Derniers avis ajoutés
2016
2005
2016
2016
2016
2011
1996
2005
2004
2012
2014
2006

dim.

05

sept.

2010

30 jours, 30 blogs, 30 films de Lover #5 : "In the mood for cinema"

FilmsdeLover.com a demandé à 30 blogueurs de cinéma et d'autres domaines de partager avec nous leur film d'amour préféré. Tout au long du mois de septembre, vous retrouverez chaque jour la réponse d'un nouveau blogueur.

Aujourd'hui : Sandra, de "In the mood for cinema".

Le blog de Sandra

"In the mood for cinema" est tenu par Sandra, scénariste et auteure, qui roule sa bosse de festivals en festivals depuis de nombreuses années. C'est ce qu'elle raconte sur son blog mais aussi sur ses deux autres blogs cinéma : "In the mood for Cannes" et "In the mood for Deauville" où elle doit être actuellement.

Quel est ton film de Lover préféré ?

"J’ai un peu (beaucoup) triché en mettant 5 films, 5 films entre lesquels il m’est absolument impossible de choisir. Les 3 premiers sont "Casablanca", "Les enchainés" et "Sur la route de Madison" Pour ceux-là, mieux que quelques mots, je vous joins les liens vers mes critiques de ceux-ci -parce qu'il m'était impossible de les réduire à quelques lignes. [ndlr : les liens vers les critiques sont à la fin]

 

Pour les deux autres, il s’agit d’ «Un cœur en hiver» de Claude Sautet selon moi le meilleur du cinéaste (mon cinéaste de prédilection), tant les personnages y sont ambivalents, complexes, bref humains, et tout particulièrement le personnage de Stéphane interprété par Daniel Auteuil, le « cœur en hiver », pouvant donner lieu à une interprétation différente à chaque vision du film.

 

Plus que tout autre film de Claude Sautet le tempo est ainsi réglé comme une partition musicale, impeccablement rythmée, une partition dont on a l'impression qu'en changer une note ébranlerait l'ensemble de la composition. Claude Sautet citait ainsi souvent la phrase de Tristan Bernard : « il faut surprendre avec ce que l'on attend », ce à quoi il parvient toujours mais plus magistralement encore dans ce film. Il porte ici à son paroxysme le cinéma de l'implicite, des silences et du non-dit pour nous dresser les portraits d’un côté, d’un personnage qui revient tardivement à la vie et; de l’autre, d’une femme passionnément, douloureusement éprise. La composition précise de l’absurdité, la violence, le désarroi de la passion et le personnage de Stéphane ( le plus intéressant et complexe qu’il m’ait été donné de voir au cinéma ) contribuent à en faire une histoire de vie et d’amour singulièrement sublime et déchirante.

 

Enfin « Les lumières de la ville » de Charlie Chaplin pour le génie poétique de Chaplin qui culmine ici et pour la fin la plus cruellement magnifique, triste et ensorcelante de l’Histoire du cinéma…

 

Sandra"

 

Lire les critiques de Sandra de « Casablanca » de Michael Curtiz, « Les Enchaînés » d’Alfred Hitchcock et « Sur la route de Madison » de Clint Eastwood.

Merci Sandra (même si tu as un peu triché !) et à demain pour un nouveau bloggueur.

 

A noter qu'"Un coeur en hiver" est diffusé ce soir à 20h35 sur Gulli !

Écrire commentaire

Commentaires : 0
FilmsdeLover.com a été séduit par Jimdo.fr. Contrat prénuptial. Logo et typographie FDL par la talentueuse Jup. © 2008-2016  

FilmsdeLover.com

Depuis 2008, nous ne parlons sur ce site que des comédies romantiques et des films d'amour. Lisez nos avis, consultez nos dossiers, profitez de nos idées de cadeaux, de musiques, de répliques inspirées de nos films d'amour préférés pour trouver l'inspiration en vue de votre soirée en amoureux avec l'élu(e) de votre coeur, ou bien tout(e) seul(e), sous une couverture et un chocolat chaud à portée de main, les deux seuls cas de figure où la comédie romantique est obligatoire. Bonne visite !
Créé avec amour en Normandie Created with love in Normandy