Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

dim.

10

nov.

2013

Le Lover Gamer #1 : "Gone home" de The Fullbright Company.

Regarder des films de Lover, c'est bien, mais jouer à des jeux vidéo de Lover, c'est (presque) mieux ! Ceux-ci sont plutôt rares mais nous sommes tombés sur l'un d'entre eux qui mérite le détour. Et c'est ce dont nous vous parlons dans cet article. L'appellation "Jeu vidéo de Lover" ne veut rien dire, j'en conviens. Mais il est difficile d'expliquer autrement le petit choc que fut "Gone Home" ("De retour à la maison" en bon français), un jeu vidéo dans lequel l'amour prend une place centrale. C'est ce qui m'a le plus plu dans ce jeu et c'est pourquoi j'ai décidé d'en parler sur le site aujourd'hui.

Dans "Gone Home", vous jouez Katie, une jeune étudiante qui rentre chez elle après un an passé à l'étranger, à visiter l'Europe. Pendant votre absence, votre famille a emménagé dans un nouveau manoir légué votre grand'oncle, une maison que vous ne connaissez pas. Le petit problème, c'est qu'à votre arrivée, personne n'est là pour vous accueillir. Le seul indice, une note accrochée sur la porte d'entrée de votre jeune soeur Samantha vous expliquant que quoi que vous découvriez dans la maison, vous ne devez rien à dire à personne.

 

Il pleut, il y a de l'orage, des éclairs et devant vous, un grand manoir que vous ne connaissez pas avec son parquet qui grince et ses problèmes électriques. Forcément, on a connu plus accueillant comme endroit. Pourtant, il va falloir aller l'explorer pour savoir ce qu'il s'est passé dans cette maison et où est passée votre famille.

 

"Gone Home" se définit comme un jeu vidéo d'exploration avec une histoire et c'est exactement ce qu'il est. Pas besoin d'avoir joué à des tas de jeux vidéo avant, ce qui prime ici est juste l'envie de découvrir la suite de l'histoire. Vous vous déplacez librement dans une grande maison reconstituée en 3D avec moult détails. Chaque tiroir peut être ouvert, chaque porte aussi, chaque petite feuille peut être prise pour être lue, chaque livre peut être étudié sous toutes ses coutures. C'est d'ailleurs une donnée essentielle pour comprendre le fin mot de l'histoire.

Celle-ci se déroule en 1995 et forcément, pour celles et ceux qui étaient jeunes ou moins jeunes à cette époque, certains clins d'oeil feront mouche, comme les VHS des épisodes de X-Files (j'ai fait !), les mixtapes que l'on faisait parfois (fait aussi !), et plein d'autres petites choses qui vous renvoient à une époque pré-Internet ma foi bien sympathique. La reconstitution des lieux est d'ailleurs exemplaire et fourmille de détails même si le jeu n'est pas forcément bien optimisé pour les ordinateurs les moins puissants (le jeu est disponible pour PC, Mac et Linux, pas sur consoles donc).

 

Comme je le disais au début, l'amour occupe une place prépondérante dans l'intrigue de "Gone Home" mais je ne peux pas trop en dire non plus pour ne pas vous spoiler l'intrigue, la grande force du jeu. Toujours est-il qu'au bout de trois, quatre heures de jeu, vous arriverez à enfin comprendre où est passée toute votre famille. J'ai quasiment rushé dans les dix dernières minutes parce que je touchais enfin au but et que je voulais savoir, le coeur serré par mes découvertes précédentes. Je dirai juste que je n'ai pas été déçu.

 

Un des autres points forts du jeu est sans conteste son ambiance audio. Les musiques sont sublimes et les enregistrements audio laissés par votre soeur (et que vous découvrirez progressivement au fur et à mesure de votre exploration du manoir) sont d'une qualité exceptionnelle.

Mon conseil est de jouer avec un casque audio dans un lieu tranquille pour vraiment s'immerger dans cette ambiance comme j'en ai rarement vu dans un jeu vidéo. Ce n'est pas un jeu vidéo d'ailleurs. C'est une nouvelle expérience ludique, un histoire virtuelle dont-vous-n'êtes-pas-le-héros. Le jeu est entièrement en anglais (audio et texte) mais une traduction française vous permettra de suivre si jamais l'anglais n'est pas votre fort. On pourra aussi lui reprocher son prix un tout petit peu élevé pour les 3-4h de jeu (20$ donc à peu près 16€) mais je ne le regrette pas le moins du monde. Le jeu explore des sujets forts, des thèmes rarement abordés dans le jeu vidéo en n'oubliant pas de mettre l'amour au centre de l'histoire principale. C'est une expérience à part et joli coup de poing au coeur. Pour reprendre la critique du jeu par le New York Times, c'est "la plus belle histoire d'amour jamais racontée dans un jeu vidéo".

 

"Gone Home" de The Fullbright Company, 20$, disponible sur PC, Mac et Linux directement sur leur site ou sur Steam.

 

Partager cet article...


Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    Lulu (dimanche, 10 novembre 2013 11:46)

    Bah franchement ça m'a donné envie de l'acheter, vous allez booster leurs ventes ! ;)
    Je crois que je vais m'offrir ce petit plaisir :)

  • #2

    Julie (dimanche, 10 novembre 2013 12:31)

    J'attends d'avoir un PC plus performant pour me l'offrir...

  • #3

    justine (mercredi, 13 novembre 2013 12:48)

    voilà j'ai craquer, c'est vrai le jeu est super, l'ambiance, le graphisme, l'histoitre,...etc
    La seule chose qui est négatif: c'est trop court :-p

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy