Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Les amants passionnés (1949)

Réalisé par David Lean

Avec Ann Todd, Claude Rains, Trevor Howard...

Durée : 1h27

Titre original : The Passionate Friends

 

Synopsis : 1939. Lors du bal du Nouvel An, Marie retrouve Steven Stratton. Ils s'aimaient, cependant elle avait préféré épouser Howard Justin, un home riche et considéré. Mary et Steven se revoient, mais Howard met fin a leur rencontre. Neuf ans plus tard, dans un hôtel sur les bords du lac d'Annecy, le hasard les réunit de nouveau.

 

 

"Les amants passionnés" dispo en DVD chez


Par LoveMachine
Par LoveMachine

"Oh nan, il va encore nous parler d'un vieux film !" Et tu ne crois pas si bien dire, jeune Lovenaute parce qu'après avoir écumé pratiquement tous les films romantiques des années 80 à 2010, il faut bien que l'on se renouvelle et surtout que l'on accorde un peu de temps aux ancêtres, à ceux qui sont venus avant, d'autant plus que d'après ce que je constate, on n'en fait plus des comme ça et c'est bien dommage.

 

Je m'étais déjà fait la réflexion lors de ma critique de "Elle et lui" et ce sentiment progresse au fur et à mesure que je découvre ces chefs d'oeuvre des années passées. Il faut bien sûr pour cela accepter quelques "contraintes" comme le noir et blanc ou certains aspects maniérés dans les expressions des acteurs mais le verbe et les situations n'en demeurent pas moins savoureuses.

 

"Les amants passionnés" raconte, comme son nom l'indique, l'histoire de deux amants et de leur histoire d'amour au long cours entre retrouvailles, séparations et coups du sort. Ils se sont aimés, elle l'a quitté pour se marier à un homme plus riche, ils se retrouvent, ils se séparent avant de se retrouver à nouveau dans un cadre idyllique, au pied des Alpes et du lac d'Annecy.

Au temps des jours heureux.
Au temps des jours heureux.

Le début est d'ailleurs assez confus puisque l'on commence par un flash-back dans le flash-back et qu'il est assez difficile de s'y retrouver. On y voit les premières années de Mary et de Steven, ainsi que Howard, le mari de Mary, composante essentielle de ce triangle amoureux qui va nous occuper pendant toute la durée du film.

 

Howard le protecteur ou Steven le premier amour ? Tout en délicatesse, David Lean filme les tourments de Mary incapable de se décider. Les évènements et le temps qui passe décideront pour elle mais cela donne à voir quelques très jolies scènes sur les regrets et les souvenirs oubliés. Il m'a fallu quelques minutes pour m'habituer au jeu d'Ann Todd, un peu maniéré comme je l'expliquais au début mais son sourire est difficile à oublier. En face, Trevor Howard est impeccable dans le rôle de Steven, amoureux sans être pressant, dans l'attente uniquement d'un geste, d'une décision de Mary. Claude Rains complète le trio, une force tranquille dans un petit homme qui a peur de perdre cette femme qu'il a épousé par convenance mais dont il est tombé amoureux.

Le triangle amoureux entre la sécurité et la passion.
Le triangle amoureux entre la sécurité et la passion.

Et l'on en revient toujours à la même question : amour raisonnable ou amour passionné ? C'est au fond la seule question derrière chaque films de Lover et chacun y apporte une réponse différente. Ici, la réponse est plutôt convaincante même si ce n'est pas forcément celle attendue. Le final est d'ailleurs très réussi.

 

On peut quand même trouver à redire à la conduite de Mary, totalement incapable de choisir entre l'un et l'autre, mais c'est cela qui donne également tout le sel de l'histoire. L'ambiance, les décors (en intérieur ou en extérieur) sont excellents et passer un peu de temps dans les années 50 n'a pas de prix. Quand a-t-on cessé de raconter des histoires toutes simples comme celles-ci ? C'est là toute la question. Heureusement, "Les amants passionnés" nous ramène à l'âge d'or du cinéma romantique et en ceci, c'est à ne pas manquer pour tous les amateurs.

 

Conclusion

+ Une histoire intemporelle.

+ Quelques scènes et dialogues sublimes.

+ Une ambiance et des décors enchanteurs.

 

- Ann Todd, dont le personnage est assez antipathique dans son incapacité à choisir.

- Forcément, faut aimer les films en noir et blanc mais celui-ci mérite ton attention.

 

Moment Looove :
Le repas chez Steven et la discussion sur leur histoire passée.

 

Bande-annonce

Écrire commentaire

Commentaires : 0
FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy