Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

ven.

04

juin

2010

Interview : Dickon Hinchliffe, compositeur de la bande-originale de "Last chance for love"

Dickon Hinchliffe est tout d'abord l'une des voix du groupe "Tindersticks", groupe anglais qui a connu un certain succès critique dans les années 90. Pour nous, c'est le compositeur derrière de très jolies bandes-originales dont celle de "Last chance for love". Sa particularité ? Des mélodies douces, calmes et sensibles. LoveMachine lui a posé quelques questions sur son passé, son présent et son futur.

LoveMachine : Le moins que l'on puisse dire, c'est que vous êtes peu connu en France malgré une reconnaissance critique outre-Manche. Qui êtes-vous Dickon Hinchliffe ?

Dickon Hinchliffe : A l'origine, je suis l'un des membes fondateurs du groupe "Tindersticks" qui a sorti 6 albums et composé trois bandes-originales de film pour la réalisatrice française Claire Denis. Depuis que j'ai quitté le groupe, je me suis consacré davantage à la musique de films mais j'ai également composé des arrangements pour des chanteurs et des groupes. Par exemple, j'ai travaillé avec Jean-Louis Murat, Renan Luce et Alexandra Roos. En ce moment, je travaille avec le groupe français Cocoon.

 

LM : Vous avez donc commencé avec le groupe "Tindersticks". Comment êtes-vous passé à la composition de bandes-originales ? Etait-ce quelque chose que vous avez toujours voulu faire ou l'occasion s'est-elle présentée d'elle-même ?

DH : C'est quelque chose que j'ai toujours voulu faire. J'adore les musiques de films depuis que je suis gamin donc quand Claire Denis a demandé à Tindersticks de réaliser la musique de ses films, je n'ai pas hésité.

 

LM : J'ai écouté certaines chansons de "Tindersticks" après avoir découvert vos BO et j'ai été surpris de voir qu'elles étaient très différentes de votre travail sur "Last Chance for love" ou "Secrets de famille". Etait-ce un choix d'avoir deux mondes musicaux qui ne se rencontrent jamais ?

DH : En fait, je pense que cela tient plus au fait que ces films en particulier ont fait appel à des éléments plus "joyeux" que ce que je faisais avec "Tindersticks". Les autres films dont j'ai réalisé la BO - comme "Winter's bone" [NDLM : sortie prévue en novembre 2010] qui a gagné un prix à Sundance cette année - sont plus sombres et plus proches du ton des Tindersticks à nos débuts. Ceci dit, il y a des morceaux dans "Secrets de famille" et "Last chance for love" qui ressemblent à des morceaux du groupe ou de ce que j'ai composé pour "Vendredi soir" de Claire Denis.

 

LM : En écoutant la musique de "Last chance for love", j'ai ressenti comme une chaleur provenant des mélodies, même des plus douces. Comment y êtes-vous parvenu ?

DH : C'était important pour moi de faire ressortir la chaleur de la relation naissant entre les personnages de Dustin Hoffman et Emme Thompson. Au début du film, ces deux-là sont un peu perdus et désabusés mais la musique nous montre leur vulnérabilité et leur douceur, que l'on retrouve dans les gens qui ont été abimés par la vie. Ceci fut ma principale préoccupation quand je composais. J'ai utilisé des thèmes au piano et à cordes plutôt simples et mornes pour parvenir à une combinaison de solitude et de chaleur.

Dickon Hinchliffe.
Dickon Hinchliffe.

LM : Où avez-vous trouvé l'inspiration pour le thème principal du film "Last chance for love" ? En ce qui me concerne, je ne peux plus le dissocier d'un après-midi ensoleillé à Londres.

DH : Joel, le réalisateur, avait l'impression que Londres n'avait jamais été autant mise en valeur que Paris dans les films d'amour. Il a donc essayé de capturer la beauté et le côté romantique de la ville. Ce fut une source d'inspiration mais je voulais aussi aller au coeur du film et explorer la relation entre les personnages au fur et à mesure de son développement. J'ai tenté de ne pas composer une musique trop "acidulée", ce qui peut parfois se produire dans de nombreux films d'amour made in Hollywood. Je voulais que ce soit une musique simple capable de créer des émotions complexes.

 

LM : Et maintenant alors ? Quels sont vos projets ?

DH : Je travaille actuellement sur un documentaire, ce qui est une première pour moi. Je suis également en négociations pour composer la musique d'un thriller comique américain dont le tournage se déroule en ce moment.

 

LM : Dernière question, un classique de notre site : Quels sont vos trois films d'amour préférés ?

DH : Ce ne sont pas des films d'amour au sens traditionnels mais il s'agit de "In the mood for love", "le secret de Brokeback Mountain" et "la peau douce".

 

LM : Merci Dickon de nous avoir accordé cette interview !

 

Propos recueillis par LoveMachine (courriel)


Écrire commentaire

Commentaires : 0
FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy