Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

ven.

02

mars

2012

Pour ou contre la fin alternative d'"Orgueil et préjugés" ?

A l'approche de l'élection présidentielle, on s'est dit qu'il était temps de mettre les pieds dans le plat et d'aborder de front les grands sujets qui préoccupent et divisent les Français. D'où cette nouvelle rubrique "Pour ou contre" dont le but est de débattre en toute sérénité sur les grands sujets de ce monde en donnant la parole à deux opinions qui s'opposent. Aujourd'hui, une seule question cruciale au centre du débat : Pour ou contre la fin alternative d'"Orgueil et préjugés" ?

 

Quand le film est sorti en 2005, il était perdu d’avance auprès de sa fanbase « par principe ». Les fans de films romantiques étant aussi souvent des fans de Jane Austen (ou janeites), on ne la leur faisait pas. Une adaptation définitive du roman culte de l’époque géorgienne était sortie 10 ans plus tôt, sur petit écran, produite par la BBC en 4 épisodes, soit 4 heures de bobines. Wright partait avec un sévère bagage, et pourtant, le parti pris très esthétisant de l’ensemble avait permis de plus ou moins convaincre, malgré d’évidentes libertés avec l’œuvre de départ : l’image est canon, le montage est dynamique, et l'alchimie entre Keira Knightley et Matthew McFadyen fonctionne bien. Mais revenons sur les angoisses terroristes des janeites sur les modifications de l’œuvre de départ. On se retrouve typiquement dans la problématique de l’adaptation. Condenser un récit de 400+ pages en un film de 2h nécessite quelques sacrifices et simplifications, et c’est tout à fait regrettable, mais compréhensible. Sauf pour la dernière scène du montage américain du film.

 

Le problème central réside dans ce que l’œuvre de Jane Austen n’est pas au départ tout à fait une œuvre de lovers. Si, vraiment. Certes, l’enjeu de chaque roman réside dans le mariage de l’héroïne, plus spécifiquement son bon mariage, mais c’est parce qu’à une certaine époque, on n’avait guère le choix quand on était femme et de mauvaise naissance (6 héroïnes sur 7 chez Jane Austen). Ainsi, avec tout l’humour acéré qui la caractérise, Austen est bien loin de ne parler que des atermoiements d’une jeune première et de son beau, le tout décliné en 6 romans cultes. Chaque roman est pour elle l’occasion de dresser un portrait attendri mais acerbe de la société anglaise, mettant en évidence ses travers et surtout la contrainte sociale à laquelle sont soumise les femmes de son siècle. La contrainte sociale est omniprésente, c’est le personnage principal de chaque roman, le principal ressort narratif, dramatique et humoristique de chaque histoire. Il s’ensuit que lorsque, une fois mariés et prêts à vivre heureux et avoir beaucoup d’enfants, Lizzie et Darcy se retrouvent débraillés à picoler du champagne au bord d’une pièce d’eau en se disant « non, toi raccroche », pour bien montrer au public américain que ça y est ils sont in love, OKAY ?, c’est une injure faite au public comme à l’œuvre d’Austen, encore plus que toutes les coupes franches faites à l’histoire au long du film. Darcy et Lizzie ne pourraient pas se parler ainsi, pas en ces termes, pas de façon si négligée. Ou alors si c’est le cas, les 2 heures de film qui ont précédé n’ont plus vraiment lieu d’être. Si Darcy était capable d’une telle décontraction, alors sa première demande, teintée de mépris de classe n’aurait pas lieu d’être ; précisément, son amour n’annule pas son éducation, même s’il finit par l’emporter. Si Lizzie n’a à ce point aucune difficulté à devenir cette châtelaine odieuse qui se la donne au champagne en regardant son domaine, alors son embarras en découvrant Pemberley, et en comprenant l’univers qui la sépare de Darcy n’est qu’une affection calculatrice et les accusations de Lady Catherine de Bourgh sont tout à fait fondées (or ce n’est pas le cas).

 

Tous les rebondissements dans l’éclosion de l’amour entre ces deux personnages ne sont pas tant le fruit de leurs personnalités revêches que celui d’une contrainte sociale perpétuelle qui n’est pas annulée par leur amour naissant, mais progressivement domptée. Et à titre personnel, je trouve que la puissance de leur amour passe mieux dans cette tension hormonale perpétuelle, palpable dans les silences et les regards en biais bien plus que dans des déclarations niaises de puppy love faites pour satisfaire à un happy-end digne des meilleures productions de daytime TV américaine.

 

Virginie est l'auteur du blog "Virgoblog" et une

passionnée des teen movies des années 80.

Je l'avoue devant vous, j'ai toujours préféré cette fin alternative d'"Orgueil et préjugés" à la fin originelle du film qui enchainait les crédits juste après que Lizzie ait quitté son père pour aller retrouver, peut-être, Darcy. Je le sais bien, c'est mal, c'est même un blasphème pour de nombreuses personnes. Mais de mon point de vue de non-lecteur de l'oeuvre originale, c'est exactement le genre de fin qu'il fallait pour contenter mon petit coeur mis à rude épreuve pendant près de deux heures de film.

 

Je précise bien que je n'ai pas lu le livre dont le film est adapté puisqu'à mon avis, cet élément joue un rôle important dans l'acceptation ou non de cette fin alternative réservée au public américain. Sachant par expérience à quel point c'est frustrant de voir son livre préféré massacré sur grand écran, je compatis avec les fans de l'oeuvre d'Austen qui ont probablement grincé des dents à la vision de cette scène. Mais très égoïstement, je voulais une scène de ce genre, plus intimiste, moins "guindée" et formelle que le reste du film, une fin qui, certes, fait de Lizzie et Darcy des personnages beaucoup plus contemporains que les personnages dont ils sont adaptés mais un scène dont l'absence aurait été dommageable, à mon humble avis.

 

Non pas que la scène du petit matin, qui fait office de véritable point d'orgues romantique dans la version européenne, ne soit pas réussie. Elle l'est et bien plus encore avec ce cadrage magnifique sur les lèvres des deux héros seulement séparées par l'aube naissante. Après ce moment supra-romantique, la fin alternative est peut-être redondante mais elle était nécessaire pour moi parce que s'il y a une chose que j'aime voir dans mes films romantiques, ce sont les après. Les films romantiques sont bien souvent castrateurs en ce sens qu'ils se terminent généralement par le bisou entre les deux protagonistes mais sans jamais aller plus loin. Que se passe-t-il après ?Que se passe-t-il une fois que Shopgirl et NY152 s'embrassent dans ce parc dans "Vous avez un message" ? Ou dans "Before Sunset" ?

 

La fin alternative répond à cette question : Lizzie et Darcy se portent à merveille à Pemberley, s'aiment encore et vous embrassent bien fort. C'est tout ce que j'avais envie de savoir, surtout quand c'est aussi romantiquement mis en mots et en musique que dans cette fin alternative qui a tout d'une grande.

 

Frédéric est rédacteur en chef de FilmsdeLover

sous le pseudo de LoveMachine.


 

Que le débat continue, on l'espère, dans les commentaires !

 

Partager cet article...


Écrire commentaire

Commentaires : 26
  • #1

    Ellaszandra (vendredi, 02 mars 2012 08:46)

    Je suis personnellement contre une telle fin dans "Orgueil et Préjugés" parce que ce que j'apprécie dans cette histoire et dans la fin c'est la retenue. J'avoue que je chéris énormément l'adaptation télévisée de 4 heures de BBC et l'adaptation de 2005 m'a agréablement surprise même si je n'ai pas été aussi convaincue par l'alchimie entre les deux acteurs, cependant, je suis heureuse que la fin retenue fut celle du baiser au matin, le non-dit, le simple regard, c'est ce qui fait tout le charme ;)

  • #2

    NoA (vendredi, 02 mars 2012 08:52)

    J'ai envie de dire les deux !
    Tout comme le réalisateur a choisi cette option judicieuse, je suis comme lui, partagé entre la volonté de respecter l'oeuvre et l'envie de voir porter à l'écran ma "fin idéale"... Au moins tout le monde est content (#paix et #amour)
    Chouette article et chouette thématique ! Merci à vous deux !

  • #3

    Valmont (vendredi, 02 mars 2012 11:55)

    Chers Virginie et LoveMachine, je ne peux qu'abonder dans votre sens à tous les deux. J'ai lu tout Jane Austen et en particulier les nombreuses traductions de O&P (10/18, Flammarion, Dover en VO). Je suis restée sur ma faim, je dois l'avouer et j'ai même acheté des "suites" en anglais: comme par exemple l'excellent "Mr Darcy's diary" d'Amanda Grange ou encore "Darcy's story" de Janet Aylmer qui nous raconte l'histoire du point de vue de Darcy (jubilatoire).
    Alors, les tendres baisers que donnent Darcy à Lizzie à la fin du film de Joe Wright ne m'ont pas choqués tellement on sent de la retenue, du respect. N'oublions pas que Darcy embrasse aussi Elizabeth dans la version de la BBC avec Colin Firth (après la cérémonie de mariage). D'un autre côté, l'auteur est "trahie" puisqu'il n'y a aucun rapprochement entre les deux protagonistes (seul le regard suffit). Alors, entre les deux mon cœur balance !!!

  • #4

    TiitCullen (vendredi, 02 mars 2012 19:13)

    Je dois dire je rejoins NoA et Valmont.
    Le fait que la fin soit en bonus du film européen a été une bonne décision de la part du réalisateur.
    Le film en lui-même, avec la fin qui respecte le livre de Jane Austen est parfait. Ca reste dans l'esprit (à mon humble avis) du livre.

    Après, j'avais été frustrée (comme Frederic) de pas avoir eu/vu plus, et c'est là que la fin alternative ravie mon petit coeur. Mais pour moi, elle ne fait pas partie du film, c'est vraiment un bonus :)

  • #5

    ac (vendredi, 02 mars 2012 19:19)

    contre pour des raisons évidentes de fidélité au livre qui laisse place avant tout à l'imagination du lecteur !!!
    je suis assez étonnée de voir que le rédacteur de l'article n'a même pas lu le livre... Je lui conseille vivement !

  • #6

    FilmsdeLover.com (vendredi, 02 mars 2012 19:25)

    @ac : En quoi est-ce étonnant ? Si je tenais un site sur Jane Austen ou sur les adaptations littéraires en films, je serais d'accord avec toi mais là, c'est sur les films romantiques donc du moment que je regarde les films dont je parle, ça devrait suffire ! :)

  • #7

    MyLoveQ (vendredi, 02 mars 2012 21:29)

    J'aime beaucoup l'idée de ce concept de Pour ou Contre! :D

    Alors moi qui suis une très grand Janeite, je préfère la fin "officielle" du film, tout en retenue, car elle est entièrement fidèle à l'écrit de Jane Austen. D'ailleurs, il est très rare de voir une scène de baiser dans les adaptations de ses romans, tout comme il n'y en n'a pas dans l'excellente adaptation de Langton (1995) avec Firth et Ehle.

    Cependant, je trouve que cette fin alternative est magnifique, tellement belle et romantique. À tous les coups, elle me bouleverse!

    En bref, j'adore la fin alternative... mais pas pour une adaptation de cette chère miss Austen :)

  • #8

    Minanoun (vendredi, 02 mars 2012 21:43)

    Personnellement, pour moi qui n'ai pas lu le livre (bien que je le lirai sans doute) et qui est une mordue de films d'amour, je suis contre cette fin. Ce qu'il y a de fort dans ce film, de merveilleux, de brûlant, c'est justement la retenue des deux personnages. Cette force qui les pousse l'un vers l'autre mais la pudeur, l'orgueil qui les maintient à distance rend le film d'autant plus passionnant. Cette fin alternative casse totalement cette image et dénature -je trouve- le film tout entier. Elle ne correspond tout simplement pas à l'âme de ce film, bien que je conçois qu'elle puisse ravir certain. L'amour suggéré est parfois plus fort que l'amour apparent, et "déguelant" je dirai même. ;)

  • #9

    Oriane (mercredi, 14 mars 2012 21:30)

    Je suis bien contente que quelqu'un soulève la question ! ;)
    J'ai toujours pensé que j'aimerais en débattre. Je suis une janéite convaincue, et j'ai lu toutes les oeuvres de Jane Austen. Quand j'ai vu Orgueil et Préjugés pour la première fois, la fin alternative n'était pas là, et je dois avouer que même si la fin était très belle, je me souviens avoir été déçue par le fait qu'il n'y ait pas de baiser (en plus d'une janéite je suis aussi une indécrottable romantique, c'est donc un peu la fin "obligatoire" d'un film ^^)
    Cependant, j'ai fini par trouver cela logique dans l'optique du fait que c'est une adaptation d'un roman du 18ème siècle, et que cela correspond à la dynamique du livre.
    Un jour, par hasard, j'ai découvert la fin alternative, et je n'ai pas aimé. Parce que je m'étais habituée à la fin "normale", et je trouvais donc que cette fin hollywoodienne "cassait" l'authenticité de la première fin...
    Maintenant je ne m'en préoccupe plus, disons, donc je tolère l'existence de la fin alternative, je la trouve mignonne (^^), mais je préfère tout de même ne pas la voir quand je regarde le film.
    Et je suis bien contente d'avoir pu donner mon avis ! :B

    PS : Et je me dois de faire remarquer @MyLoveQ, que si mes souvenirs sont bons (et je l'ai revue récemment), dans l'adaptation de 1995, il y a bien un baiser entre Elizabeth (Jennifer Ehle) et Mr Darcy (Colin Firth), après le mariage, dans la calèche. En fait, c'est même l'image de clôture du film..

  • #10

    Ariane (mercredi, 21 mars 2012 16:02)

    Je vais avouer que je n'avais même pas idée que cette fin alternative existait... et je ne m'en portais pas plus mal. Il est vrai qu'elle est adorable, follement romantique ("Mrs Darcy... Mrs Darcy... Mrs Darcy..." Aaah!)mais elle n'a vraiment rien à faire là. Je suis moi aussi, une fan de la version de 1995, et je trouve que celle-ci ne lui arrive pas au dessus du genou. Le seul baiser de cette première version comme l'a dit Oriane, est la dernière image, mais il a un côté tellement chaste qu'on dirait un baiser à la Disney si vous voyez ce que je veux dire. C'est la déclaration qui est importante quoi, pas le baiser. Alors déjà que dans LA scène où Lizzie et Darcy se retrouvent, ils ont mis un baiser (qui est sublime, certes); quelle idée d'en rajouter un deuxième! Stop - stop, chez Jane Austen, on ne s'embrasse pas à tour de bras ou ce ne serait plus Jane Austen.

    De toute façon, Darcy = Colin Firth, ça n'a rien à voir mais je me sentais obligée de le dire.

    Ps: Merci de lancer des débats comme ça, c'est une question dont la plupart des gens n'ont rien à faire, mais nous devons bien ça à Jane Austen.

  • #11

    cityhunternicky (dimanche, 25 mars 2012 13:25)

    Contre, contre, contre !!! Pourquoi ne pas laisser faire l'imagination, pourquoi cette nécessité du "what esle?" (copyright clooney) ?

    Cette fin est l’apothéose de cette montée de joie et de chaleur et d'amuuur entre ces deux personnages ! Pourquoi vouloir mettre en image ce que l'on sait déjà ? On le sait qu'ils vont être heureux à jamais, que ça sera un beau mariage, et qu'ils seront amoureux transis.

    Pas besoin de ce bisous, amplement compensé par notre imagination, cette dernière étant bien plus puissante et magnifique qu'une scène préconçue ! Et puis, autant faire un bisous à votre +1 quand arrive ce générique !

    Bon, je dois avouer n'avoir pas lu le livre, ou vu les téléfilms, mais l'absence complète d'intimité ou de contacts physiques pendant tout ce film, et pour tous les couples, m'amène à penser que leur déclaration d'amour finale a beaucoup plus d'impactes sur moi que ce supplément, qui ne montre pas grand chose. Une scène, où les deux se rejoignent en courant avant de se faire un câlin aurait même plus d'effet !

  • #12

    RainaL (dimanche, 07 octobre 2012 04:41)

    L'oeuvre version papier de Jane Austen est parfaite comme elle est; avec de la retenue, de la classe, et de quoi faire saliver. Cependant, un livre et un film sont deux choses bien différentes. Le livre nécessite cette retenue, mais un film où la première chose que l'on tente de divulguer est l'émotion oblige forcément un baiser, d'autant plus qu'il reste tout gentil et romantique. Comprenez bien mon point; on ne lit pas le livre pour le baiser, on le lit pour l'écriture et l'ambiance donnée, tandis qu'on regarde un film romantique dans le seul et unique but de retrouver sur l'écran une romance.
    Aussi, le fait qu'il y ait deux scènes romantiques (à l'aube et la scène finale) dans le film est très justifié. Il me semble que ce film déborde à tout moment d'émotions, de haine et de passion, comment pourrait-on regarder ce film sans espérer un petit baiser? Je me serais sentie frustrée du contraire.
    Pour la version 1995 (ma préférée), elle inspire l'élégance, l'intelligence, et ressemble beaucoup plus à l'ambiance du roman. Mais encore une fois, pourquoi visionner une série qui porte sur l'amour entre deux êtres sans espérer le baiser final?
    Pour résumer, tous ceux qui se sont prononcés sur la question ont raison. Le livre est parfait, le film ne respecte pas entièrement le livre. Mais le film nécessite un baiser, puisque c'est une adaptation pour un plus grand public. Et puis, après tout, ce n'est pas comme si ce baiser était fougueux, ou même vulgaire; il est simple, et parfait pour une adaptation au grand écran.

  • #13

    Diem (samedi, 08 décembre 2012 13:57)

    Je suis mitigée sur cette question du pour ou contre une fin alternative. Il est vrai que la première fois que j'ai vu le film (7 ans après sa sortie.. quel dommage, si j'avais su, je n'aurais pas perdu tout ce temps T__T), je trouvais la fin étrange avec Mr Bennet riant aux éclats.. et puis plus rien.. the end. Je me suis sentie un peu frustrée car j'aurais bien voulu revoir une dernière fois nos deux héros pour la scène finale. J'ignorais alors qu'il y avait une fin pour le public US.
    Après avoir visionné cette fameuse fin alternative, je pense qu'elle a effectivement été faite pour "rassurer" le spectateur qui a besoin de voir que tout se passe bien pour nos deux tourtereaux. Je comprends que certaines personnes la juge inutile surtout les fans de Jane Austen. Mais comme d'autres l'ont dit ici, le baiser est tellement pudique qu'on peut aisément penser que ça cadre quand même avec le style de Jane Austen.
    De plus, ça permet de rester encore quelques minutes devant tant de roantisme de la part de nos deux héros.

  • #14

    Gaëllounette (samedi, 09 février 2013 23:29)

    Je suis ni pour ni contre ! Je m'explique...
    Il faut savoir que j'ai vu le film avant de lire le livre et je dois avouer que la fin alternative m'a quand même un peu gênée : personnellement je ne m'imaginais absolument pas les personnages être comme ça. Et une fois que j'ai lu le livre, je me suis carrément demander pourquoi les Américains devaient avoir une fin pareille. La fin européenne est bien suffisante et totalement en accord avec le reste du film.
    Pourtant, je dois bien reconnaître que cette fin nous permet de rester en mode LOVE un peu plus longtemps ! Et puis les acteurs, la musique, le plan, tout est sublime dans cette scène !
    En conclusion je dirais que je préfère la fin du film européenne, bien que la fin alternative nous met des étoiles pleins les yeux ^^

  • #15

    flo (jeudi, 21 mars 2013 23:53)

    la fin alternative c'est le bonus. Je ne l'ai vu qu'après une dizaine de visionage du film et j'ai été heureuse de voir un baiser entre Darcy et elizabeth parce qu'il n'y en a pas un seul tout au long du film et cette fin hyper romantique elle fait plaisir. Merci les bonus dvd

  • #16

    Dolp (jeudi, 11 avril 2013 00:30)

    Arg je viens de voir le film de 2005 ce soir, mais c'est une horreur ce truc ! Je n'ose même pas appeler ça une adaptation car franchement que reste-t-il de P&P dans cette version hollywoodienne ? Les scènes en intérieur sont tournées à l'extérieur, et vice-versa ... ou presque, les lieux ne ressemblent quasiment pas à ceux décrit dans le livre, la famille Bennet est logée dans une ferme alors qu'ils sont de la gentry, peu argentée certes mais de la gentry, Lizzie a perdu tout son piquant et Darcy n'a d'orgueilleux que le nom. Franchement c'est pathétique ! Alors fin alternative ou pas, je n'en suis plus à ça près ! Pour moi c'est un ridicule de plus. Non, franchement regardez la série de la BBC et lisez le livre, vraiment lisez le si vous ne l'avez fait et là vous verrez que P&P est tout sauf un livre sur une histoire d'amour romantique ... elle existe, certes, mais ce chef d'oeuvre de la littérature anglaise va bien au delà. Au moins la BBC a su respecter en grande partie ce point et rendre hommage à l'auteure. Jennifer Ehle joue une Lizzie à l'intelligence vive et aux réparties ironiques, Colin Firth sait camper un homme orgueilleux mais tourmenté par des sentiments "inappropriés" et les points sur la condition de la femme et sur la société de l'époque ne sont pas évacués ...

  • #17

    Misskiwi (mercredi, 22 mai 2013 19:07)

    Personnellement, je pense que cette "fin alternative" était contre la volonté de notre chère Jane Austen.
    A aucun moment dans le livre, Fitzwilliam et Lizzie ne s'embrassent...et dans le film avec les commentaires de Joe (le réalisateur) il est du même avis je crois ; cela explique pourquoi il ne l'a pas dans le film.
    Cependant, comme peut être de nombreux fans, j’éprouve beaucoup d'émotions à voir cette scène entre les deux personnages (et les deux super acteurs!).

  • #18

    Sheshe (mercredi, 07 août 2013 02:14)

    Pour commencer, il va falloir me montrer où se trouve ce fameux champagne avec lequel Lizzie et Darcy picolent dans cette scène.
    Bref j'ai voté pour le pour/contre. Déjà pour tous livre j'ai horreur quand le film adapté n'est pas fidèle. C'est ce que j'avais ressentie la 1ère fois que j'ai vu le film, puis je l'ai regardé d'un autre œil et j'ai trouvé qu'au contraire le fait de "contemporiser" les personnages ajoutait une fraîcheur à l'oeuvre qu'on ne retrouvait pas dans les autres adaptations.
    Concernant cette scène, je l'ai trouvé déplacée dans le sens où jamais on ne la verrait retranscrit dans les livres de Jane Austen (quoiqu'elle précise que Lizzie taquinait beaucoup Darcy au point de choquer Georgiana, c'est déplacé aussi dans un sens) mais je la trouve tellement émouvante, tellement bouleversante et pas vulgaire pour un sou, que ça m'a pas trop choquée de la voir au contraire (et puis elle réchauffe nos cœurs de romantiques modernes), j'aurais aimé qu'il la mette en fin de générique (à moins qu'il l'ai fait justement, je ne m'en souviens plus, la dernière fois j'ai vu le film à la TV, ils ont coupé le générique de fin)

  • #19

    Vitany (mercredi, 04 décembre 2013 14:27)

    J'ai vu la fin alternative uniquement dans le dvd et, même si c'est une scène plaisante à voir, j'ai trouvé qu'elle ne collait pas du tout avec le reste du film, donc je suis bien contente que cette fin alternative soit restée sur le territoire américain ! :-)

  • #20

    Vio (vendredi, 17 janvier 2014 21:02)

    J'ai adoré la version de la BBC avec Colin Firth, ah Colin Firth.... J'ai adoré celle-ci aussi, différente, plus enjouée, même si elle prend des libertés avec l'oeuvre de Jane Austen, ce qui n'est pas genant quand le film est réussi.
    J'ai trouvé l'idée d'une fin alternative excellente. On a effectivement envie d'en savoir un peu plus sur la suite des évènements et la fin avec la seule sortie d'Elisabeth sortant rejoindre Darcy nous laissait un peu désorienté.
    Malheureusement je ne la trouve pas DU TOUT à la hauteur, elle gâche même le film. Le coup de la main de Lizzie caressant le mollet de son mari et Darcy débraillé en chemise et caleçon alors qu'il est toujours impeccablement habillé, est franchement trop américaine. Une autre fin avec plus de finesse aurait été préférable.Dommage...

  • #21

    sylvie (dimanche, 17 août 2014 14:38)

    Je regrette cette fin pour son manque de subtilité, de respect de l'esprit de l'oeuvre et de la distance prise avec la culture européenne du début XIX°.
    Mais ce qui me dérange encore davantage, c'est la critique proférée à l'encontre de Matthew Macfadyen, de ce blog à Télérama, en passant par The Republic of Pemberley. Pourtant, il EST le héros Austenien par excellence, taciturne, détaché, emprisonné dans ses conventions mais inconscient des chemins qui le délient de celles-ci. Il sera l'acteur de sa délivrance, à la différence de Colin Firth, épais jusque dans ses déplacements. Quant à Jennifer Ehle, maquillée et apprêtée comme une matronne... Keira Knightley est toute beauté, profondeur et simplicité.
    Matthew Macfadyen/Keira Knightley : Un couple mythique à mes yeux!

  • #22

    yaya (lundi, 19 janvier 2015 02:45)

    bonsoir,
    je suis dans les deux cas d'accord. j'aime bien le premier cas avec le respect du l'oeuvre et une légère préférence dans le second cas avec l'audace du réalisateur.
    Je comprend tout a fait l'idée de retenue que j'apprécie énormément dans ce film (surtout la scène où M.Darcy déclare pour la première fois ses sentiments, quelle scène magnifique!!) ce côté très classe très attaché de l'oeuvre "Orgueil et préjugés" mais quel saveur, quel délice on a à la fin alternative, une fois les tensions apaisées avec toutes les péripéties qu'ont vécu nos acteurs principaux :))
    Il est clair qu'on souhaite voir la fin conclure brillamment et non sur une simple supposition que Lizzy retrouve M.Darcy. De plus je ne vois pas en quoi le fait que deux personnes qui s'aiment qu'importe l'époque ne puissent pas s'embrasser lorsqu'ils sont en intimité, quand est ce qu'ils le feraient alors? (et ici on observe un baiser avec de la retenue)
    Un autre point certain critique la tenue de M. Darcy dans la fin alternative je ne vois pas en quoi elle pose problème, ceci nous montre enfin la personne dénuée des codes que la société lui impose à cette époque puisqu'il est en INTIMITÉ avec sa FEMME, il n'est en rien vulgaire personnellement je ressens juste le bonheur de la première nuit avec Lizzy.
    Puis en même temps je trouve que c'est un moyen qu'a eu le réalisateur que de prendre possession du film jusqu'au bout et ainsi nous donner deux versions par conséquent de satisfaire tout le monde.
    Rien a dire sur les acteurs ils sont magnifique.

  • #23

    celtina (mercredi, 04 mars 2015 10:05)

    Je ne trouve pas choquant la fin de keira et Matthieu vu qu'ils sont au petit matin et puis il avait son manteau OK pas attaché mais ça a fait son charme, c'est vrai que j'aurai aimée la voir rejoindre darcy en sortant du bureau de son père. j'ai adorée les deux versions, ils jouent tous très bien et je les trouve bien assortis. J'ai adorée aussi les deux versions de la sœur de darcy elles sont toutes deux géniales.

  • #24

    OctavieLily (vendredi, 06 novembre 2015 14:04)

    Pour ma part je trouve que les arguments du contre sont tout à fait vrai et respectable, mais tout de même ... Cette fin alternative est magiquement belle. Il faut la voir, à mon humble avis, comme un bond dans le temps. Dans mon esprit, cette scène se déroule juste après le mariage de Lizzie et Darcy, alors que ce dernier peut alors enlever de la plus belle des manières sa nouvelle épouse à son père pour l'emmener dans sa belle demeure de Pemberley qui devient également celle d'Elizabeth désormais qu'elle porte le nom de Mrs Darcy. Je vois cette scène comme étant juste avant leur nuit de noce. Et je la trouve extrêmement bien jouée. Oui, parce que Lizzie est toujours Lizzie de par ses paroles et son humour et Darcy a toujours sa retenue légendaire, il n'en fait pas des tonnes, c'est un dimant brut. Et il est teinté d'une douceur à toute épreuve envers sa Lizzie à en faire pâlir de jalousie et d'envie toutes les jeunes femmes de cette terre (oui oui, moi aussi) et qui traduit à merveille tout l'amour qu'il a pour elle.
    Oui et puis forcément, la musique est magnifique alors ça fait soupirer avec un sourire niais devant ce merveilleux moment où ENFIN il pose ses lèvres sur celles de sa jeune épouse avec toute la douceur dont on le devinait capable.
    Je trouve vraiment que dans cette scène, Darcy est véritablement joué à la perfection sous un nouveau jour d'homme très amoureux (car certes, il était très amoureux durant le film, mais jamais on ne l'a vu pouvoir l'exprimer ainsi et jamais on a assisté à un tel instant d'intimité entre eux) et qui reste extrêmement fidèle à son personnage.
    Donc voilà, pour moi, si cette scène n'avait pas existé ... J'aurai été très frustrée. Et je la trouve très belle et très bien réalisée.

  • #25

    Flower Flo (jeudi, 01 septembre 2016 00:27)

    Contre. La magie des films d'amour réside toujours dans les trois petits points... Qui laisse notre propre imaginaire prendre le relais. De plus, cette fin n'est pas du tout à la hauteur du reste du film, lui débraillé, perd toute son élégance, son sexe-appael, elle qui ne parle plus, alors qu'elle a le tempérament d'avoir toujours le dernier mot... Ça sent une fin baclée, alors que pendant tout le film, chaque scène est soignée au milimètre.

  • #26

    sebastien (dimanche, 27 novembre 2016 00:27)

    J'avais réussi à télécharger une version de orgueil et préjugés avec la fin où darcy et Elisabeth sont tous les deux et les paroles diffèrent un peu de celui que je retrouve maintenant et impossible de retrouver cette version vous aurez des liens de téléchargement ou même pour le voir en streaming avec la fin alternative et en VF

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy