Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

sam.

04

août

2012

La VàD est-elle dangereuse pour les sorties de films romantiques en France ?

Il y a deux semaines, nous avons publié un dossier concernant dix films romantiques n'ayant pas connu les honneurs d'une sortie en France, que ce soit au ciné ou en DVD. Très vite, on nous a informé que certains d'entre eux étaient bien disponibles légalement en France mais uniquement en VàD (Vidéo à la demande, sur ordinateur et télévision). Ceci nous amène aujourd'hui à poser cette question simple : le développement de la VàD est-elle un danger pour la sortie de films romantiques en France ?

Par LoveMachine.
Par LoveMachine.

Pour changer un peu la donne du premier numéro de nos débats, je ne reçois pas d'invité(e) pour débattre avec moi parce que je suis tellement divisé sur la question que je pense pouvoir faire à la fois le gentil pour et le méchant contre. C'est un sujet qui devrait être amené à prendre beaucoup d'importance dans les mois et années qui viennent, et en particulier pour les films romantiques mais pas que.

Le secteur de la VàD en France.

L'année 2012 verra le franchissement d'une barre symbolique, celle des 10 000 films disponibles en VàD. Quasiment la moitié d'entre eux sont des films américains, comme le montre le graphique ci-dessous.

(Graphique tiré du dossier 321 du CNC relatif au marché de la vidéo en France)
(Graphique tiré du dossier 321 du CNC relatif au marché de la vidéo en France)

Je ne m'arrête pas sur le chiffre d'affaires de la filière (220 millions d'euros en 2011, à comparer au 1,3 milliard des ventes de DVD/Blu-Ray) parce que ce n'est pas vraiment le propos de l'article, même si c'est une donnée à placer à un moment ou à un autre.

 

La VàD se présente elle sous plusieurs formats :

  • La VàD TVIP : celle-ci est la VàD la plus répandue. Concrètement, c'est celle à laquelle vous pouvez accéder directement depuis votre télévision, via vos box etc (du style SFRVidéo ou autre).
  • La VàD ordinateur : celle-ci est moins répandue mais elle évolue bien plus rapidement. il s'agit de se rendre sur un site Internet pour louer une vidéo et la regarder en streaming ou en téléchargement bloqué (comme iTunes ou Myskreen).

Là-dessus, il faut aussi rajouter les services permettant de regarder des films sur tous les terminaux mobiles, les services permettant d'acheter définitivement des films etc. Tous ces services ont cependant la même contrainte : avoir accès à une connexion internet de qualité, que ce soit pour les box ou pour les ordinateurs. A peu près 30% des foyers français n'ont pas d'accès haut-débit ou de box, ce qui les élimine d'office de ce genre de services.

 

Une nouvelle vie pour des oeuvres de cinéma.

Le principal apport de la VàD en ce qui me concerne est de permettre de regarder directement n'importe quel film sur mon ordinateur. A 5€ la location à durée limitée, cela reste toujours moins cher qu'une séance ciné et on doit bien admettre une chose : les films romantiques n'ont pas vraiment besoin d'être vus sur grand écran pour être appréciés à leur juste valeur. Un écran, une glace maison et une couverture pour réchauffer deux amoureux sont tout ce qu'il est nécessaire d'avoir pour une soirée romantique.

 

Je suis donc plutôt satisfait de cette évolution technique, d'autant plus que le choix en matière de films romantiques y est pléthorique et satisfaisant. C'est d'ailleurs là que réside aussi l'une des possibilités intéressantes de la VàD, à savoir la sortie d'un film américain en VàD sans passer par la case ciné. Cela permettrait de réduire les temps d'attente entre des sorties de films à l'étranger et des sorties en France.

"The lucky one", film perdu.
"The lucky one", film perdu.

Prenons un exemple tout simple : "The lucky one" avec Zac Efron dont on a parlé en long, en large et en travers sur le site. Le film est sorti en Angleterre en avril dernier. Il sera donc disponible en DVD de l'autre côté de la Manche dans quelques semaines, et donc facilement trouvable pour des acheteurs français.  

 

En France, aucune date de sortie au ciné n'est annoncée pour l'instant et cela risque de durer un petit bout de temps. Pourtant, en le sortant chez nous en VàD aux alentours de mi-septembre, cela nous permettrait de profiter quasiment en même temps que le reste du monde d'une sortie vidéo à 5€ la séance unique pour nous, et sans les coûts, pour le distributeur, d'une sortie ciné.

 

Tout le monde y gagne sur le papier mais est-ce vraiment le cas, en y réflechissant bien ?

Une nouvelle vie avec des conditions.

Le principal problème d'une sortie exclusivement VàD est qu'une location VàD n'est pas un achat d'un bien physique. C'est une location limitée dans le temps (24 ou 48h selon les services) sans aucune autre possibilité que le piratage pour jouir d'un film de façon répétée dans le temps.

"Like crazy", tellement attendu.
"Like crazy", tellement attendu.

Prenons l'exemple de "Like Crazy" sorti récemment chez CanalPlay pour 4,99€. J'espère pour vous que vous ne l'aimerez pas parce que vous aurez 48h pour le regarder en boucle avant de devoir le racheter pour le même prix pour à nouveau 48h d'utilisation.

 

"Like crazy" fait partie de ces 1% de films qui chaque année ne connaissent qu'une seule sortie en VàD, sans aucune sortie ciné, DVD ou diffusion télé à côté, selon une étude du CNC. Il est donc à l'heure actuelle impossible de l'acheter pour soi. Il n'y a pas de DVD avec bonus, pas de copie personnelle possible, même en téléchargement légal et donc point de salut autre que la location VàD. C'est là que réside le vrai danger de cette VàD pourtant bien utile par ailleurs. "Like crazy" aurait-il connu une sortie ciné ou DVD si la VàD n'existait pas ? On ne le saura probablement jamais mais le question mérite d'être posée.

Une question de coûts.

Nous en revenons toujours au même problème : la question des coûts et de la prise de risque pour chaque distributeur/éditeur de sortir un film romantique. Une personne d'une société d'édition DVD me disait il y a quelques semaines qu'un film romantique en DVD s'écoulait environ dix fois moins qu'un film de guerre, ou un film catastrophe, même mauvais. Serions-nous, amateurs de films romantiques, si peu emballé par l'achat de DVD ? Il est donc compréhensible que des éditeurs y pensent à deux fois avant de sortir le porte-feuille pour une sortie DVD d'un film romantique, aussi bon soit-il.

Une belle sortie VàD, voilà ce sur quoi miserait donc désormais les éditeurs/distributeurs. La VàD par Internet est la forme de commercialisation la moins chère en terme de coûts, la moins importante en terme de revenus mais la marge que se font les ayant-droits y est très bonne puisqu'ils récupèrent environ 80% du prix d'une location, selon une étude du CSA. Sur un DVD, la marge est deux fois moindre, plus importante en terme quantitatif mais avec des frais d'investissements beaucoup plus lourds.

 

Mais comment réussit-on une belle sortie VàD sans publicité autour ? Je n'étais même pas au courant de la sortie de "Like Crazy" en VàD alors que je scrute chaque semaine quelques films qu'on attend ici depuis des plombes. Le but d'une sortie VàD étant de limiter les coûts, pourquoi en dépenser en pub pour faire connaître les sorties prochaines ? Donc plus de choix à l'horizon mais des films perdus dans la jungle des différents services. Je suppose que cela nous revient d'être curieux et attentif à ce qu'il se passe.

 

L'autre souci vient du prix de ces locations VàD. Pour l'instant fixée à 4,99€ maximum, ce prix pourrait bien être amené à changer pour atteindre 8€ si les producteurs de ciné obtiennent ce qu'ils veulent. 8€ pour une séance unique, soit le prix d'une séance ciné. Deux visions VOD pour le prix d'un DVD, faudra encore moins avoir envie de voir plusieurs fois un film romantique. En comparaison, Amazon aux Etats-Unis propose ses films en VàD à 3 ou 4 $, soit 3 euros.

 

Le risque ici n'est pas tant pour les consommateurs qui trouveront toujours des moyens de contourner illégalement ces tarifs prohibitifs au détriment seul des producteurs. La VàD étant à un moment charnière, une telle hausse des tarifs serait un vrai frein à son développement auprès des particuliers. On se retrouverait donc avec des films romantiques inédits en VàD mais à un tarif équivalent à celui du cinéma. Si on considère que la VàD est une alternative au cinéma, pourquoi pas après tout. Si on considère que c'est une alternative au DVD, ça ne va plus du tout.


La VàD, fossoyeuse du DVD français ?

Projetons-nous 5 ans dans le futur. Les films romantiques sortent enfin plus rapidement sur le territoire français, quasiment en même temps que les sorties Blu-Ray dans les autres pays. Ce sont des films que nous n'aurions jamais pu voir en temps normal dans notre pays. Tous les romantiques français crient leur joie et ne sortent plus de chez eux le soir, tous occupés qu'ils sont à découvrir les merveilles que renferment les catalogues des divers services.

 

Malheureusement, un mécontentement se fait de plus en plus important. La location VàD-only ne fait pas que des heureux et de nombreuses voix réclament de pouvoir garder des copies (DVD, Blu-Ray ou digitale) des films qu'ils ont découverts et aimés. Dans la limite de 3 visions par films, la VàD n'est plus "rentable" pour le consommateur qui n'a donc plus d'autres choix que de passer par la case "Acheter des DVDs en import depuis l'Angleterre" (à des prix souvent très attractifs mais sans langue française) ou bien par celle du piratage, qui porte préjudice aux films en eux-mêmes.

 

Alors, la VàD est-elle dangereuse pour les sorties de films romantiques en France ? Non, au contraire puisqu'elle devrait permettre à des films étrangers de trouver enfin un public chez nous pour notre plus grand plaisir. Est-ce un danger pour les copies physiques personnelles des films ? Oui, sans aucun doute, parce qu'en ne permettant plus aux spectateurs de posséder une copie physique du film, les éditeurs courent le risque de s'aliéner une partie de la population (et moi en premier) qui iront voir ailleurs pour ne pas supporter un système aussi vache-à-lait.

 

Vous en pensez quoi vous ?

 

 

Partager cet article...


Écrire commentaire

Commentaires : 10
  • #1

    filou49 (samedi, 04 août 2012 14:56)

    passionnant ton article, et je ne l'avais jamais vu traiter dans les
    étant un peu réac et un peu "ayatollah" dans ce domaine, j'avoue ne pas etre d'accord avec toi lorsque tu prétends que" les films romantiques n'ont pas vraiment besoin d'être vus sur grand écran pour être appréciés à leur juste valeur". Pour moi,n'importe quel film, même celui le plus platement filmé sera toujours plus agréable à voir dans une salle obscure que sur mon écran tout pourri de PC ( j'ai un netbook et je me refuse à voir le moindre long métrage dessus)...bref, le téléchargement de films, même lorsqu'il est gratuit et légal, je le refuse... voir les sourires béats d'un public dans une salle de ciné devant une romcom un peu concon n'a pas de prix pour moi :o)
    du coup, les films qui n'ont pas de sortie dvd ou ciné ne passeront pas par moi mais je me rassure en me disant qu'ils ne valaient pas le coup :o)
    bonne journée à toi

  • #2

    FilmsdeLover.com (samedi, 04 août 2012 19:44)

    Pour rebondir sur ton dernier postulat selon lequel les films ne sortant ni en DVD ou ciné n'en vaudraient pas la peine, l'exemple de "Like crazy" l'infirme pourtant tant le film est bon. Tu risques donc de te couper d'un bon paquet de bons films romantiques, les distributeurs ciné ne sortant pas les films en fonction de leur qualité mais en fonction de leur attrait marketing.

  • #3

    Jul (mardi, 07 août 2012 12:57)

    C'est vrai que pour like Crazy, ça aurait mérité une sortie ciné quand même. Je comprends pas les distributeurs et leur marketing de m****
    Je l'ai vu mais en streaming et en Anglais, j'étais très content quand même. Mais j'aurais aimé en Français pour comprendre pleinement le film :/

    ça restera un de mes films préféré sans aucun doute

    Et j'aimerais vous demander, est-ce que Garden State était sortie au cinéma ??

  • #4

    FilmsdeLover.com (mardi, 07 août 2012 13:05)

    Oui, tout à fait. "Garden state" était sorti au ciné. Je m'en souviens puisque j'avais été le voir. ;)

  • #5

    Julien (mardi, 07 août 2012 17:35)

    Et qui est aussi l'un mes films préféré :)(surout la fin^^)

    PS : Sur youtube, le film like crazy est à 3,99€ en Vod :D
    http://www.youtube.com/movie?feature=mv_b_nr&v=whvu7JKzprE

  • #6

    Julien (mardi, 07 août 2012 17:36)

    (Surtout la fin que j'adore^^) ==> en parlant de Garden state

  • #7

    FilmsdeLover.com (mardi, 07 août 2012 17:36)

    Encore une plate-forme de VOD que je n'avais pas étudié. Merci de l'info !

  • #8

    Valmont (jeudi, 30 août 2012 08:04)

    Merci pour cet article passionnant LoveMachine ! J'abonde complètement dans ton sens, louer un VàD et être limitée dans le temps ne me tente pas trop. Je fais parti des gens qui aiment conserver les romcom et les regarder QUAND je veux et me repasser des milliers de fois LA scène qui m'a marqué. C'est aussi simple que ça !

  • #9

    Amélie (vendredi, 31 août 2012 22:32)

    Tout à fait d'accord avec Valmont. Un des plaisirs principaux avec les films romantiques c'est de se repasser mille fois LA scène qui te fait voler les papillons dans le ventre, et de mettre en pause le plan sur la belle gueule du jeune premier ;) D'autre part, je regarde souvent des films en streaming avec Lovefilm et franchement on s'arrache les cheveux 1 fois sur 2 voire plus avec les problèmes de chargement, qu'ils viennent du PC ou de la connexion (ou du site), (tandis que sur le site de vidéos que vous savez c'est toujours nickel) alors je dirais que la VàD, c'est bien quand on n'a pas le choix quoi..

  • #10

    Ady (mercredi, 07 août 2013 00:23)

    Encore un article passionant! Hate de voir les retours du public français par rapport à la sortie VOD de mon film! :-)

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy