Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

Là-haut - 2009

Réalisé par Pete Docter & Bob Peterson

Durée : 1h35

Titre original : Up

 

Synopsis : Carl Fredricksen, un vendeur de ballons de 78 ans, réalise enfin le rêve de sa vie. Son désir de vivre une grande aventure le pousse à attacher des milliers de ballons à sa maison pour s'envoler vers les régions sauvages de l'Amérique du Sud. Mais il s'aperçoit trop tard de la présence d'un colis ayant la forme de son pire cauchemar : Russell, un jeune explorateur de 8 ans un peu trop optimiste, l'accompagnera dans son voyage.

>> Partager ce film...


Notre avis


par LoveMachine
par LoveMachine

Carl Fredricksen est un vieil homme veuf qu'il ne faut pas embêter. Il possède sa petite maison, ses petites habitudes mais quand on tente un jour de l'exproprier, il prends ses cliques, ses claques et ses ballons et s'envole dans les cieux pour accomplir le rêve de sa vie : voir l'Amérique du Sud. Malheureusement, dans son échappée belle, il emmène avec lui Russell, un jeune garçon de 9 ans, enthousiaste et prêt à tout. Enfin, peut-être pas. Alors bien sûr, ami(e) Lovenaute, à la lecture de ce petit résumé, tu ne vois pas trop le lien entre le film et un film de Lover. Détrompe-toi.

 

Le film commence sur l'enfance de Carl. Il est jeune, rêve d'aventure et rencontre Ellie, une gamine aussi délurée que passionnée d'aventure, tout comme lui. Entre les deux, le courant passe vite et bam, ils se marient et font leur vie ensemble. Ce passage donne lieu à probablement l'un des moments les romantiques qu'il m'ait été donné de voir. Tout en musique, condensée en 4 minutes 30, nous voila racontée l'histoire de ce couple, amoureux comme au premier jour mais dont le premier rêve puis le second s'effondrent : ils ne peuvent avoir d'enfants et ils ne voyagent pas en Amérique du Sud jusqu'à une fin tragique, mais normale. C'est beau, poétique, intense et émouvant, un beau film d'amour de 4 minutes 30 et qui pose déjà bien l'ambiance dès le départ.

 

Le film dans son intégralité, est un peu moins Lover, c'est sûr, surtout la dernière demi-heure qui s'étire en longueur. Mais il faut garder à l'esprit que tout ce que Carl fait, il le fait pour accomplir le rêve de sa vie et de celle d'Ellie, sa défunte femme. Malgré l'humour présent un peu partout, il y a une sorte de nostalgie persistante, une très jolie évocation de l'amour perdu et de la vie de celui qui reste. C'est destabilisant, surtout dans un dessin animé.

 

Deux attitudes s'opposent à ce point précis : soit déprimer en se disant que de toutes façons, tu perdras l'élu(e) de ton coeur forcément un jour donc que cela ne sert à rien. Ou bien que justement, chaque jour doit être vécu avec elle/lui. Dans les deux cas, il est probable que tu verses une larmichette, au moins au début.

 

A déconseiller pour un premier rencard, beaucoup trop puissant.

 

Conclusion

+ La première partie du film

+ Une belle histoire d'amour derrière un beau film

+ Le personnage de Carl, vieil homme grincheux au coeur d'or.

 

- Destabilisant : doit-on rire ? doit-on pleurer ?

- La dernière partie du film, assez longue.

Moment Looove :
La fameuse séquence de la vie de couple, émouvante et triste.

 

Bande-annonce

On en parle ailleurs sur le site...

Cadeau de Lover #24 : Un livre-photo personnalisé comme dans "Là-haut". (mer., 29 janv. 2014)
>> Lire la suite

Les 8 films de Lover préférés de Justin Long (sam., 02 oct. 2010)
>> Lire la suite

30 jours, 30 blogs, 30 films de Lover #11 : "Focus on animation" (sam., 11 sept. 2010)
>> Lire la suite

"Là-haut", Oscar 2010 de la meilleure bande-originale... (mar., 09 mars 2010)
>> Lire la suite

5 news à avoir lu cette semaine sur le Net, numéro 3 (dim., 24 janv. 2010)
>> Lire la suite

Écrire commentaire

Commentaires : 7
  • #1

    Lys (lundi, 12 décembre 2011 07:37)

    euh... on a pas vu le même film.... rien de lover là-dedans. C'est même l'un des pire film d'animation que j'ai vu.. le gamin est embêtant, l'oiseau qui le suit partout m'énerve à un tel point et le vieux monsieur ne fait que grincher du début à la fin...

  • #2

    MyLoveQ (lundi, 26 décembre 2011 23:40)

    Je suis du même avis que cette critique! J'ai trouvé cette animation splendide, aussi bien visuellement que symboliquement. De loin la meilleure animation que j'ai vu ces dernières années... mais aussi une superbe histoire de lover!

    Lys : Je crois que tu n'as pas été au-delà de l'histoire et que tu n'as pas compris la symbolique qu'il y avait derrière ;)

  • #3

    Faonappaloo (mardi, 10 juillet 2012 22:53)

    Du début à la fin, j'ai adoré !

  • #4

    Plume (samedi, 08 septembre 2012 17:21)

    Si, ça rentre clairement dans la catégorie.
    C'est triste à pleurer.
    Je kiff.

  • #5

    MiissJuly (mercredi, 13 février 2013 22:36)

    Les premières minutes de film m'ont fait fondre en larmes . J'avais l'air con au cinéma avec tous les gamins qui n'ont pas saisi l'intensité des ces premiers moments ! Un très beau film sur la puissance de l'amour.

  • #6

    cecelight (lundi, 18 mars 2013 06:13)

    comment ne peux-t-on pas voir quelque chose de lover dans ce film. La séquence d'ouverture est de toute beauté, magnifique, formidable, j'en manque de superlatifs !

  • #7

    Marie (vendredi, 04 juillet 2014 20:01)

    C'est un des plus beaux films d'animation qui n'est jamais été crée, c'est certain : drôle, émouvant, haut en couleurs, intelligent...
    Mais ce n'est pas un film de lover, non non non, à mes yeux, il y avait beaucoup d'autres films d'animation plus aptes à être critiquer sur ce site ;)

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy