui pourrait être bénéfique ? La réponse est bien évidemment "Non". Dans le monde merveilleux des distributeurs cinés en France, les meilleurs moments pour sortir un film romantique français sont les mois de janvier, mars, avril, mai, juin, juillet, août, septembre, octobre, novembre ou décembre. Le mois à absolument éviter celui de février. On passe donc d'un système américain qui met le paquet sur une date à un système français qui l'évite comme la peste. Qui a raison ? Si l'on sait déjà ce que rapportent les comédies romantiques de la Saint-Valentin aux Etats-Unis, il faut bien admettre que ces dernières années, les comédies romantiques françaises qui ont le plus marché sont sorties en janvier (Le million d'entrées pour "La chance de ma vie" en 2011) ou en mars (le carton de "20 ans d'écart" cette année avec 1,4 million d'entrées). Mais pour tous ces succès, combien d'échecs ?

 

Rien que cette année, "La stratégie de la poussette" (286 000 entrées) et "Un prince presque charmant" (182 000 entrées) ont explosé en vol en janvier, et dans une moindre mesure "Max" (495 000 entrées). "Amour et turbulences" a un peu galéré en avril (350 000 entrées), "Hôtel Normandy" (100 000 entrées) a sombré corps et âmes en mai et ainsi de suite. Pourtant, rien en février, là où un film romantique français a potentiellement le plus de chance de marcher, à condition de mettre le paquet. Le calme plat. Je veux bien admettre que ce soit compliqué de sortir les films romantiques américains de la Saint-Valentin en même temps en France, avec les problèmes de localisation (doublages etc.) mais quand il s'agit de comédies romantiques françaises, je ne comprends pas ce qui empêche les distributeurs de mettre le paquet sur LA sortie romantique française obligée pour la Saint-Valentin.

 

Les films romantiques et la Saint-Valentin en France.

On l'a vu, les films romantiques américains de la Saint-Valentin sortent en France entre mars et août, les films romantiques français préfèrent eux sortir en janvier et de mars à juin. Cela veut-il dire pour autant que les films romantiques ont déserté la Saint-Valentin en France ? Pas vraiment non et l'on pourrait même penser que 2013 fut une exception avec son zéro pointé.

 

Sur les cinq dernières années, les films romantiques sortis pour la Saint-Valentin en France étaient en règle général des comédies romantiques américaines sortis aux USA pour les fêtes de fins d'années (et donc pas marketés spécifiquement pour la Saint-Valentin). Leurs résultats au box-office sont honorables et probablement boostés par la saison de leur sortie, mais ce n'était pas leur but premier. "P.S. I love you" était sorti aux Etats-Unis le 20 décembre, idem pour "Benjamin Button" ou "Juno".

  Box-Office France
"La vie d'une autre" (2012) 371 000 entrées
"Sex Friends" (2011) 943 000 entrées
"Gnomeo et Juliette" (2011) 590 847 entrées
"Last night" (2011) 325 000 entrées
"Valentine's day" (2010) 1 186 000 entrées
"L'étrange histoire de Benjamin Button" (2010) 2 600 000 entrées
"Ce que pensent les hommes" (2009) 655 000 entrées
"Juno" (2008) 873 000 entrées
"P.S. I love you" (2008) 414 000 entrées

Une autre spécificité de la distribution de films romantiques pour la Saint-Valentin en France est la tendance récente à sortir ces fameux films romantiques après la Saint-Valentin. "La vie d'une autre" (dernier exemple d'un film romantique français sorti pour la Saint-Valentin) est sorti le 15 février 2012, "Sex friends", "Gnoméo et Juliette" et "Last night" sont sortis le 16 février 2011, "Valentine's Day" est sorti le 17 février 2010... Aux Etats-Unis, ce sont toujours les deux semaines avant la Saint-Valentin qui sont généralement choisies pour sortir ces films. En France, cette période s'étend donc deux semaines avant mais aussi sur la semaine après, quand tout le monde est déjà passé à autre chose. Une autre exception culturelle pour un pays qui ferait peut-être bien d'arrêter de s'en créer de nouvelles...

 

Que nous réserve la Saint-Valentin 2014 en France ?

Nous nous sommes amusés à regarder un peu l'agenda ciné pour passer en revue les différents films romantiques qui sortiront entre janvier et la Saint-Valentin 2014 et voir si les tendances dégagées dans cet article se confirment cette année encore.

  • 1er janvier 2014 : "Jamais le premier soir" (avec Alexandra Lamy), "La vie rêvée de Walter Mitty" (avec Ben Stiller)
  • 8 janvier 2014 : "The spectacular now" (avec Shailene Woodley), "Une promesse" (avec Rebecca Hall)
  • 15 janvier 2014 : "A coup sûr" (avec Laurence Arné), "All about Albert" (avec James Gandolfini)
  • 22 janvier 2014 : "Une autre vie" (avec Joey Starr), "Prêt à tout" (avec Max Boublil), "Belle comme la femme d'un autre" (avec Audrey Fleurot)
  • 29 janvier 2014 : "Destination Love" (avec Paula Patton), "Beaucoup de bruit pour rien" (avec Amy Acker).
  • 5 février 2014 : "Jack et la mécanique du coeur", "Macadam Baby" (avec François Civil, vu à Cabourg)
  • 12 février 2014 : "La belle et la bête" (avec Léa Seydoux), "Brasserie romantique" (vu à Cabourg), "Last days of Summer" (avec Kate Winslet)

 

Premier constat : rebelote cette année, les films/comédies romantiques français seront 5 à sortir en janvier 2014. Il faut croire qu'elles sont tellement bonnes qu'il faut absolument les sortir le plus vite possible en 2014 en lassant au passage le public de ce genre de films qui n'ira pas voir 5 roms-coms françaises dans le mois. Par contre, il est intéressant de constater cette année que "La belle et la bête" nouvelle version avec Léa Seydoux et Vincent Cassel sort spécifiquement pour la Saint-Valentin. Deux belles têtes d'affiche, un film français ambitieux, une histoire d'amour que tout le monde connait et la Saint-Valentin en prime. Cela peut donner quelque chose de bien au box-office et c'est une sortie bien plus ambitieuse si l'on compare aux cinq dernières années ("Brasserie romantique" sortira dans quelques salles seulement donc on ne peut pas vraiment le compter dedans. Quant à "Last days of summer", je dirais qu'il sort exactement 6 mois trop tard, ou 6 mois trop tôt, par rapport à ces fameux derniers jours de l'été.). "Jack et la mécanique du coeur" sort également tout début février, grâce au combo film d'animation + vacances scolaires. Mais il pourra faire une alternative de choix à "La belle et la Bête". Enfin, dernier constat, ils sont donc 11 films/comédies romantiques à sortir en janvier contre 5 en février (les deux semaines suivantes n'ont aucune sortie romantique). Bref, on ne change vraisemblablement pas une équipe qui ne gagne pas du côté des distributeurs et parmi tous les films cités, un ou deux seulement parviendront à tirer leur épingle du jeu, les autres se contentant de miettes.

 

Un film a-t-il une saison ?

Lorsque nous avons abordé le sujet sur Twitter, Virginie du blog "Virgoblog" (que l'on vous recommande chaudement) a esquissé une possible explication autour de la particularité des Américains à démonter culturellement (et religieusement) leur année en différentes dates fortes qui s'imposent à leur date "naturelle", dates naturelles qui peuvent en plus être mouvantes d'une année sur l'autre (comme Pâques).

 

On en revient à un sujet très intéressant, à savoir la "saisonnalité" d'un film. Quand "Love actually" sort en 2003 en France, la date choisie est celle du 3 décembre, une date tout à fait appropriée pour un film se déroulant dans les semaines qui mènent à Noël. C'est la date parfaite, en parfait accord avec la saisonnalité du film. J'ai l'impression que dix ans plus tard, cette saisonnalité se perd au détriment de sorties opportunistes, sans rapport avec le message du film. Mais c'est peut-être aussi une tendance vouée à disparaître, qui sait.

La bataille pour la Saint-Valentin 2015 est déjà lancée.

Aussi étrange que cela puisse paraitre, on peut déjà savoir plus d'un an à l'avance les films romantiques qui se battront pour les faveurs des Américains pour la Saint-Valentin 2015. Le combat risque d'être rude puisque ce combat devrait opposer la prochaine adaptation d'un livre de Nicholas Sparks "The best of me" à une autre adaptation, celle de "50 nuances de Grey". Les deux films ne devraient pas sortir la même semaine selon toute vraisemblance et on ne peut pas dire non plus que "50 nuances de Grey" soit l'oeuvre la plus romantique qui soit.

 

Et la France dans tout ça ? Universal vient de déclarer que "50 nuances de Grey" sortirait également pour la Saint-Valentin 2015 ce qui, à la lecture de cet article m'amène à ressentir deux émotions différentes : la joie de voir qu'une sortie de la Saint-Valentin sera identique en France et aux Etats-Unis et la tristesse de voir que des deux sorties US, ce soit celle la moins romantique qui ait été choisie. Ne baissons pas les bras, "The best of me" sortira probablement aussi ici, mais pas forcément pour la Saint-Valentin.

 


Partager cet article...


Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    diana (samedi, 23 novembre 2013 01:59)

    Mercii pour cet article très très bon et très documenté (avec des diagrammes! C’était quand la dernière fois que vous en avez utilisez ^^). En tout cas je suis TOTALEMENT d'accord avec vous!! Pourquoi niveau comédies romantiques les américains sont-ils toujours un niveau au-dessus? Serait-ce trop demander d'avoir un calendrier de sorties identique à celui des US au moins pour les comédies romantiques? Et quand ils se décident à le faire quel film choisissent-ils? "50 nuances de Grey"!! Non mais la c'est clair les distributeurs français sont des hommes et des femmes seuls qui détestent les comédies romantiques et la St Valentin! Il n'y a pas d'autre explication!

  • #2

    FilmsdeLover.com (samedi, 23 novembre 2013 07:38)

    Ah ah, les diagrammes, tout de suite, ça te pose le débat, hein. Ca fait scientifique et tout. ;) On en avait utilisé en début d'année avec un article sur les Oscar. Pour 50 nuances de Grey, une seule explication, toujours la plus plausible : la THUUUUUUUUUUUUNE !

  • #3

    diana (vendredi, 29 novembre 2013 00:28)

    Ah oui c'est vrai j'avais oublié l'article sur les Oscars. En tt cas continuez à faire des articles "scientifique de fond". On peut être romantiques et aimer le débat!

  • #4

    Mathilde * (dimanche, 31 août 2014 22:01)

    Je n'avais encore jamais lu cet article -> très intéressant. :)
    Hâte que vous fassiez un autre article avec les chiffres à jour, pour montrer l'évolution...
    Très beau travail !

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy