2014
2014
2014
2014
2014
2014
1989
2010
2014
2014
1995
2012

mar.

21

juin

2011

Cabourg 2011 : Nos 5 révélations françaises du festival.

Ils sont 5, ils sont jeunes et on les a aimés à Cabourg lors du festival du film romantique parce qu'ils nous ont touchés. On parie qu'ils seront les futurs acteurs qui comptent, dans des films romantiques ou non d'ailleurs.

 

Pierre Niney

Déjà vu dans : "L.O.L.", "Nos 18 ans", "Les émotifs anonymes"...

Bientôt dans : "J'aime regarder les filles" (20 juillet).

 

Difficile de ne pas remarquer le talent de Pierre Niney dans "J'aime regarder les filles" de Frédéric Louf. Il y est tour-à-tour drôle, à l'aise, inventif, vulnérable, amoureux, bref une vraie révélation pour nous, même si sa tête nous disait quelque chose. Et pour cause, il jouait l'un des deux jeunes apprentis chocolatiers dans "Les émotifs anonymes". Il fait également partie de la troupe de la Comédie-Française. On peut donc le voir souvent au théâtre même si "J'aime regarder les filles" devrait le placer sur le devant de la scène cinématographique.

 

Géraldine Martineau

Vue dans : "Hellphone", "Aglaée" (court-métrage).

 

Géraldine Martineau, c'est avant tout un visage impossible à dater. A-t-elle 20 ou 15 ans ? Sa performance dans "Aglaée", dans lequel elle interprète une jeune handicapée qui prend sa revanche sur un de ses camarades, aurait mérité le prix de la meilleure actrice de court-métrage à Cabourg. Le jury en a décidé autrement mais nous, on lui remet volontiers.

 

Franc Bruneau

Déjà vu dans : "Il reste du jambon ?", "Gainsbourg, vie héroïque" et "Cheveu" (court-métrage).

 

Primé au palmarès de Cabourg pour son rôle dans "Cheveu", Franc Bruneau a ému tous les spectateurs avec son personnage, traumatisé à l'idée de perdre ses cheveux, et qui se rend chez son père pour lui demander à quel âge il a perdu les siens. L'occasion pour lui d'effectuer un retour en arrière, sur sa jeunesse, sur son passé. Une belle interprétation et un acteur à suivre du coin de l'oeil.

 

Audrey Bastien

Déjà vue dans : "Simon Werner a disparu".

Bientôt dans : "J'aime regarder les filles" et "Yann Piat, chronique d'un assassinat".

 

Je peux le dire maintenant qu'on est loin de Cabourg, mais L'Homme et moi sommes tombés amoureux du personnage d'Audrey Bastien dans "J'aime regarder les filles". Aux côtés de Pierre Niney, la jeune Audrey fait preuve d'une fraîcheur et d'un humour que l'on n'avait pas vu depuis un bon bout de temps. A surveiller de très très près.

 

Swann Arlaud

Déjà vu dans : "Les émotifs anonymes", la série "Xanadu" et "Alexis Ivanovitch, vous êtes mon héros".

 

Swann Arlaud, c'est avant tout une belle gueule de cinéma, le genre de visage que l'on voit une fois et que l'on n'oublie plus. Dans "Alexis Ivanovitch", il est bluffant en homme meurtri dans son amour-propre, prêt à foutre la plus belle histoire d'amour de sa vie en l'air à cause de ça. Il n'a certes pas été récompensé mais sa performance mérite que l'on s'y attarde et que l'on parie sur lui. Vous l'avez sans doute déjà vu dans "Les émotifs anonymes" dans lequel il jouait l'autre apprenti chocolatier, aux côtés de Pierre Niney.

 

 

Nous aurions pu aussi parler de Fanny Touron, de Guillaume Gouix, d'Ali Marhyar mais notre petit doigt nous dit qu'on aura l'occasion de le faire dans les années qui viennent.

écrire commentaire

Commentaires: 0

  • loading
FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2014  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !

Publicité