Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

dim.

04

sept.

2011

1 livre, 1 film de Lover #4 : "Un jour".

Pour ce quatrième numéro de notre série "1 livre, 1 film de Lover", NoA du blog "Le monde de NoA" est notre invitée pour nous parler de ses impressions sur le livre et sur le film avec Anne Hathaway et Jim Sturgess sorti il y a quelques jours au cinéma. Alors, adaptation fidèle ou pas ?

par NoA (Lovenaute)
par NoA (Lovenaute)

Publié en 2009, écrit par David Nicholls, « Un jour » est l’histoire d’un couple, Emma et Dexter, un couple d’amis, un duo qui grandit et qui évolue au fil des ans… Original et insolite, l'auteur prend le parti de nous narrer l'histoire de Dexter et Emma dans un rythme régulier et chronologique avec toujours pour repère une seule date : le 15 juillet, marquant le jour de leur rencontre et de leur première nuit ensemble. Comme un anniversaire qui se répète et nous racontant chaque année ce qu'il se passe.

 

Tout commence bien sûr par LA rencontre, ils viennent d'obtenir leurs diplômes et passent avec un groupe d'amis leur dernière nuit d'étudiant ensemble... un peu trop d'alcool, les barrières tombent : Emma l'intello timide et peu sûre d'elle charme malgré elle, Dexter le bel étudiant arrogant et sûr de lui aux charmes ravageurs... Mais ils feront le choix finalement de rester amis. Tous les deux se rencontrent au tournant de leurs vies, au moment où tout est possible...

 

Emma se cherche et Dexter dévore la vie à pleines dents ! L'amitié sera leur point de repère, elle sera son attache, lui sera sa lumière. Mais la vie et les excès de Dexter feront voler en éclats cette amitié amoureuse. Pour se retrouver, après quelques années sans nouvelles, trentenaire au détour des mariages des uns et des autres. L'occasion de renouer des liens et retrouver une complicité finalement jamais perdue. Au fil des années on se rend bien compte à coup d’anecdote et de rencontres que l’amour est là sous-jacent, profond. Jusqu'au jour où ils sauront mettre les bons mots sur les sentiments qui les animent depuis si longtemps.

 

"Un jour" est un livre que l'on lit vite, très vite, pressé de savoir ce que réserve l'avenir de ses deux personnages fait l'un pour l'autre dès les premières pages.

 

Ainsi les années s'égrainent au fil des pages et au fil des 15 juillet de 1988 à 2007. On passe de page en page à la vie d'Emma et de Dexter, faisant le point sur leur vie au moment donné mais nous dévoilant aussi subtilement les événements passés et les émotions qui parsèment leurs rencontres et leurs vies. On ne peut que tomber sous le charme de ce duo. La fragilité d’Emma, son entêtement, sa volonté et tout le charme dont elle n’a absolument pas conscience, avec toujours de subtil trait d’humour qui font face à un Dexter arrogant et sûr de lui, qui cherche toujours à être là pour son amie et à motiver sa grande amie et confidente Emma. Au fil des pages, on se demande finalement si ce n’est pas elle qui sait ce qu’elle veut et lui qui cherche à cacher sa fragilité ?

 

Seule déception dans le livre, (mais une grosse déception pour ma part) le personnage de Maddy et l'envie d'interrompre ma lecture à moins de 20 pages de la fin. Mais non parce ce que ce livre nous rappelle aussi que la vie est plus forte que nous-même, même si elle change parfois de direction. Alors Carpe Diem et advienne que pourra ! Tout cela est d’ailleurs extrêmement bien rendu dans l’adaptation ciné de Lone Scherfig.

 

J’ai donc découvert d’abord l’annonce du film, puis la bande-annonce et enfin le livre duquel il était tiré et comme souvent j’ai voulu lire d’abord le livre. D’autant plus, quand j’ai appris que le scénariste serait également l’auteur du livre. Je me suis dit, grande naïve que je suis que l’histoire serait d’autant plus respectée. Mais non. Bon, j’avoue, le film est à 85% fidèle au livre avec des changements si subtils parfois qui me font me demander pourquoi ils ont eu lieu.

 

On peut donc noter : des changements de lieux (ils partent en vacances en Grèce dans le livre mais en France dans le film, leurs retrouvailles à un mariage se fait ici au fond de la salle et sur un toit d'immeuble, au lieu d'un jardin romantique et d'un labyrinthe, une séquence forte devant se dérouler dans l'appartement parisien, se déroule finalement dans la rue), des raccourcis inopportuns (la descente aux enfers de Dexter, leurs retrouvailles), des personnages qui disparaissent (Phil le proviseur, Maddy...), des moments forts dans le livre qui peuvent manquer aussi. Et, bizarrerie du cinéma, le film s'achève sur 2011 alors que le livre s'achève lui en 2007.

 

Des changements même légers mais qui ont, j’avoue, perturbé mon plaisir de voir ce film sur grand écran, malgré une Anne Hathaway (Emma) et un Jim Sturgess (Dexter) à la hauteur de ces personnages si intenses. Vraiment très crédibles dans leurs rôles respectifs, même si je dois dire qu’ils étaient assez loin de mon imaginaire au cours de ma lecture. Le duo fonctionne bien et leur complicité est belle à voir.

 

Si je n'avais pas lu le livre, je pense objectivement que le film m’aurait beaucoup plu et la narration et le rythme donné au film fonctionnent bien. Doux et intense à la fois, mais frustrant tout comme le livre, et encore plus ici, par manque de temps, même si le film dure déjà 1h48.

 

Les années passent et le travail des maquilleurs-coiffeurs, décors et costumes est vraiment bien fait, avec une mention spéciale pour Jim Sturgess qui fait bien jeune et qui devient finalement plutôt crédible en quarantenaire ! A noter également des éléments de décors et d’accessoires très réaliste et qui pour les nostalgiques comme moi feront bien sourire. Cerise sur le gâteau, une bande son jubilatoire (générations 1990/2000 chargées de souvenirs pour nous). De jolis chassés-croisés aussi, et quelques flash back respectueux du livre et des "15 juillet" qui s'égrenent de manière insolite et originale, toujours en rapport avec la scène en cours.

 

En bref voici un film, qui reprend tout de même admirablement l’ambiance du livre, dans des décors hyper réalistes, et des dialogues reprenant mots pour mots certains passages du livre, notamment ses phrases clés qui sont à l’origine, dans le livre et dans le film, des changements de l'histoire. Un film donc qui nous embarque rapidement dans l'histoire d'Emma et Dexter où les choix et les émotions d'une vie se mêlent chaque 15 juillet.

 

Comme souvent, je dirais qu'il faut lire le livre d’abord. On retrouve dans le film avec un grand bonheur certains passages clés et les lecteurs ici ne devraient pas être trop déçus. Personnellement je préfère par exemple 10 000 fois la fin du film à celle du livre !

 

Tout cela nous rappelle l'importance des moments de notre vie, comme le fait si bien la citation ouvrant la troisième partie du roman :

 

"Les grands moments de notre vie ne sont pas toujours immédiatement perceptibles : il peut arriver qu'on en mesure l'importance sur-le-champ ; mais il arrive aussi qu'ils surgissent du passé, bien des années plus tard. Il en va peut-être de même avec les gens."

James Salter, Une vie à brûler

 

Partager cet article...


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Missssss (mardi, 19 juin 2012 14:47)

    Ce film est tout simplement MAGNIFIQUE !

FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy